Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

Interview de Brandon Sanderson qui reprend la Roue du Temps

Par Luigi Brosse, le mercredi 12 décembre 2007 à 08:01:48

Brandon SandersonNous vous disions hier que Brandon Sanderson avait été choisi pour finir la Roue du Temps après le décès de Robert Jordan. Entre le moment où le contrat a été signé et celui où l'annonce a été diffusée au public, Jason de Dragonmount a eu le temps de réaliser une petite interview avec Brandon, histoire de rassurer les fans et surtout d'en savoir un peu plus sur ce que nous pouvons attendre de son travail.
La voici traduite pour vous !

En discuter sur le forum

L'interview traduite

Félicitations pour cet événement marquant. Comment vous sentez-vous ?
Honnêtement ? Je suis intimidé. Et encore un peu triste. Il n'y avait qu'une seule personne qui aurait pu écrire ce livre de la façon dont il aurait du l'être, et il nous a quitté. Je pense que je vais faire un bon travail (pour être honnête, je pense que je vais faire un travail formidable) mais je ne peux pas faire ce qu'il aurait fait. Personne ne le peut.
La Grande Question que la plupart des fans se posent probablement
Pourquoi Brandon Sanderson ? Qu'est-ce que cela vous inspire ? : Eh bien... il y a plusieurs façons d'y répondre. Premièrement, je noterai que j'en ai toujours la tête qui tourne moi-même. Je m'arrête de temps en temps et je me dis Attends, est-ce que je le fais VRAIMENT ? Cela me semble incroyable et je peux comprendre que les fans puissent penser Brandon Sanderson, pourquoi lui ?
La première manière de répondre à cette question consiste à montrer ma bibliographie. Je sais comment écrire des livres de fantasy. Je comprends comment réaliser une intrigue pour un long roman épique, et mes livres ont été très bien reçus à la fois par la critique et par les fans de fantasy. J'écris de l'épique dans le style de la Roue du Temps mais mes livres (j'espère) ne sont pas des copies de ce que Robert Jordan ou d'autres ont écrit. Je pense que c'est important. Je lis de la fantasy depuis que je suis enfant et je comprends ce qui rend ces livres formidables.
Cependant, je ne suis pas sûr que mes références littéraires sont la raison principale pour laquelle j'ai été choisi pour ce projet.
Une deuxième réponse à cette question pourrait être : Pourquoi Brandon Sanderson ? Parce qu'il est autant un fan de la série que vous l'êtes. Je suis la Roue du Temps depuis la sortie en poche de L'Oeil du Monde quand j'avais tout juste quinze ans. J'ai lu les premiers tomes de la série six ou sept fois. Je suis la personne qui est dans la bonne position pour travailler à ce projet : j'ai à la fois la technique pour accomplir la tâche ainsi qu'un amour profond pour la série.
A nouveau, je ne suis pas sûr que ce soit la bonne réponse.
La bonne réponse est probablement la troisième : Pourquoi Bradon Sanderson ? Parce qu'il est celui qu'Harriet a choisi.
Harriet avait toute autorité à ce sujet. C'était sa décision. Bien que certains lui aient fait quelques suggestions, elle est à présent l'autorité ultime à propos de tout ce qui se rapporte à la Roue du Temps. Elle a lu mon livre Mistborn, et par conséquent elle m'a sélectionné pour écrire A Memory of Ligth. (Et je pense que cela nous conduit tout droit à la question suivante.)
Comment avez-vous été impliqué dans le projet ? Avez-vous été approché par Tor et / ou Harriet, ou avez-vous dépoussiéré votre CV et l'avez envoyé pour qu'ils l'examinent ?
Quand j'ai appris que Mr. Jordan était décédé, je fûs profondement attristé. Comme n'importe qui, j'attendais le tome final - et aux dernières nouvelles, il allait mieux et était confiant quant à sa guérison.
Après avoir surmonté le choc de sa mort, j'ai pensé Wow, j'aimerais pouvoir aider sur ce projet à ma manière. J'aime les livres, et si quelqu'un allait être impliqué pour finir la série, je voulais être présent. Cependant, je ne trouvais pas correct de solliciter ce travail. Voici quelques raisons.
1)J'estimais qu'Harriet, Tom et les gens de chez Tor seraient éplorés comme je l'étais, et qu'il ne semblait pas adéquat de répondre à la mort de Mr Jordan par une demande pour la série. Comme je l'ai dit dans l'essai que j'ai écrit lors de son départ, avec la mort de Mr Jordan, la communauté fantasy a soudainement changé. Il y aurait du temps pour penser au livre final plus tard. A cet instant là, il était temps de penser à ce que cet homme avait signifié pour le genre et ses lecteurs.
2) J'ai supposé qu'il y avait de fortes chances pour que quelqu'un ait déjà été choisi pour ce projet. J'avais confiance en Harriet et Tom Doherty, qui savaient ce qu'ils faisaient et qui s'assureraient que le livre soit écrit rapidement.
Par conséquent, je n'ai pas envoyé de demande - pas même une question - à propos du futur de la Roue du Temps. J'étais abasourdi et honoré quand - environ un mois après le décès - Harriet m'a appelé au téléphone pour me demander si j'étais intéressé. J'ai eu l'impression qu'elle appelait plusieurs auteurs (je ne sais pas combien) et s'assurait qu'ils étaient intéressés avant d'investir du temps à lire leurs travaux.
Environ un mois plus tard (cela nous emmène à la mi-novembre), elle m'a appelé à nouveau et m'a dit qu'elle avait été touchée par l'écriture de Mistborn, et qu'elle avait décidé qu'elle me voulait pour le projet immédiatement. Néanmoins, elle s'était assuré de prendre son temps et de réflechir à cette décision avant de me la proposer officiellement. A ce moment là, elle me fit l'offre - et j'ai accepté. (Avec enthousiasme.)
Quelle a été votre réaction initiale quand vous avez lu le plan qu'Harriet a composé pour A Memory of Light ?
Je ne l'ai pas encore vu. Tout ce que je sais c'est qu'il y A un plan, ainsi que d'autres supports que Mr Jordan a donné vocalement. Je décolle pour éclaircir cela et discuter avec Harriet, et je j'y serais probablement quand cette interview sera publique le lundi 10.
Vous avez dit précédemment dans d'autres interviews que vos livres de fantasy (Elantris et la série Mistborn) étaient nés pour partie en prenant un concept typique de fantasy et en le faisant tourner sur sa tête. Par exemple, vous avez dit que tandis que la Roue du Temps était à propos de paysans devenant rois, Elantris parlait de rois devenant paysants. Et l'une des idées fondamentales derrière la série Mistborn est la question : Et si le méchant gagnait ? Après avoir exploré ces idées intéressantes, qu'est-ce que cela fait de se retrouver à écrire la fin d'une gigantesque série qui a contribué pour une large part à définir la fantasy avec laquelle nombre de lecteurs est familier ?
C'est excitant, pour être honnête. Les personnages et la trame de ce monde sont si profonds, si complexes, si FASCINANTS que cela va être un plaisir pour un constructeur de mondes de lire ces notes et de commencer sur le projet. Cela va être difficile, et sûrement intimidant, mais c'est aussi une opportunité extraordinaire. Comme vous l'avez dit, pas mal de mon travail est une réaction directe à la fantasy que j'ai lu enfant. Pas vraiment contre, mais plutôt un essai pour construire par-dessus et amener la fantasy épique dans de nouvelles directions. Cependant, j'ai toujours voulu que mes livres SOIENT de la fantasy, et la Roue du Temps est une partie de ce qui définit ce qu'est la fantasy à notre époque.
Une part de moi-même a toujours voulu traiter de thèmes classiques de fantasy, c'est pourquoi Mistborn parle de les faire tourner sur leurs têtes. La chance d'arriver directement à la source et de travailler avec la série qui a défini ces thèmes... c'est juste complètement fou.
Comment définiriez-vous votre style ?
Trois choses font que la fantasy épique marche chez moi. 1) Une intrigue complexe avec pleins de rebondissements qui vous emmènent à un climax explosif. 2) Un système de magie imaginatif qui soit à la fois réel et fabuleux. 3) Des personnages profonds confrontés à des problèmes qui transcendent le genre. (Ceci étant le plus important.)
Je conçois mon écriture suivant cette philosophie. Je suis probablement plus connu pour ma magie, avec laquelle j'essaie de donner au lecteur une expérience unique et différente, une qu'ils n'ont jamais eu dans d'autres livres de fantasy. Je suis aussi connu pour mes fins, que j'essaie autant que possible d'annoncer - mais toujours en surprenant - à l'aide d'entourloupettes et de climax.
Cependant, la magie n'est intéressante que par les personnages qui l'utilise. Une intrigue est accrocheuse pour moi seulement si je m'inquiète pour les personnages. Les passages de danger et d'action ne veulent rien dire si nous ne nous inquiétons pas pour les personnes qui peuvent être blessées ou tuées.
Robert Jordan, à travers son écriture, m'a appris cela. Les personnages d'abord, tout le reste ensuite.
De quelle manière pensez-vous devoir modifier votre style pour égaler celui de Robert Jordan ? Allez-vous essayer d'écrire avec sa « voix », ou allez-vous approcher ce livre à votre manière ?
Essayer de copier exactement son style serait, à mon avis, la mauvaise chose à faire. Si je le faisais mal, cela semblerait une parodie maladroite. En même temps, il y a des raisons très importantes pour lesquelles les gens aiment ces livres. La profondeur du décor, les descriptions détaillées, et les psychologies complexes sont autant de preuves du style de Mr Jordan.
Par conséquent, je pense qu'il va falloir balancer les deux. J'ai l'intention de détailler plus mes descriptions et de m'étendre plus sur les personnages secondaire que pour mon propre travail. Cependant, je ne suis pas Robert Jordan, et les fans le savent. Chaque auteur est différent, et je pense que mon style va influencer la façon dont le texte et les idées seront présentés.
Tor aurait pu embaucher un écrivain fantôme, puis publier le livre sous le nom de Mr Jordan seulement, en prétendant que le livre était quasiment fini à la mort de Mr Jordan. Je pense que c'est tout à leur honneur de ne pas l'avoir fait. Les lecteurs ont le droit de savoir ce qu'ils vont avoir. Mon but est de rester vrai vis-à-vis des thèmes, des personnages, des concepts, et des choix stylistiques généraux qui ont fait le succès de ces livres sans essayer d'imiter les moindres détails de son style.
Nous savons que Robert Jordan a laissé des notes très complètes, de même que des cassettes audio et qu'il a même écrit des parties de ce roman. Nous connaissons vos intentions pour raconter l'histoire. En ayant vu le plan, combien de l'intrigue (les différents passages, les séquences de personnages...) pensez-vous devoir inventer par vous-même ?
Je ne le sais pas encore. (Comme mentionné précédemment.) Je pense que nous devrions probablement réaliser une nouvelle interview dans les mois à venir, quand j'aurais une meilleure idée de la situation.
Cependant, sachez que j'ai l'intention d'utiliser CHAQUE FRAGMENT de texte effectivement écrit par Mr Jordan et de suivre son plan aussi précisément que possible. On m'a dit qu'il y aurait une quantité substantielle que j'aurais à inventer, mais que j'aurais toujours un guide - pour le moins quelques lignes ou des explications dictées.
Et, si j'ai bien compris, les notes concernant la fin sont très détaillées - je pense que le dernier chapitre a peut-être déjà été écrit en entier. Si c'est le cas, alors je serai très heureux. Je préférerais être le type qui écrit les cinquante chapitres intermédiaires du livre plutôt que celui qui écrit les cinq derniers.
Quels personnages ou fils de l'intrigue vous excitent le plus à écrire ?
La Roue du Temps tourne. La partie la plus excitante pour moi va être de lier les événements de ce dernier livre à ceux du premier, car je pense que c'est ce dont il s'agit dans cette histoire. Sur une note plus personnelle, Perrin a toujours été mon favori. Je pense que son histoire est celle que j'anticipe le plus.
Y'a t-il des aspects particuliers du livre dont vous pensez qu'ils seront un challenge pour vous ?
Le premier est la profondeur du cadre de l'histoire. Bien que j'ai lu les livres plusieurs fois, il y a juste TELLEMENT à penser. Assis ici et réfléchissant, je mélange déjà les noms et j'essaie de me souvenir qui est vivant et qui est mort. Évidemment, je vais devoir relire la série plusieurs fois pour tout digérer, et je serais certainement heureux d'utiliser internet et les ressources créées par les fans. Je pense que vous allez me retrouver de temps à autres sur Dragonmount pour demander à quelqu'un de rechercher un fait obscur ou bien un nom !
L'autre chose qui sera un challenge spécial sera de ne pas décevoir les fans. J'ai confiance dans mon écriture, mais... wow. C'est comme être le dernier homme à la batte au dernier tour des World Series - je suis le type qui doit s'avancer, frapper et marquer le point de la victoire. Tout ma formation, mon entraînement et mes études sont à leur paroxysme.
Je ne veux pas être le type qui détruira la Roue du Temps. Je vais travailler dur pour assurer que cela n'arrive pas.
Quelles sont vos scènes favorites dans la série de la Roue du Temps ?
Il s'agit probablement d'un cliché, mais ma favorite est toujours celle de l'ouverture de L'Oeil du Monde - celle qui m'a attrapé quand j'avais quinze ans et qui m'a dit Tu DOIS lire ce livre ! Lews Therin surplombant le corps de son épouse tandis qu'il l'appelle, après être devenu fou... wow.
Mais, celle-ci doit être trop évidente. Il y a en a beaucoup parmi lesquelles choisir. Le combat entre Rand et Be'lal à la fin du Dragon Réincarné était vraiment génial. Une autre des mes favorites est la scène où Lan sauve Nynaeve après l'incident avec Moghedien et le malefeu. (Je ne peux même pas me souvenir dans quel livre c'est maintenant.) Oh, et puis à peu près tout à propos de Perrin dans les derniers livres. Sans oublier le nettoyage de la saidin.
Je sais que probablement vous ne pouvez pas trop développer, mais y'a t-il des questions à propos de l'histoire que vous avez en tant que fan et auxquelles vous alllez répondre dans le tome fnal ?
Yeah. Qui est-ce qui a tué Asmodean ? Et, à part ça, que se trame t'il avec Moiraine ? Est-elle en vie ou non ?
Robert Jordan a dit de nombreuses fois qu'il savait comment le dernier chapitre du dernier livre se terminait. Pouvez-vous nous dire s'il l'a déjà écrit avant da mourir, ou si vous c'est quelque chose qu'il va vous falloir coucher sur le papier ? Si c'est le cas, est-ce que ce chapitre représente un challenge ou a une signification particulière pour vous ?
J'ai déjà répondu à cela précédemment en fait. Je n'ai aucune certitude absolue, et je ne suis pas sûr de savoir combien je peux réveler si je le savais. Cependant, ce que j'ai entendu indique que de toutes les parties du livre, la fin est celle qui est la plus proche d'être complète, voire déjà terminée.
Et maintenant, juste pour le plaisir :
Qui est le plus méchant : Moridin ou Padan Fain ?
Sans conteste : Moridin. On ne peux pas vraiment concurencer Ishamael quand il s'agit d'être méchant, particulièrement quand on est juste une vermisseau d'Ami du Ténébreux. Yeah, Padan Fain a facilité l'attaque du Champs d'Emond et tout ça, mais il reste un vermisseau.
Votre Vieil Homme préféré : Thom ou Noal ?
Hum... Thom. Il m'intéresse plus. Et puis, il a cette moustache géniale. Les hommes agés doivent avoir des moustaches tombantes cool.
La femme la plus sympa : Tuon ou Faile ?
La plus cool ? Tuon. Celle qui gémit le plus et la plus frustrante, et pourtant étonnamment intéressante ? Faile.
Celui qui met le plus le bazar : Mat ou Nynaeve ?
Vous plaisantez, n'est-ce pas ? Nynaeve. Cette fille cause plus de problèmes que le Ténébreux lui-même. (Okay, pas autant, mais presque...)
Qui a tué Asmodean ? Allez, dites le nous. S'il vous plait, je ne dirais pas à Harriet que vous me l'avez dit.
Okay, okay. Vous avez le droit de savoir, je vais vous le dire.
C'était Bela.
Bien, si vous ne voulez pas le dire, est-ce que vous le révélerez dans A Memory of Light ?
J'en ai bien l'intention ! J'espère qu'il a laissé des notes à ce sujet.
Est-ce que vous avez un message personnel pour les fans de la Roue du Temps ?
Ce ne sera pas mon livre. Ce lire vous appartient, ainsi qu'à Harriet et à Mr Jordan. C'est un honneur d'être capable d'aider et je vais mobiliser tout ce que j'ai pour faire un livre dont Mr Jordan lui-même aurait été fier.
Comment les fans peuvent-ils vous contacter ?
Mon site web est www.brandonsanderson.com. S'ils veulent vérifier mes livres, ils peuvent le visiter et lire les premiers chapitres. J'y ai même un ebook gratuit à télécharger. Il y a un lien avec mon courriel en première page, et tout le monde est libre de me contacter. Sachez cependant que je suis tenu par contrat de ne rien révéler de l'intrigue de ce livre, et par conséquent je ne pourrais pas donner d'indices ou d'informations à propos du tome à paraître.
Je lis tous mes courriels, et j'essaie de répondre à tous. Les lecteurs peuvent toujours me trouver via le forum, à partir de mon site toujours. Mon blog est mis jour régulièrement, et copié sur mon Livejournal (où les commentaires sont permis) ainsi que sur mon Facebook.
Brandon, je suis sûr que je m'exprime au nom de tous les fans de la Roue du Temps quand je vous dit merci infiniment pour être prêt à aider à terminer cette série que nous aimons tous profondément. Nous vous souhaitons le meilleur, et nous espérons que vous trouverez le temps dans votre emploi du temps d'écriture chargé pour vous arrêter sur les sites de fans pour dire bonjour. Vous avez une légion de fans qui vous encourage. Comme Moiraine le dit à Rand dans ses dernières (ahem) paroles : Tu seras à la hauteur..
Merci Jason. Je vais faire de mon mieux, je le promets. Je suis d'ailleurs un membre enregistré de Dragonmount, et j'ai même posté à l'occasion - bien que principalement je reste en retrait. (Et je fait ainsi depuis des années.)

Article originel


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :