Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

L’année 2017 en fantasy : la parole aux éditeurs

Par Gillossen, le vendredi 28 avril 2017 à 16:30:00

Les éditions Mnémos en 2017 - Frédéric Weil

Ki et Vandien

Alors que 2016 se termine à peine, quel serait votre premier bilan, à chaud ?
2016 a été dans la continuité de 2015, une année de croissance solide et une année de découvertes et d’expérimentations ! Ainsi la fantasy singulière, poétique et tourmentée, aventureuse et mélancolique d’Eos par G. D. Arthur a à la fois complètement envoûté les lecteurs et désarçonné d’autres. C’est aussi ça la littérature que nous défendons : du caractère et de l’originalité, pas de place pour du tiède et du poncif.
Adrien Tomas continue de tracer sa belle trajectoire avec le très beau succès de sa nouvelle saga Le Chant des épines. Le tome 1, Le Royaume rêvé, situé dans l’antiquité de La Geste du Sixième Royaume a conquis de nouveau le public, de plus en plus nombreux qui a carrément apprécié l’ambition et la fougue littéraire d’Adrien.
Avec les Indés de l’imaginaire, nous avons lancé notre nouveau label jeunesse et jeune adulte Naos. Cela a été clairement l’un des temps marquant de 2016 pour Mnémos comme pour les Indés. Pour cette toute première année, nous avons articulé notre proposition éditoriale autour de deux grands pôles : un premier que nous qualifions « les indispensables de la fantasy » publie des romans pour les lectrices et les lecteurs des années collèges, des classiques majeurs de la culture fantasy comme Le Secret de Ji de Pierre Grimbert, Le Lion de Macédoine de David Gemmell ou Ki & Vandien de Megan Lindholm (alias Robin Hobb). Ces titres souvent parus il y a plus de 15 ans ne sont pas obligatoirement connus d’un public jeune. Et pourtant, comme les Tolkien, les Moorcock ou les Edding, ils composent la bibliothèque idéale d’un lecteur souhaitant se construire une culture de fantasy. La deuxième ligne est typique de ce que nous adorons aussi chez Mnémos et chez les Indés : proposer des découvertes, des premiers romans, cette fois pour les jeunes adultes, à la fois novateurs, poétiques, ayant du caractère et aventureux. C’est ainsi que nous avons publié Le matin en avait décidé autrement de Salomé Vienne, un magnifique roman, entre fantasy et dystopie, qui vous emporte bien loin, vers d’autres dimensions, tout en faisant vibrer votre âme. Et Pérismer de Franck Dive une très bonne porte d’entrée aux plaisirs de la fantasy.
A titre personnel, hors parutions, un événement vous a-t-il particulièrement marqué ou surpris au cours de cette année écoulée (un prix, un salon, etc.) dans le paysage des littératures de l'Imaginaire ?
Les 20 ans de Mnémos nous ont bien marqués ! Et oui, cela ne nous rajeunit pas :) Nous avons fêté les 20 ans de la maison d’édition avec toute une série de parutions d’éditions prestige en version intégrale de titres emblématiques Mnémos. Ces parutions ont rencontré un véritable succès auprès des lecteurs. Certaines d’entre elles sont d’ailleurs épuisées. Tout le monde a joué le jeu, les lecteurs, au premier chef, et les auteurs, l’équipe en interne qui s’est donnée à fond pour fabriquer les meilleurs ouvrages possibles, les libraires qui ont soutenu et largement présentés nos belles éditions anniversaire. Merci pour tout cela.
La réussite du financement participatif de l’intégrale de l’œuvre de fantasy de Clark Ashton Smith a été à la fois une belle surprise et une joie de voir autant d’enthousiasme pour cet auteur que nous adorons ! Parution prévue pour mai/juin 2017.
Enfin, nous sommes toujours étonnés par le nombre de manuscrits que nous recevons ! 2016 a battu tous les records ! Plus de 2000 textes reçus…
Avez-vous un coup de cœur éditorial plus gros que les autres pour 2017 ? Et quelle place pour la fantasy dans votre programme ?
Impossible de répondre à cette question ! Tous nos livres sont des coups de cœur. On peut juste dire que 2017 s’annonce peut-être comme l’un des meilleurs crus mnémosien !
Pour la fantasy francophone, nous publions en février notre nouvelle découverte avec Sénéchal de Grégory Da Rosa ! Pour l’équipe, le livre s’est imposé comme une évidence : une fois commencé, nous n’avons pas lâché le manuscrit pendant deux jours. Nous avons été immédiatement happé par la virtuosité et l’intelligence de son scénario, par son univers à la fois très réaliste et d’une rare originalité, par une langue subtilement médiévalisante, parfaitement lisible et pugnace et surtout par ce personnage inoubliable du sénéchal, une homme de pouvoir intrigant, touchant, cabossé par la vie, aux marches du pouvoir, hanté par ses illusions et ses désillusions, ses amours et sa morale.
Ce premier roman est caractéristique des échanges que nous avons avec les autres éditeurs du secteur. De plus en plus d’auteurs proposent des textes ambitieux, originaux et marquants. Il y a une nouvelle génération d’écrivains qui se pose les bonnes questions et surtout aime lancer de nouveaux défis aux littératures de genre et ceci avec grand talent.
Autrement, quatre autres moments forts de fantasy chez Mnémos pour 2017 : le deuxième tome du Chant des épines d’Adrien Tomas, Le Royaume éveillé qui sortira en juin. Pour la rentrée de la fantasy francophone en août, Le Bâtard de Kosigan de Fabien Cerutti revient pour le troisième opus de ses aventures trépidantes qui ont réjoui les lecteurs depuis 3 ans. Encore un très bon roman ! Et en fin d’année, nous publierons aussi le quatrième opus, des plus attendus, des extraordinaires enquêtes de Sylvo Sylvain, le privé elfe perdu dans un panam entre steampunk et fantasy urbaine. Et un nouveau roman de Charlotte Bousquet !
Ensuite, nous réservons de belles surprises pour les lecteurs amateurs de fantasy !
Par exemple, nous allons publier l’intégrale du Jeu de la Trame, paru dans les années 80 dans la célèbre collection Fleuve noir anticipation. Écrit par deux auteurs français de grand talent, Sylviane Corgiat et Bruno Lecigne, Le Jeu de la Trame nous raconte l’épopée renversante d’un anti-héros, un guerrier farouche et maudit, inspiré par le japon médiéval, empli de bruit, de fureur, de magie noire et d’érotisme. Son imaginaire comme son ambiance sont complètement dans l’air du temps, on peut les rapprocher du manga Bersek et aussi éternels comme peuvent être les légendes asiatiques. Plus qu’une originalité, une pépite ! Plus encore, on peut aussi s’apercevoir que ces auteurs ont été de véritables précurseurs. Il y a ainsi une immense muraille gardée qui protège plusieurs contrées des créatures vivant à l’extérieur du monde civilisé !
Dans la même ligne, nous publierons pour la première fois en France l’intégrale Novaria de Lyon Sprague de Camp ! Parue initialement en Présence du Futur, écrite par l’auteur et éditeur qui fut « l’inventeur » du genre fantasy aux USA, Novaria, sous-titrée Le Roi Malgré lui nous narre les aventures désopilantes d’un héros malgré lui dans un monde de fantasy bigarré et exotique. Appartenant à la « sword and sorcery » et dans la lignée du Lankhmar de Leiber, ce cycle fut l’un des premiers à instiller humour, ironie et désinvolture dans un genre plutôt sérieux. Il fut l’une des inspirations du grand maître du sujet : Terry Pratchett. Le cycle de Novaria est considéré comme l’œuvre maîtresse de Sprague de Camp.
Et pour finir, nous allons proposer dans notre collection d’intégrales prestige la première intégrale du gigantesque cycle Majipoor de Robert Silverberg, l’une des plus belles sagas de fantasy. Étant un grand fan de cette planète géante et des aventures de Valentin le jongleur et de ses amis Skandar et Vroon, c’est à la fois une joie et un honneur que de pouvoir proposer cette merveille dans une belle édition.
Comme chaque année, Mnémos fait la part belle à la fantasy sans pour autant oublier le reste, nous aimons tout autant la SF. Mais cette année est vraiment extraordinaire. Jamais nous n’avons été aussi exigeants dans nos choix : nous avons sélectionné les livres qui nous ont fait le plus vibrer autant pour les découvertes que pour les intégrales ou les rééditions. Nous avons un programme qui nous passionne et qui, nous l’espérons, passionnera les libraires et les lecteurs.
Quel sera votre plus grand défi pour cette nouvelle année ?
Mener à leur terme tous les projets passionnants que nous avons dans les tuyaux ! C’est donc à la fois un défi qualitatif et plus prosaïquement de production ! Nous terminons l’éditorial de Zothique et voir s’édifier cette toute nouvelle traduction nous rend particulièrement excités et pressés de tenir dans nos mains ce qui s’annonce peut-être comme l’un des ouvrages le plus beaux que nous publierons ! En tout cas, c’est le défi que nous nous sommes donnés.
Allez, un seul projet pour vous donner envie : quatre auteurs (bien connus de ce site) et un jeune illustrateur particulièrement talentueux se lancent à l’assaut de l’un des monuments de la littérature de l’imaginaire : Tschaï de Jack Vance. Ensemble, ils vont réaliser le prochain livre-monde de notre collection Ourobores, un ouvrage grand format, entièrement illustré, consacré à cette merveille d’imagination SF et fantasy. Rendez-vous en fin d’année 2017 pour sillonner la planète de l’aventure, à la rencontre des Dirdir, des Pnume, des Chasch ou des Wankh !
  1. Denoël Lunes d'encre en 2017 - Gilles Dumay
  2. Les éditions du Bélial' en 2017 - Olivier Girard
  3. Les éditions Critic en 2017 - Simon Pinel
  4. Les éditions Pygmalion en 2017 - Florence Lottin
  5. Les Moutons électriques en 2017 - André-François Ruaud
  6. Les éditions Actusf en 2017 - Jérôme Vincent
  7. Folio SF en 2017 - Pascal Godbillon
  8. Fleuve Editions et Pocket en 2017 - Stéphane Desa
  9. Les éditions Balivernes en 2017 – Pierre Crooks
  10. Les éditions Callidor en 2017 - Thierry Fraysse
  11. Les éditions HSN en 2017 - Dimitri Pawlowski
  12. Les Editions du Chat Noir en 2017 - Mathieu Guibé
  13. Les éditions Le Héron d'Argent en 2017 - Vanessa Callico
  14. Les Editions de l'Instant en 2017 - Patrick Dechesne
  15. Les éditions Mnémos en 2017 - Frédéric Weil
  16. J'ai Lu et Nouveaux Millénaires en 2017 - Thibaud Eliroff
  17. Les éditions L'Atalante en 2017 - Mireille Rivalland
  18. Les éditions Scrineo en 2017 - Jean-Paul Arif
  19. Les éditions Ofelbe en 2017 - Guillaume Kapp
  20. Les éditions Bragelonne en 2017 - Stéphane Marsan

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :