Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

George R.R Martin s’exprime au sujet de Dreamsongs

Par Palinka, le samedi 3 novembre 2007 à 16:01:18

Bestseller du New York Times, Dreamsongs de George R.R. Martin est un recueil de nouvelles accompagnées de nombreuses notes. Il est publié par l'éditeur Bantam en deux parties : la première maintenant, et la seconde à la fin du mois de novembre. Bien avant le succès de son cycle d'heroïc fantasy en cours, Martin était connu pour des contes classiques tels que Les Rois des Sables, Le Volcryn et L'Homme En Forme De Poire.
Ces deux volumes, qui rassemblent une large sélection de ses histoires, représentent une véritable mine d'or. Les fans comme les nouveaux lecteurs devraient apprécier ces histoires parfois effrayantes, parfois émouvantes et toujours intelligentes. Récemment, Martin a pris un moment malgré son emploi du temps très chargé pour évoquer Dreamsongs avec Jeff Vandermeer.

Les questions & réponses

Amazon.com: En quoi pensez-vous avoir changé en tant qu'auteur de nouvelles au cours des années?

George R.R. Martin: Comme tous les auteurs, j'aime penser que je me suis amélioré. Je sais que j'écris des histoires plus longues. Au début de ma carrière, j'écrivais uniquement des nouvelles. Une histoire comme Chanson Pour Lya me paraissait être un travail incroyablement long, et les romans m'intimidaient tellement qu'il m'a fallu attendre six ans après le début de ma carrière pour en terminer un. Le moi de 1972 serait vraiment étonné par les énormes volumes que le moi de 2007 écrit. Les histoires plus longues permettent de développer des complots plus complexes, des personnages plus travaillés, un examen plus nuancé des thèmes que vous abordez, etc. Mais la simplicité douce et propre d'une bonne nouvelle est toujours interessante. J'aimerais avoir le temps d'en écrire encore.

Amazon.com: Toutes vos nouvelles publiées sont-elles contenues dans ce recueil, ou en avez-vous laissé de côté?

George R.R. Martin: Il était prévu que ce recueil soit une rétrospective de toute ma carrière, donc je voulais des extraits de tous les différents genres auxquels j'ai pu me confronter – SF, fantasy, horreur, des mélanges de ces genres, ma série des Tuf et ma série des Wild Cards; quelques télépièces de mes années Hollywood, ou même encore quelques-unes de mes oeuvres de jeunesse, lorsque j'écrivais des histoires de superhéros pour les fanzines au lycée. Tout cela constitue une collection assez énorme, c'est pourquoi Bantam la publie en deux volumes. Mais même comme ça, nous avons dû laisser beaucoup d'éléments de côté.

Amazon.com: Les Rois des sables a eu une énorme influence sur moi, en tant que jeune auteur dévorant avec voracité des compilations et des anthologies d'histoires. De ce point de vue, c'est aussi clairement un classique. Aviez-vous le sentiment en l'écrivant que ce serait quelque chose de spécial?

George R.R. Martin: Euh... En fait, non, pas du tout. J'en parle dans le commentaire dans Dreamsongs. Au moment où j'écrivais Rois des sables, j'enseignais dans une petite université catholique pour filles de Dubuque, dans l'Iowa. Les vacances d'hiver de 1978-79 ont été particulièrement productives pour moi, j'ai fini trois histoires en trois semaines – Le Dragon De Glace, Par La Croix Et Le Dragon, et Rois Des Sables. Si vous êtiez venu me voir la semaine après que j'ai fini cette dernière nouvelle, je vous aurais dit que Rois des sables était la moins bonne des trois. Enfin, je veux dire, je la trouvais très bien... mais c'est Le Dragon De Glace qui me semblait vraiment spécial. Ces trois histoires m'ont vraiment bien servi au cours des années, remarquez, mais Rois Des Sables est de loin la nouvelle qui a eu le plus de succès parmi toutes celles que j'ai jamais écrites. Elle m'a rapporté plus que certains de mes romans, et jusqu'à la série du Trône De Fer, c'est ce pour quoi j'étais le plus connu. Alors c'est peut-être vrai qu'un auteur est le pire juge de son propre travail.

Amazon.com: Est-ce que vous avez une ou des préférées dans la collection?

George R.R. Martin: Oui, un paquet, pour diverses raisons. Solitude Du Deuxième Type est une histoire qui a été un progrès pour moi; à la fois d'un point de vue personnel et commercial. Chanson Pour Lya était ma première nouvelle, mon premier récit à remporter le prix Hugo, la plus ambitieuse histoire à laquelle je me sois attelé à cette époque. Le Dragon De Glace précédemment cité est toujours à mon sens une de mes histoires les mieux écrites. Le Chevalier Errant, qui a introduit Dunk et Egg. Et Portraits De Ses Enfants, qui vient en dernier dans le livre pour une bonne raison.

Amazon.com: Est-ce que vous travaillez actuellement sur une nouvelle?

George R.R. Martin: La troisième nouvelle de Dunk et Egg... même si j'ai dû la mettre de côté tant que j'essaie de terminer A Dance With Dragons. J'ai l'intention de contribuer à l'anthologie Vance que je co-édite avec une histoire dans l'esprit de la Terre Mourrante, bien sûr, et je rassemble quelques idées pour celle-là.

Article originel.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :