Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Redresseurs > Coeur d'Acier


Coeur d'Acier

Titre VO: Steelheart

Tome 1 du cycle : Les Redresseurs
ISBN : 978-236051103-7
Catégorie : Jeunesse
Auteur : Brandon Sanderson

On les appelle les Épiques. Il y a dix ans, ils ont été frappés par un éclair. Depuis ils possèdent d’incroyables pouvoirs. Mais leurs intentions ne sont pas bonnes…
À Newcago, un Épique appelé Cœur d’Acier s’est emparé du pouvoir. On le dit invincible : aucune balle ne peut le blesser, aucune épée trancher sa peau, aucune explosion le détruire. Seuls les Redresseurs, un groupe d’humains ordinaires qui ont consacré leur vie à étudier les Épiques afin de découvrir leur point faible, lui résistent.

David Charleston a dix-huit ans. Quand Coeur d’Acier est arrivé à Newcago, il a tué son père. Depuis des années, David rêve de se venger, et il possède quelque chose dont les Redresseurs ont besoin… Le jeune homme a vu l’impossible : il a vu saigner Coeur d’Acier.

 

Critique

Par Guigz, le 07/01/2014

Bâti comme un hommage de l’auteur aux comics de super-héros, Brandon Sanderson profite de l’occasion pour développer un univers sombre, dans lequel le pouvoir a corrompu ses porteurs. Véritables surhommes, l’apparition des Épiques a profondément modifié l’environnement moderne. L’histoire s’inscrit donc clairement dans le terreau de la dystopie, mouvance particulièrement à la mode sur le marché de la jeunesse.
Et c’est donc un véritable « mini-Fils-des-Brumes » qui se dévoile ici. En effet, si sur le plan de la forme, le traitement est différent dû à l’univers contemporain à l’utilisation de la technologie et surtout aux Épiques, le fond reste quant à lui singulièrement le même, à savoir un univers sombre dans lequel les faibles sont asservis et où groupe de héros décide de renverser le grand méchant de l’histoire.
S’il faut concéder à l’auteur une certaine efficacité dans l’utilisation de cette thématique épique sans avoir pour le moment lassé son auditoire (du moins votre serviteur qui écrit ces lignes), c’est en premier lieu grâce à son utilisation ingénieuse de petites idées qui, mises bout à bout forment un tout et donnent une personnalité propre à son histoire. La chasse aux Épiques, la recherche de leur faiblesse et le quête ultime pour trouver la faiblesse de Cœur d’Acier sous-tendent véritablement tout le récit, bien aidé il est vrai par un rythme relativement soutenu.
L’histoire ne s’embarrasse donc pas de fioritures et va généralement à l’essentiel (la narration à la première personne ajoute ici du dynamisme à l’ensemble), au point de laisser parfois transparaître certaines ficelles un peu voyantes de l’intrigue.
De même, l’enchaînement rapide des scènes ne laisse que peu de place à un véritable développement des personnages secondaires. Et là où, pour reprendre la comparaison, Fils-des-Brumes prenait relativement le temps de développer la bande de Kelsier et ses différentes personnalités, ici l’équipe des Redresseurs n’est que rapidement esquissée, ses membres se définissant par un ou deux traits de caractère tout au plus.
En conclusion, Cœur d’Acier s’avère l’une des premières bonnes surprises de 2014 sur le terrain de la fantasy Young Adult. Et l’on attend d’ores et déjà la suite, Firefight, prévue pour cette année outre-Atlantique.

Nota Bene : On notera pour terminer la sortie (pour l’instant uniquement en format numérique) d’une nouvelle prénommée Mitosis et située entre le tome un et deux de la série. Cette histoire qui reprend quelques temps après les événements narrés dans Cœur d’Acier n’apporte que peu de choses à l’univers, mais fait office de divertissement plutôt sympathique. 

7.0/10

Discuter de Coeur d'Acier sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :