Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Rêve de Fevre


Rêve de Fevre

Titre VO: Fevre Dream

ISBN : 978-291515953-0
Catégorie : Aucune
Auteur : George R. R. Martin
Traducteur : Robert, Alain

Mississippi, 1857. 
Quel capitaine de vapeur sensé refuserait le marché de Joshua York ? Cet armateur aux allures de dandy romantique offre des fonds illimités pour faire construire le navire le plus grand, le plus rapide et le plus somptueux que le fleuve ait jamais connu. En échange de quoi ses exigences paraissent bien raisonnables : garder la maîtrise des horaires et des destinations, et, surtout, ne jamais être dérangé dans sa cabine hermétiquement close, dont il ne sort qu’une fois la nuit tombée.
Voilà enfin l’occasion qu’attendait le capitaine Marsh, vieux loup de rivière, pour relancer sa compagnie en perte de vitesse. Si ce formidable vapeur lui permet de coiffer ses concurrents au poteau, peu lui importe les lubies de l’étrange armateur.Jusqu’au jour où une vague de meurtres sanglants apparaît dans le sillage du Rêve de Fevre…

Critique

Par Anarion, le 12/03/2006

Reconnu pour sa saga Le Trône de Fer, Martin nous prouve avec Riverdream, qui revisite le mythe du vampire, que sa réputation n’est pas usurpée. Il nous transporte au 19ème siècle, aux États-Unis, et nous invite à suivre le destin d’Abner Marsh, capitaine désabusé d’une compagnie de fret fluvial sur le Mississippi.
L’atmosphère de l’époque est très bien rendue, servie par des descriptions précises et riches, mises en valeur par la plume de l’auteur. Ce talent se retrouve également dans la brillante galerie de personnages, du désabusé mais réaliste capitaine Abner Marsh, en passant par le mystérieux Joshua York, l’inquiétant Damon Julian ou encore le perfide et naïf Billy “l’Aigre” Tipton.
La plus grande partie du récit se passe sur le “Rêve de Fevre”, un somptueux bateau à vapeur, qui fait la fierté de Marsh. Seulement, York, son associé dans l’aventure, se montre quelque peu étrange, éveillant les soupçons de nombre de membres de l’équipage, et au fur et à mesure, le “Rêve de Fevre” sera le théâtre de nombre d’événements peu communs.
Aucune forme de magie à rechercher dans ce récit, excepté les vampires, le tout est servi par une ambiance fluviale et nocturne vraiment magnifique, ponctuée par certaines scènes qui risquent de laisser mal à l’aise pas mal de lecteurs tellement elles se montrent cruelles, sanglantes, et mûrement réfléchies.
Le rythme est en revanche très calme, l’action met longtemps à démarrer, et certains rebondissements sont franchement prévisibles.
Un livre qui vaut en tout cas vraiment le détour, pour tous ceux qui aiment les vampires, le style de Martin, ou tout simplement les amoureux de littérature.

7.5/10

Discuter de Rêve de Fevre sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :