Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

L’année 2017 en fantasy : la parole aux éditeurs

Par Gillossen, le vendredi 28 avril 2017 à 16:30:00

Les Moutons électriques en 2017 - André-François Ruaud

Couv

Alors que 2016 se termine à peine, quel serait votre premier bilan, à chaud ?
Vue la température extérieure, on va plutôt faire ça à froid... Eh bien, disons que nous n'avons pas à nous plaindre, étant encore en progression de chiffre d'affaire. Les points forts de cette année 2016 auront été le deuxième Stefan Platteau, Shakti ; le premier Nathalie Dau, Source des tempêtes ; et le joli petit succès du Club de Michel Pagel. Il est trop tôt pour se prononcer sur Conte de la plaine et des bois de Jean-Claude Marguerite, mais son placement et son accueil ont été très bons, et au niveau des poches Hélios, le Sentiment du fer de Jean-Philippe Jaworski continue à cartonner, bien sûr, mais aussi Kallocaïne de Karin Boye, gros succès surprise, ainsi que la réédition du Porcelaine d'Estelle Faye et le recueil de Chloé Chevalier dans l'univers de sa série du Demi-loup, Fleurs au creux des ruines ; tous ces Hélios marchent vraiment formidablement bien, ça fait plaisir, la collection semble s'installer.
A titre personnel, hors parutions, un événement vous a-t-il particulièrement marqué ou surpris au cours de cette année écoulée (un prix, un salon, etc...) dans le paysage des littératures de l'Imaginaire ?
Eh bien, disons un salon et un décès : les Rencontres de l'imaginaire de Sèvres, fin novembre, qui ne cessent de me réjouir et de me surprendre, c'est vraiment devenu un événement incontournable en imaginaire, ça ne dure qu'une journée mais quelle journée ! La dernière fois les Moutons avaient plus d'une quinzaine d'auteurs en dédicace, aucun autre salon ne nous offre cela. Quant au décès, ç'en est un dont nous nous réjouissons, aussi : ReLire est mort ou du moins agonisant, la grande campagne de spoliation des œuvres littéraires du siècle dernier, une expropriation massive mise en branle par la BnF, la Sofia etc. vient de buter contre un avis négatif de la cour européenne. Nous en sommes très heureux, car il s'agissait d'un vaste et honteux scandale, pour les auteurs (soudain privés de la gestion de leur propriété) comme pour les éditeurs indépendants (dans la gestion desquels la Sofia prétendait intervenir autoritairement). Un scandale qui va échouer grâce à l'action en justice menée non pas par les forces de la littérature générale, curieusement, mais bel et bien par des énergies issues des littératures de l'imaginaire : Ayerdhal et Sara Doke en tête. Merci à eux, du fond du cœur.
Avez-vous un coup de cœur éditorial plus gros que les autres pour 2017 ? Et quelle place pour la fantasy dans votre programme ?
Ah ça, c'est toujours dur, comme question : d'évidence nous croyons très fort en chacun de nos livres, n'est-ce pas ? Mais bon, s'il faut n'en pousser qu'un... En ce début d'année, c'est le roman de Christine Luce, Les Papillons géomètres. Court, étrange, percutant, prenant, séduisant... on peut en aligner, des qualificatifs ! C'est une "fantasy spirite", une enquête quasi policière dans le Londres embrumé du début du XXe siècle, avec une voyante, des fantômes, un univers parallèle où sont certains esprits des morts, une disparition, beaucoup de mystères... Ce roman est pour nous une vraie découverte, une œuvre d'une grande force. Quant à la place de la fantasy : d'ici septembre nous allons publier 16 livres, dont... 12 relevant peu ou prou de la fantasy !
Quel sera votre plus grand défi pour cette nouvelle année ?
2017 va être carrément notre plus belle année à ce jour, du point de vue littéraire : chaque mois des romans superbes, nous sommes absolument renversés par la qualité de ce que nous allons publier. Mais le défi, c'est de transformer un tel programme en réussite de librairie, parvenir à dépasser nos niveaux de vente habituels.
  1. Denoël Lunes d'encre en 2017 - Gilles Dumay
  2. Les éditions du Bélial' en 2017 - Olivier Girard
  3. Les éditions Critic en 2017 - Simon Pinel
  4. Les éditions Pygmalion en 2017 - Florence Lottin
  5. Les Moutons électriques en 2017 - André-François Ruaud
  6. Les éditions Actusf en 2017 - Jérôme Vincent
  7. Folio SF en 2017 - Pascal Godbillon
  8. Fleuve Editions et Pocket en 2017 - Stéphane Desa
  9. Les éditions Balivernes en 2017 – Pierre Crooks
  10. Les éditions Callidor en 2017 - Thierry Fraysse
  11. Les éditions HSN en 2017 - Dimitri Pawlowski
  12. Les Editions du Chat Noir en 2017 - Mathieu Guibé
  13. Les éditions Le Héron d'Argent en 2017 - Vanessa Callico
  14. Les Editions de l'Instant en 2017 - Patrick Dechesne
  15. Les éditions Mnémos en 2017 - Frédéric Weil
  16. J'ai Lu et Nouveaux Millénaires en 2017 - Thibaud Eliroff
  17. Les éditions L'Atalante en 2017 - Mireille Rivalland
  18. Les éditions Scrineo en 2017 - Jean-Paul Arif
  19. Les éditions Ofelbe en 2017 - Guillaume Kapp
  20. Les éditions Bragelonne en 2017 - Stéphane Marsan

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :