Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

L’année 2020 en fantasy : la parole aux éditeurs

Par Gillossen, le lundi 9 mars 2020 à 11:30:00

Folio SF et Denoël Lunes d'encre - Pascal Godbillon

FSF

Alors que 2019 se termine à peine, quel serait votre premier bilan, à chaud ?
Je n’aurais pas miser d’argent là-dessus il y a un an, mais le CA 2019 de Folio SF est de nouveau en progression (assez significative) par rapport à l’an passé. Donc, bilan forcément positif. Plusieurs nouveautés ont bien tiré leur épingle du jeu, voire mieux (Chasse royale – Les grand arrières, Mes vrais enfants, La Bibliothèque de Mount Char, le tome 3 du Bâtard de Kosigan, Dans la toile du temps...), et le fonds se porte merveilleusement (effet Damasio, notamment, évidemment). Aucune raison de se plaindre, donc !
A titre personnel, hors parutions, un événement vous a-t-il particulièrement marqué ou surpris au cours de cette année écoulée (un prix, un salon, etc...) dans le paysage des littératures de l'Imaginaire ?
Eh bien, sans grande originalité, l’effet Damasio, justement. Lorsqu’on a commencé à parler du Mois de l’Imaginaire, entre éditeurs, il y a quelques années, personnellement, je n’aurais jamais imaginé voir un livre de SF connaître un tel retentissement médiatique. Bon, certains diront que c’est mon pessimisme naturel, rien de surprenant, mais quand même... A ce point. Et 100.000 exemplaires... Vraiment, je pense que c’est une année qui restera importante pour cela. Reste à voir si l’Imaginaire pourra surfer sur cette vague et en tirer profit... (OK, je ne laisse pas s’exprimer mon penchant naturel évoqué plus haut...)
Quelle place pour la fantasy dans votre programme 2020 ?
2020 sera encore une année plutôt riche en fantasy pour Folio SF. Tant quantitativement que qualitativement (ce dernier point n’engageant que moi, évidemment). Ca démarre dès ce mois de janvier avec la parution du Testament d’involution, 4e et dernier tome du Bâtard de Kosigan de Fabien Cerutti, qui est maintenant devenu un des piliers de la collection. En février, réédition de Elle qui chevauche les tempêtes de George R. R. Martin et Lisa Tuttle. Deux titres fantasy en mars : la reprise de L’Ours et le Rossignol de Katherine Arden, au même moment que la publication de L’hiver de la sorcière, le troisième tome de sa trilogie chez Denoël en Lunes d’encre (petite parenthèse : ce sera le seul titre de fantasy pour la collection Lunes d’encre, l’an prochain. Même si Ted Chiang... Bon, bref, disons ça comme ça.) ; Thecel, un inédit de Léo Henry, qui revisite le roman de quête initiatique à sa façon si personnelle et talentueuse. Avril, mois exclusivement fantasy ! Conclusion de la trilogie des Chroniques de l’étrange de Romain d’Huissier et de celle de Grégory Da Rosa avec le dernier tome de Sénéchal. Pour compléter ce mois, la reprise d’Uter Pandragon de Thomas Spok. En mai, début d’une nouvelle série : Monts et merveilles de Nicolas Texier, avec Opération Sabines. Au second semestre, on aura encore le début de nouvelles série, avec, dès septembre L’enfant de poussière de Patrick K. Dewdney. Ce même-mois verra la parution du deuxième tome des Mystères de Larispem de Lucie Pierrat-Pajot. Encore un mois « fantasy only », en octobre, avec La messagère du Ciel de Lionel Davoust, Chevauche-brumes de Thibaud Latil-Nicolas et le deuxième tome de Monts et merveilles de Nicolas Texier. Bref, près de la moitié du programme. Et comme en SF il y a plein de titres aussi bien... j’espère que je serai toujours aussi enthousiaste l’an prochain !
Enfin, quel sera votre plus grand défi pour cette nouvelle année ?
2020 étant l’année des 20 ans de Folio SF (on organise d’ailleurs un concours pour l’occasion), bien passer le cap de la vingtaine et faire que Folio SF soit toujours fringante en 2040 ! Cela veut dire continuer à publier de bons bouquins, de futurs classiques des genres de l’Imaginaire et donner du plaisir aux lecteurs. Mine de rien, c’est près de dix nouveaux auteurs qui font leur entrée au catalogue cette année. Preuve que le genre est bien vivant. Folio SF doit s’en faire le reflet.

Propos recueillis et mis en forme par Emmanuel Chastellière.

  1. Albin Michel Imaginaire - Gilles Dumay
  2. Le Bélial' - Olivier Girard
  3. Mu Editions- Davy Athuil
  4. Les éditions du Rouergue - Olivier Pillé
  5. Les éditions ActuSF - Jérôme Vincent
  6. Le Livre de Poche - Laëtitia Rondeau
  7. Folio SF et Denoël Lunes d'encre - Pascal Godbillon
  8. Les éditions Critic - Éric Marcelin
  9. Les éditions L'Atalante - Denis Detraz
  10. Projets Sillex - Nicolas Marti
  11. Les éditions Callidor - Thierry Fraysse
  12. Fleuve Editions - Florian Lafani
  13. Les éditions Pygmalion - Florence Lottin
  14. Les éditions Leha - Jean-Philippe Mocci
  15. Les éditions de L'Homme Sans Nom - Dimitri Pawlowski
  16. Aux forges de Vulcain - David Meulemans
  17. Les éditions Scrineo - Jean-Paul Arif
  18. Rageot - Murielle Couëslan
  19. Gulf stream éditeur - Caroline Merceron
  20. Les Éditions Mille Cent Quinze - Frédéric Dupuy
  21. Les éditions Oneiroi - Camille Ragot
  22. Les éditions J'ai Lu - Thibaud Eliroff
  23. Les éditions Mnémos, Frédéric Weil

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :