Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

Conversation avec Neil Gaiman et Terry Pratchett

Par Publivore, le dimanche 26 février 2006 à 17:45:02

Rien que pour vous, une petite traduction d'extraits d'entretien avec les deux auteurs anglais...

Il y a quinze ans, pendant leur première tournée promotionnelle, nous (NdT : Locus magazine) avions interrogé Terry Pratchett & Neil Gaiman a propos de leur roman De bons présages et leurs projets individuels. A l'époque, Gaiman écrivait encore Sandman, et Pratchett avait seulement publié les dix premiers tomes des Annales du Disque-Monde.

En l'honneur de la réédition à venir de De bons Présages, nous les avons invité à parler du roman une nouvelle fois, et de ce qui leur est advenu lors des 15 dernières années. Cette fois, leurs emplois du temps ne leur ont pas permis de s'asseoir ensemble avec nous au même moment, donc nous les avons interviewés à une semaine d'intervalle. Mais, grâce à la magie de Photoshop et des enregistreurs, nous avons pu les rassembler une nouvelle fois.

L'interview complète, avec leur biographie, est publiée dans le numéro de Février 2006 du Locus Magazine.

Neil Gaiman

Une suite

En fait, nous commençons juste à penser à débuter une réflexion sur l'idée d'explorer les possibilités de peut-être un jour écrire une suite ensemble. Cela pourrait arriver, ou non. Pendant des années, nous avons dit que cela ne se produirait jamais. Pendant des années, nous avons répondu aux gens : Nous l'avons fait et c'était amusant. C'est du passé. Quant à la possiblité que chacun de nous puisse trouver le temps nécessaire, sur le même continent...

Le processus

Nous avions une disquette qui faisait des allers-retours par la poste, et au final, nous avons chacun acheté un modem. Ces nouveaux objets excitants venaient juste de sortir. Ils étaient 300/1200, ou 300/75 baud, 75 en débit montant et 300 en débit descendant, ou quelque chose comme ça. Je me souviens que nous avions établi une connection et que Terry avait lancé un envoi. Ca a pris si longtemps qu'il aurait pu me le dicter et j'aurais pu le retranscrire par téléphone, le temps que ça me parvienne.

Donc nous avons pensé que c'était stupide, et pour le brouillon suivant, je suis descendu chez Terry et il a dû monter chez moi pour l'un des suivants, avec nos ordinateurs standards, les choses avançant, avançant, Oh, attends un peu, tu as vu que nous avons deux mercredis... Dans la toute première édition, il y avait deux mercredis, parce que nous n'avions pas compté. C'était un livre très bizarre à écrire, mais extrèmement amusant.

Les noms / Les couvertures

C'est amusant parce que le plan marketing pour la réédition est quelque chose que je voulais que nous fassions depuis 1992, et Ace ne l'avait pas compris et n'en voulait pas. J'ai soutenu pendant 13 ans maintenant que ce dont nous avions besoin était l'édition de deux livres -- l'un avec une couverture blanche, l'autre avec une noire; l'un avec le nom de Terry an premier, l'autre avec le mien d'abord. J'ai obtenu la couverture blanche avec le démon noir; il a eu la noire avec l'ange blanc. Le blanc sera le nouveau noir (?)

Couverture "Good omens" Je me souviens d'avoir essayer de persuader Ace, qui possédait les droits du livre depuis de nombreuses années, que ce serait une super façon de faire; ils ne l'ont jamais vraiment compris. Quand les droits nous sont revenus, Ace voulait évidemment conserver le livre, mais HarperCollins, qui est un foyer pour moi et Terry, voulait sérieusement surenchérir quelqu'en soit le prix, et il l'ont fait. Ce qui a été délicieux a été d'expliquer à Jennifer Brehl -- OK, une couverture noire et une autre blanche, et elle a répondu Oh, d'accord. J'ai même obtenu une petite chose sympa sur les couvertures : les dessins originaux faisaient apparaître Rampa avec un verre de vin et Aziraphale avec un livre. Je leur ai alors dit OK, mettons une petite touche de rouge. Dans le verre de vin et sur le livre. Voilà pourquoi c'est maintenant noir, blanc et rouge.

  1. Neil Gaiman
  2. Terry Pratchett

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :