Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > American gods


American gods

Titre VO: American Gods

ISBN : 978-229033041-8
Catégorie : Aucune
Auteur : Neil Gaiman

Les premiers émigrants américains ont importé leurs croyances, créant ainsi des avatars des dieux du vieux continent. Aujourd’hui, les anciens Dieux saxons, figures directement issues du Wallala et passées à la postérité dans les comics, inspirant nombre de supers héros, perdent leur influence au fur et à mesure que prospèrent les nouveaux Dieux de la technologie et du consumérisme tels que les Dieux de la carte de crédit, de la télévision ou de l’automobile… Une guerre se joue entre les anciens et les nouveaux Dieux, ces derniers décidés à éliminer leurs prédécesseurs.
Ombre vient de passer trois ans en prison. Libéré sur parole, il apprend que sa femme et son meilleur ami viennent de mourir dans un accident de voiture et qu’ils étaient amants. Il est contacté par un individu mystérieux, se faisant appeler Voyageur, qui l’entraîne dans une aventure mêlant mythologies et réalité…

Critique

Par Gillossen, le 16/09/2004

Couvert de prix comme le rappelle sans détour la promotion de cette édition de poche, American Gods a sans conteste incarné la révélation de l’année 2002, permettant de faire découvrir mondialement Neil Gaiman au grand public, lui qui était avant tout connu pour son travail sur le comics Sandman.
Ombre sort de prison après de longues années, une peine qu’il a payée pour lui et pour d’autres. Tout ce qu’il veut, c’est retrouver son épouse. Mais c’est sans compter sur sa rencontre avec Voyageur, un homme à la barbe très règlementaire mais aux mœurs très libres, avec lequel le héros va travailler, après moult hésitations ; dans quel but, il ne le sait pas, mais pour oublier sa vie, ça il en est sûr.
Dieux anciens rencontrant de nouvelles entités, guerre céleste vue par un témoin… où cela va-t-il mener ?
American Gods représente avant tout un roman intelligent. Non pas qu’il demande un effort démesuré à l’intellect, au contraire, il coule de source. Mais il fait réfléchir à chaque page, subrepticement ; une référence frappant l’oreille, une autre passant inaperçue à la première lecture, un mot revenant en tête au bon ou au mauvais moment.
Tel un impressionniste, l’auteur distille des sensations et quelques informations lors du périple qu’il conte, par petites touches, impliquant de plus en plus son lecteur, lui dévoilant l’errance de ses personnages qu’il mène à travers toute l’Amérique du Nord, véritable héroïne de ce road movie livresque, qui recèle bien des surprises.
En dire trop sur cet ouvrage en gâcherait le plaisir, et il vaut mieux laisser le futur lecteur sur une frustration que voir une lecture frustrée…
En bref, American Gods mérite amplement les louanges dont il a pu se voir gratifier, insufflant un souffle d’originalité démontrant qu’il existe encore bien des pistes à parcourir en Fantasy, loin des sentiers battus… Le seul reproche que l’on pourrait lui faire serait de ne pas assez explorer la psyché de ses personnages, défaut récurrent chez Gaiman.

9.0/10

Discuter de American gods sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :