Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

L’année 2018 en fantasy : la parole aux éditeurs

Par Gillossen, le jeudi 15 mars 2018 à 17:45:00

Les éditions Critic en 2018 - Simon Pinel

Critic

Alors que 2017 se termine à peine, quel serait votre premier bilan, à chaud ?
Un bilan positif. J’évoquais l’année dernière notre envie de « passer un cap » et je crois qu’on peut affirmer que ça a bien été le cas. S’il est encore trop tôt pour dresser le bilan des titres du dernier trimestre, Les Seigneurs de Bohen, La Messagère du Ciel et Ce qui relie – pour ne citer que les romans appartenant à l’Imaginaire – ont tous réalisé de bonnes ventes en librairie et connu un chouette succès critique. Les livres numériques se comportent très bien eux aussi. Bref, on est contents !
À titre personnel, hors parutions, un événement vous a-t-il particulièrement marqué ou surpris au cours de cette année écoulée (un prix, un salon, etc.) dans le paysage des littératures de l'Imaginaire ?
Comment ne pas revenir sur le prix Elbakin.net, décerné à Lionel Davoust ? Avoir deux titres dans les finalistes, c’était déjà très bien, mais le gagner… eh bien, c’était encore mieux !
Avez-vous un coup de cœur éditorial plus marqué que les autres pour 2018 ? Et quelle place pour la fantasy dans votre programme ?
En 2018, nous allons publier un seul polar cette année avec le comeback de Frédérick Rapilly. Au niveau de la SF, nous allons publier, dans l’ordre, La Fédération de l’Amas, un space opera de P.-J. Hérault, Pyramides, un space opera mené comme un thriller de Romain Benassaya, Par la Mer et les nuages, un grand roman d’aventures post-apocalyptique de Laurent Whale, Ce qui révèle, la conclusion de la magnifique trilogie Spire de Laurent Genefort, ainsi que deux autres space operas en fin d’année… Mais il est un peu trop tôt pour vous en parler (idem pour notre intégrale de fin d’année).
2018 constituera, je pense, notre plus grosse année fantasy depuis la création des éditions avec pas moins de six romans. En mars, il y aura tout d’abord Le Verrou du Fleuve, suite du prix Elbakin.net 2017. Le deuxième tome de la saga des Dieux sauvages raconte l’histoire du siège qui se dessine à la fin du premier, et c’est carrément… épique ! Certains personnages prennent du galon, d’autres apparaissent – notamment un certain Maragal, que j’aime beaucoup. La série a été très bien accueillie et nous allons tout faire pour qu’elle aille encore plus haut, elle le mérite.
Le mois suivant, en avril, nous allons publier un one-shot de fantasy de quelqu’un que vous connaissez bien par ici : Emmanuel Chastellière. L’Empire du Léopard est un roman de fantasy à mousquet dans un univers d’inspiration conquistador où l’on suit un colonel et son régiment dans une colonie récemment conquise. Abandonnés par leur patrie, ils reçoivent une proposition de rapprochement du seul ennemi qu’ils n’ont pas encore soumis, l’Empire du Léopard. Comme ils n’ont pas trop le choix, ils vont accepter… Nous sommes très heureux d’avoir pu signer ce projet avec Emmanuel, auteur que l’on surveillait depuis longtemps.
Ensuite, en mai, notre premier auteur signe son grand retour. La sword & sorcery n’est pas morte et Thomas Geha le prouve. Avec beaucoup d’humour noir, Des Sorciers et des hommes raconte les aventures de Hent Guer (un guerrier) et Pic Caram (un sorcier), et les mésaventures de tous ceux qui ont la malchance de croiser leur route. En effet, les deux hommes écument routes et auberges à la recherche de proies et d’argent facile. Voilà deux antihéros comme on n’en avait plus vu depuis, à mon sens, un certain Fritz Leiber.
En août, nous publions un diptyque d’un auteur qui s’était jusque-là illustré dans le fantastique : Clément Bouhélier. Dans ce monde à la Tolkien – avec nains, elfes, orcs et hommes –, il n’y a pas de grand méchant, non, mais la révolution industrielle a débarqué avec son lot d’hommes d’affaires, de banquiers et de millionnaires, et c’est bien assez… Il y a deux intrigues : dans la première, un elfe termine en prison après une bataille bien peu épique dans une taverne bien peu recommandable. Il est libéré par une jeune femme qui lui demande de retrouver son frère, un soldat disparu dans d’étranges circonstances. Dans la deuxième, alors que les élections approchent, des dockers nains décident de lancer un mouvement de grève, alors que leurs conditions de travail et leur salaire se dégradent encore et toujours. C’est un roman rafraîchissant, qui témoigne du talent de raconteur d’histoire de l’auteur, capable de passer d’un genre à l’autre, mais aussi un roman palpitant, plein de personnages hauts en couleur, inoubliables, qui brasse des thématiques bien actuelles : corruption politique et médiatique, questions sexuelles et identitaires, etc. Le nom de la série, c’est Olangar et le nom – provisoire – de la première histoire (divisée en deux tomes publiés, donc, de manière simultanée), c’est Bans et Barricades.
Enfin, en octobre, nous publierons le troisième et dernier tome des Chroniques de l’Étrange, la fantasy urbaine teintée de kung-fu de Romain d’Huissier. La conclusion s’annonce plus spectaculaire (et grosse) que prévu. Vivement !
Quel sera votre plus grand défi pour cette nouvelle année ?
Faire de 2018 une année aussi positive que 2017, et continuer de nous améliorer et de défendre toujours mieux les auteurs qui nous ont fait confiance… en attendant 2019, où nous fêterons nos 10 ans.
  1. Albin Michel Imaginaire en 2018 - Gilles Dumay
  2. Les Editions de l'instant en 2018 - Patrick Dechesne
  3. Les éditions Actusf en 2018 - Jérôme Vincent
  4. Lunes d'encre en 2018 - Pascal Godbillon
  5. Les éditions Critic en 2018 - Simon Pinel
  6. Folio SF en 2018 - Pascal Godbillon
  7. Les éditions Voy’el en 2018 - Corinne Guitteaud
  8. Les éditions HSN en 2018 - Dimitri Pawlowski
  9. Les éditions Libretto en 2018 - Eric Lahirigoyen
  10. Les Editions du Bélial' en 2018 - Olivier Girard
  11. Les éditions du Rouergue en 2018 - Olivier Pillé
  12. Les éditions Mnémos en 2018 - Frédéric Weil
  13. Les éditions Pygmalion en 2018 - Florence Lottin
  14. Fleuve Editions et Pocket en 2018 - Stéphane Desa
  15. Les éditions Scrineo en 2018 - Jean-Paul Arif
  16. Les Editions du Chat Noir en 2018 - Mathieu Guibé
  17. Les éditions Lynks en 2018 - Mathieu Guibé
  18. Mü éditions en 2018 - Davy Athuil
  19. Le Livre de Poche Imaginaire en 2018 - Laëtitia Rondeau
  20. Les éditions Le Héron d'Argent en 2018 - Vanessa Callico
  21. Les éditions Leha en 2018 - Jean-Philippe Mocci
  22. Les éditions Balivernes en 2018 - Pierre Crooks
  23. Les éditions Callidor en 2018 - Thierry Fraysse
  24. Les éditions L'Atalante en 2018 - Mireille Rivalland
  25. Les éditions J'ai Lu en 2018 - Thibaud Eliroff

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :