Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

L’année 2020 en fantasy : la parole aux éditeurs

Par Gillossen, le lundi 9 mars 2020 à 11:30:00

Gulf stream éditeur - Caroline Merceron

GSE

Alors que 2019 se termine à peine, quel serait votre premier bilan, à chaud ?
En 2019, Gulf stream éditeur a vu son catalogue pour les 8-12 ans s’étoffer, ce qui nous permet désormais de proposer des genres variés et des formats adaptés à chacun en fonction de ses goûts et de son niveau de lecture : depuis les premiers romans 8+ (one-shots petit format illustrés en couleurs) jusqu’aux séries grand format, avec un intermédiaire qui est la collection « Etincelles » (one-shots grand format illustrés en noir et blanc).
C’est d’ailleurs dans cette catégorie que se trouve notre meilleure vente de l’année, il s’agit du premier tome de la série de Carina Rozenfeld, Monstr’hôtel, Les Chasseurs de trésor.
Les séries 13-15 de 2019 mettent un peu plus de temps à se faire une place en librairie, mais nous ne prenons le temps de les défendre et nous insistons auprès d’autres prescripteurs comme les structures scolaires.
À titre personnel, hors parutions, un événement vous a-t-il particulièrement marqué ou surpris au cours de cette année écoulée (un prix, un salon, etc.) dans le paysage des littératures de l'Imaginaire ?
À l’échelle de notre maison, la rencontre entre Anthelme Hauchecorne et ses lecteurs au SLPJ de Montreuil, un peu plus d’un mois après la sortie de Chroniques des Cinq Trônes, Moitiés d’Âme, a été un grand moment ! Nous publions très peu de séries Young Adults en fantasy, afin de pouvoir les accompagner au mieux sur le marché du livre, et après la publication des Outrepasseurs entre 2014 et 2017, nous étions ravis de constater que les lecteurs étaient toujours au rendez-vous.
Quelle place pour la fantasy dans votre programme 2020 ?
Si une fois de plus, notre programme 2020 – composé d’environ quarante titres de fiction – donne la part belle au fantastique et à la science-fiction, nous gardons toujours plusieurs places pour ce genre qui nous tient à cœur.
Cette année en fantasy sera sous le signe de la clôture de trilogies. Nous dirons en effet adieu à Tindal (apprenti fée et héros de la série L’Imparfé de Johan Heliot) avec la sortie en février du tome 3 Le Royaume qui ne voulait plus la guerre, mais aussi à Tom (allié de Merlin et héros de la série de Dark Fantasy, Totem Tom, de Patrick McSpare), avec la sortie du tome 3, Trinité, en avril.
Enfin, notre collection de one-shots illustrés « Étincelles » accueillera son premier titre du genre en avril, Panique à Gémelia de Betty Piccioli. Une épopée (presque) chevaleresque et farfelue où il est question de sorcière maléfique, de prince empoisonné et de licorne un peu blasée, le tout mis en illustration avec par Nathanaël Ferdinand… L’occasion de se moquer gentiment des codes de la fantasy auprès des 9-12 ans !
Mais 2020, ce sera aussi l’occasion de préparer le retour des royaumes des Cinq Trônes d’Anthelme Hauchecorne, après le succès rencontré par la première chronique, Moitiés d’Âme, fin 2019, toute l’équipe est sur le qui-vive. Nous en apprendrons un peu plus sur l’Ancien Royaume du Printemps début 2021…
Enfin, quel sera votre plus grand défi pour cette nouvelle année ?
Difficile de n’en sélectionner qu’un, le secteur de l’édition étant une suite de défis.
Cela étant dit, Steam Sailors, et son premier tome, L’Héliotrope d’Ellie S.Green s’annonce comme une pépite incontournable de cette année 2020. La mise en place réalisée et pourtant ambitieuse sur ce titre, est un vrai révélateur, nous l’espérons, d’un succès à venir.
En dehors de la fantasy, nous publions en 2020 plusieurs textes forts avec des auteurs engagés, notamment dans la collection « Électrogène » en lesquels nous croyons énormément, et nous espérons qu’ils sauront trouver leur lectorat et la reconnaissance qu’ils méritent. Nous lançons également une nouvelle collection, « De l’autre côté du mythe » par Flora Boukri, primo-romancière, qui vise à redonner leur place aux héroïnes de la mythologie telles que l’astucieuse Ariane ou la guerrière amazone Penthésilée.
Enfin, pour les titres de littérature de l’imaginaire encore plus que pour les autres genres peut-être, notre plus grand défi est toujours de réussir à accompagner au mieux nos talentueux auteurs, grâce à notre savoir-faire, afin de ne pas décevoir ce lectorat souvent impatient et surtout particulièrement passionné.

Propos recueillis et mis en forme par Emmanuel Chastellière.

  1. Albin Michel Imaginaire - Gilles Dumay
  2. Le Bélial' - Olivier Girard
  3. Mu Editions- Davy Athuil
  4. Les éditions du Rouergue - Olivier Pillé
  5. Les éditions ActuSF - Jérôme Vincent
  6. Le Livre de Poche - Laëtitia Rondeau
  7. Folio SF et Denoël Lunes d'encre - Pascal Godbillon
  8. Les éditions Critic - Éric Marcelin
  9. Les éditions L'Atalante - Denis Detraz
  10. Projets Sillex - Nicolas Marti
  11. Les éditions Callidor - Thierry Fraysse
  12. Fleuve Editions - Florian Lafani
  13. Les éditions Pygmalion - Florence Lottin
  14. Les éditions Leha - Jean-Philippe Mocci
  15. Les éditions de L'Homme Sans Nom - Dimitri Pawlowski
  16. Aux forges de Vulcain - David Meulemans
  17. Les éditions Scrineo - Jean-Paul Arif
  18. Rageot - Murielle Couëslan
  19. Gulf stream éditeur - Caroline Merceron
  20. Les Éditions Mille Cent Quinze - Frédéric Dupuy
  21. Les éditions Oneiroi - Camille Ragot
  22. Les éditions J'ai Lu - Thibaud Eliroff

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :