Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

L’année 2019 en fantasy : la parole aux éditeurs

Par Gillossen, le dimanche 17 février 2019 à 12:30:00

Lunes d'encre - Pascal Godbillon

Ours

Alors que 2018 se termine à peine, quel serait votre premier bilan, à chaud ?
En 2018, Latium de Romain Lucazeau a continué à très bien se vendre. Quant aux nouveautés, Luna 2 a confirmé que la série de Ian McDonald fonctionnait très bien. Dans la toile du temps d’Adrian Tchaikovsky a été très bien accueilli, tant d’un point de vue critique que commercial, et c’est amplement mérité. Pour les titres du second semestre, il est encore un peu tôt, mais chacun dans leur genre, Rétrograde de Peter Cawdron et Le gambit du Renard de Yoon Ha Lee semblent avoir trouvé leur public. Et la venue en France de Christopher Priest a été un vrai plus pour la promotion de son nouveau roman, Conséquences d’une disparition. Bref, une année plutôt positive, année de transition puisqu’elle voyait la parution des premiers titres que j’avais achetés.
A titre personnel, hors parutions, un événement vous a-t-il particulièrement marqué ou surpris au cours de cette année écoulée (un prix, un salon, etc...) dans le paysage des littératures de l'Imaginaire ?
Déjà, égoïstement, le fait de voir « mes » premiers titres en Lunes d’encre. Sinon, et pour faire le pendant avec ce que disait le type de Folio SF, une autre vitrine remarquable et grand public pour l’imaginaire : La méthode scientifique de Nicolas Martin sur France Culture. Des collègues, des amis qui ne connaissent rien à la SF m’en parlent et me disent qu’ils ont entendu parler de mes livres ou de mes auteurs. C’est vraiment extrêmement profitable pour le genre je pense.
Quelle place pour la fantasy dans votre programme 2019 ?
Elle représentera, normalement, environ un tiers des parutions, avec, tout d’abord, L’Ours et le Rossignol, de Katherine Arden, que vous défendez depuis sa parution en VO (merci !). Sa suite devrait paraître… avant la fin de l’année (scoop !). Et puis il y aura un très beau roman de Jo Walton, Pierre-de-vie (Lifelode). En anglo-saxonie, le roman a été qualifié de « fantasy domestique ». Il est vrai qu’il y est beaucoup question de cuisine ! Mais c’est très réducteur. On est dans un monde où le temps ne s’écoule pas de la même façon à l’est qu’à l’ouest. De même, la magie est totalement absente à l’ouest alors qu’elle est extrêmement puissante à l’est. Et à mi-chemin, on a une famille qui vit paisiblement, jusqu’à… Je ne vais pas vous en dire plus ! Mais, je vous assure que le roman vaut vraiment la peine d’être découvert.
Enfin, quel sera votre plus grand défi pour cette nouvelle année ?
Le même que le zozo de chez Folio SF ?

Propos recueillis et mis en forme par Emmanuel Chastellière.

  1. Les Éditions Aux forges de Vulcain - David Meulemans
  2. Albin Michel Imaginaire - Gilles Dumay
  3. Les éditions ActuSF - Jérôme Vincent
  4. Les éditions Pygmalion - Florence Lottin
  5. Les éditions Gulf stream - Paola Grieco
  6. Les éditions Critic - Simon Pinel
  7. FolioSF - Pascal Godbillon
  8. Les éditions du Bélial' - Olivier Girard
  9. Les éditions du Rouergue - Olivier Pillé
  10. Lunes d'encre - Pascal Godbillon
  11. Les éditions Libretto - Eric Lahirigoyen
  12. Les éditions J'ai Lu - Thibaud Eliroff
  13. Le Livre de Poche - Laëtitia Rondeau
  14. Les éditions Pocket - Charlotte Volper
  15. Les éditions L'Atalante - Mireille Rivalland
  16. Les éditions Callidor - Thierry Fraysse
  17. Les éditions Scrineo - Jean-Paul Arif
  18. Les éditions Lumen - Cécile Pournin
  19. Les éditions Mnémos - Nathalie et Frédéric Weil
  20. Mü Editions - Davy Athuil
  21. Fleuve Editions - Florian Lafani
  22. La Volte - Mathias Echenay
  23. Projets Sillex - Nicolas Marti

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :