Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

L’année 2020 en fantasy : la parole aux éditeurs

Par Gillossen, le lundi 9 mars 2020 à 11:30:00

Les éditions J'ai Lu - Thibaud Eliroff

J'ai Lu

Alors que 2019 se termine à peine, quel serait votre premier bilan, à chaud ?
Une bonne année, qui nous a permis de rester 1er du marché (semi-poches inclus), due aux très bonnes ventes de Martin – soutenues par la diffusion de la dernière saison de Game of Thrones et l’important dispositif de promotion que nous avons déployé à cette occasion. Mais c’est aussi grâce aux nouveautés de Robin Hobb, au bon lancement des titres de N.K. Jemisin en poche et à l’excellent comportement du fonds.
Nouveaux Millénaires n’a pas enregistré de ventes spectaculaires, mais la très bonne réception de la trilogie Rosewater est encourageante.
A titre personnel, hors parutions, un événement vous a-t-il particulièrement marqué ou surpris au cours de cette année écoulée (un prix, un salon, etc...) dans le paysage des littératures de l'Imaginaire ?
Les Furtifs, évidemment. Ce n’est pas tout les jours qu’on voit un titre et un auteur de SF émerger auprès d’un si large public (hors adaptations audiovisuelles). C’est à la fois enthousiasmant, car cela montre que c’est possible, et très frustrant, dans la mesure où pas mal d’autres œuvres mériteraient également que le grand public y jette un œil. Mais en tout cas c’est formidable pour Alain Damasio et pour le genre.
Quelle place pour la fantasy dans votre programme 2020 ?
Pour le poche : Janvier : Martin & Dozois, Vauriens (anthologie)
Février : George R.R. Martin, Feu et sang 1
Mars : N.K. Jemisin, Les livres de la terre fracturée 3 – Les cieux pétrifiés
Avril : Neil Gaiman, Signal d’alerte
Mai : George R.R. Martin, Feu et sang 2
Juin : Kij Johnson, La quête onirique de Vellitt Boe
Juillet : Terry Brooks, Landover 4 – La boîte à malice
Septembre : Christian Léourier, La lyre et le glaive 1 – Diseur de mots
Novembre : Gardner Dozois, Epées et magie (anthologie)
Décembre : Brooks, Landover 5 – Le brouet des sorcières.
À noter que la collection Nouveaux Millénaires accueillera, une fois n’est pas coutume, deux ouvrages de fantasy : La Tour du Freux d’Ann Leckie (mai) et Genèse de la cité de N.K. Jemisin (octobre).
Enfin, quel sera votre plus grand défi pour cette nouvelle année ?
Vendre des livres en dépit du coronavirus et de l’actualité politique ?

Propos recueillis et mis en forme par Emmanuel Chastellière.

  1. Albin Michel Imaginaire - Gilles Dumay
  2. Le Bélial' - Olivier Girard
  3. Mu Editions- Davy Athuil
  4. Les éditions du Rouergue - Olivier Pillé
  5. Les éditions ActuSF - Jérôme Vincent
  6. Le Livre de Poche - Laëtitia Rondeau
  7. Folio SF et Denoël Lunes d'encre - Pascal Godbillon
  8. Les éditions Critic - Éric Marcelin
  9. Les éditions L'Atalante - Denis Detraz
  10. Projets Sillex - Nicolas Marti
  11. Les éditions Callidor - Thierry Fraysse
  12. Fleuve Editions - Florian Lafani
  13. Les éditions Pygmalion - Florence Lottin
  14. Les éditions Leha - Jean-Philippe Mocci
  15. Les éditions de L'Homme Sans Nom - Dimitri Pawlowski
  16. Aux forges de Vulcain - David Meulemans
  17. Les éditions Scrineo - Jean-Paul Arif
  18. Rageot - Murielle Couëslan
  19. Gulf stream éditeur - Caroline Merceron
  20. Les Éditions Mille Cent Quinze - Frédéric Dupuy
  21. Les éditions Oneiroi - Camille Ragot
  22. Les éditions J'ai Lu - Thibaud Eliroff
  23. Les éditions Mnémos, Frédéric Weil

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :