Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

L’année 2019 en fantasy : la parole aux éditeurs

Par Gillossen, le samedi 23 février 2019 à 13:30:00

Les éditions Scrineo - Jean-Paul Arif

Mers mortes

Alors que 2018 se termine à peine, quel serait votre premier bilan, à chaud ?
L’année 2018 s’est terminée en croissance par rapport à l’année précédente, avec un bon équilibre entre nos différents segments - romans historiques, contemporain, imaginaire et les revues.
A titre personnel, hors parutions, un événement vous a-t-il particulièrement marqué ou surpris au cours de cette année écoulée (un prix, un salon, etc...) dans le paysage des littératures de l'Imaginaire ?
Tous les ans, nous donnons à des jeunes auteurs l’opportunité de publier leur premier roman. Notre découverte 2018, Floriane Soulas, avec son roman Rouille, a été particulièrement remarquée : lauréate du prix Actu SF de l’uchronie, elle est sélectionnée dans plusieurs prix prestigieux – comme le prix Imaginales des lycéens 2019 et la primo-sélection du Grand Prix de l’Imaginaire 2019.
Quelle place pour la fantasy dans votre programme 2019 ?
Nous aurons cette année peu de titres de fantasy pure, mais je préfère ne pas rentrer dans le débat sur les contours réels de ce genre. Beaucoup de nos titres sont à la frontière entre plusieurs littératures de l’Imaginaire. Ce que j’aime personnellement, c’est quand nos auteurs interrogent, les grands sujets du moment. C’est sans doute une des particularités des textes que nous défendons : comment les ressorts créatifs de l’imaginaire donnent de la profondeur aux récits les plus vertigineux.
Notre collection Jeune Adulte est ainsi faite, et s’ouvre avec un texte courageux de Charlotte Bousquet qui ose aborder le sujet douloureux du viol… Son roman, Nos vies suspendues, à paraître le 14 février 2019, commence comme un récit de vie contemporain, tragique, douloureux… Mais l’histoire évolue et le fantastique entre en scène pour exalter les passions - culpabilité, vengeance, colère, injustice se répondent dans un formidable suspense psychologique aux rebondissements multiples.
À paraître le 21 février, Célia Flaux, notre nouvelle découverte de ce début d’année avec son premier roman Le Cirque Interdit, imagine une société ayant poussé le tout sécuritaire jusqu’au « Zéro risque ». Comment peut survivre le dernier cirque de France dans un tel environnement ? Surtout que tout n’est pas clair et qu’un couple d’acrobates y est mort de manière suspecte quelques années auparavant. Leur fille, infiltrée dans le cirque mènera une enquête pleine de surprises.
Les temps sont marqués par l’angoisse écologique. Que deviendra notre terre demain ? Il fallait la plume acide d’Aurélie Wellenstein pour nous plonger dans un monde de cauchemars hallucinés. Dans Mers Mortes, à paraître le 14 mars, les océans ont disparu. L'eau s'est évaporée, tous les animaux marins sont morts. Depuis, seules subsistent les marées fantômes, qui charrient des spectres avides de vengeance sur leur passage. Requins, dauphins, baleines... arrachent l'âme des hommes et la dévorent. Seuls les exorcistes, protecteurs de l'humanité, peuvent les détruire. Un décor fascinant, théâtre d’une quête désespérée pour sauver l’humanité et la planète… Et une fin en apothéose qui transcende les espèces et les genres.
Le Japon fascine. C’est devenu une source d’influence considérable pour les jeunes lecteurs français. Floriane Soulas, citée plus haut, revient le 2 mai 2019 avec un roman ensorcelant qui navigue entre le Japon d’hier mythologique et le Japon d’aujourd’hui, fantastique et contemporain.
Tous les jours, l’actualité nous apporte son lot d’histoires de migrants. Pascale Perrier et Sylvie Baussier se sont emparées de ce sujet dans Là-bas, tout ira bien, à paraître le 9 mai 2019, une anticipation qui ne peut laisser nos lecteurs indifférents. Imaginez…. Et si les migrants, c’était nous ? 2030. En France, il n’y a plus de travail, à peine de quoi manger. En quelques mois, une terrible crise économique a fait des ravages. Les habitants partent les uns après les autres pour aller « là-bas », un pays situé à plus de 4000 kilomètres au nord. Ils espèrent y trouver un avenir meilleur. Tout le monde part, Iza, Erwan, leurs parents, Léon, d’autres rencontrés en chemin. Trahison, meurtres, duplicité, tromperie, violence… Les obstacles sont nombreux, le péril certain dans un roman immersif, rythmé, sans concessions.
La technologie est-elle source de bienfaits ? De tous temps, les auteurs de SF ont été sceptiques sur cette question. C’est le cas de Franck Dive, dans son roman Radeon (9 mai 2019) qui confronte deux peuples dans une terre aux conditions climatiques apocalyptiques. Les bédouins sont restés proches de la nature, et certains peuvent rentrer en symbiose avec des animaux. Ils vivent dans une relation d’opposition/soumission aux chabs, maîtrisant les technologies.
Pour les plus jeunes, Scrineo s’inscrit dans une démarche d’initiation : proposer d’excellents textes, plus courts, permettant aux jeunes lecteurs de découvrir toutes les richesses de l’Imaginaire. Pascal Brissy a imaginé un univers d’anticipation très visuel, dans La Tour sans Fin, à paraître le 4 avril 2019. Tout un monde dans une tour. Titus Prime, treize ans est le plus jeune ambassadeur de la tour Babel 232, mais un léger problème vient contrarier son ascension. Accusé à tort, le voilà contraint de fuir des ennemis redoutables... Entre complot, trahison et machination, une course effrénée de Titus, l'ambassadeur, et de Rukia, la nomade, tous deux émissaires d'une nouvelle terre...
Béatrice Bottet nous invite quant à elle dans une aventure de Space Opera et voyage temporel, dans Je n’existe plus (18 avril 2019). Dans un futur très lointain, sur la planète Noriange. Armance Fredixen 41 et Al Stalino 27 ont créé une petite agence de recherches spatio-temporelle. Mais, suite à une expérience, voilà qu’Armance a des ennuis : on ne la reconnaît plus, on ne la remarque plus, elle semble petit à petit devenir transparente. Bientôt, elle risque de s’effacer sans laisser de traces. Qui pourra l’empêcher de disparaître à tout jamais, sinon son fidèle associé ? Il faut faire vite… Jusqu’à une fin très inattendue et originale qui viendra récompenser le jeune lecteur.
Quel sera votre plus grand défi pour cette nouvelle année ?
Répondre dans les temps au questionnaire Elbakin ! mais cette année encore, c’est raté !
Plus sérieusement, nous avons beaucoup de titres cette année, qui abordent sur le ton de l’imaginaire des sujets de société sérieux, angoissants ou douloureux. Notre défi est de donner à ces romans forts qui ne laissent pas indifférents, l’accès à un public que nous pensons plus large mais aussi plus diffus que le public traditionnel de l’imaginaire.

Propos recueillis et mis en forme par Emmanuel Chastellière.

  1. Les Éditions Aux forges de Vulcain - David Meulemans
  2. Albin Michel Imaginaire - Gilles Dumay
  3. Les éditions ActuSF - Jérôme Vincent
  4. Les éditions Pygmalion - Florence Lottin
  5. Les éditions Gulf stream - Paola Grieco
  6. Les éditions Critic - Simon Pinel
  7. FolioSF - Pascal Godbillon
  8. Les éditions du Bélial' - Olivier Girard
  9. Les éditions du Rouergue - Olivier Pillé
  10. Lunes d'encre - Pascal Godbillon
  11. Les éditions Libretto - Eric Lahirigoyen
  12. Les éditions J'ai Lu - Thibaud Eliroff
  13. Le Livre de Poche - Laëtitia Rondeau
  14. Les éditions Pocket - Charlotte Volper
  15. Les éditions L'Atalante - Mireille Rivalland
  16. Les éditions Callidor - Thierry Fraysse
  17. Les éditions Scrineo - Jean-Paul Arif
  18. Les éditions Lumen - Cécile Pournin
  19. Les éditions Mnémos - Nathalie et Frédéric Weil
  20. Mü Editions - Davy Athuil
  21. Fleuve Editions - Florian Lafani
  22. La Volte - Mathias Echenay
  23. Projets Sillex - Nicolas Marti
  24. Les éditions de l'Homme Sans Nom - Dimitri Pawlowski
  25. Les éditions Balivernes - Pierre Crooks

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :