Vous êtes ici : Page d'accueil > Édition

Les choix 2020 de la rédaction d’Elbakin.net : épisode 1

Par Izareyael, le samedi 23 janvier 2021 à 12:30:00

Elbakin.netSur Elbakin.net, vous le savez, janvier, c’est la saison du top 10 ! Chaque année, les bénévoles de la rédaction proposent les titres fantasy qui les ont le plus marqués durant l’année précédente. Nous vous offrons aussi notre classement global de nos œuvres préférées, c’est une tradition depuis 20 ans maintenant.

2020 était une année étrange, ce n’est pas rien de le dire ! Alors, nous avons décidé de profiter de l’occasion pour changer un peu. Cette année, nous publions en plusieurs fois les sélections des rédacteurs afin de mieux les mettre en valeur. Elles seront aussi accompagnées de commentaires personnels des rédacteurs qui, nous l’espérons, vous donneront encore plus envie de découvrir les œuvres citées ! Enfin, entre la fermeture des librairies et des cinémas, le report des parutions éditoriales et des sorties, les perturbations du quotidien et toutes sortes de désagréments causés par la pandémie, tout le monde n’a pas forcément eu les mêmes possibilités que d’habitude pour découvrir les nouveautés de l’année. Plutôt que de refuser des participations, nous avons donc préféré laisser l’option de proposer un top 10 ou un top 5.
Pour le reste, le principe ne change pas : nous mettons ici à l’honneur ce que nous avons trouvé de plus marquant dans les parutions fantasy de 2020. Romans, films, séries, jeux vidéo, jeux de rôle, BD, mangas… Vous y trouverez forcément de l’inspiration pour vos propres découvertes !

Aujourd’hui, nous ouvrons le bal avec les sélections d’Aerendhyl (critique et juré des prix jeunesse), Akallabeth (podcasteur) et Augure (critique). Bienvenue d’ailleurs à ce dernier pour sa première participation ! Nous vous retrouverons pour la suite la semaine prochaine.

En attendant, venez commenter ces choix et proposer votre propre classement sur le forum !

Top 10 d'Aerendhyl (critique et juré des prix jeunesse)

Couverture des Adieux de Pascale Quiviger

  1. Les Adieux, tome 3 du Royaume de Pierre d'Angle - Pascale Quiviger (éditions du Rouergue) - roman
    La suite des aventures du Royaume ne pouvait être à une autre place tellement Pascale Quiviger réussit à nous reprendre dans son récit tout en l'étoffant et en nous offrant une fin mémorable. Un tome qui nous donne terriblement envie de lire la suite dès le dernier mot lu. Un volume dans la veine des précédents et continuant de placer cette saga dans l'Olympe de la fantasy à mes yeux. (Le Royaume de Pierre d'Angle est lauréat du prix Elbakin.net 2019 jeunesse, NDLR)

  2. Malamander, tome 1 des Chroniques de Sinistre-sur-Mer - Thomas Taylor, traduction d'Amélie Sarn (éditions du Seuil « Jeunesse ») - roman
    Le feel-good de l'année ! Ma petite madeleine de Proust tellement j'ai eu la sensation de me retrouver plus jeune, avec mon bol de Chocapics en regardant Scooby-Doo. Il ne révolutionne rien mais m'a fait passer un excellent moment. Ça ne paie pas de mine mais ça rend joyeux et heureux ! (Malamander a été nommé au prix Elbakin.net 2020 jeunesse, NDLR)

  3. La Piste des cendres - Emmanuel Chastellière (éditions Critic) - roman
    Parce que, encore une fois, le synopsis ne me faisait pas rêver. Parce qu'encore une fois, Emmanuel Chastellière a réussi à m'entraîner dans ce Nouveau-Coronado grâce à une aventure toujours aussi mature. La plume est fidèle à l'écrivain, tout suit son cours avec fluidité et je me retrouve à dévorer un roman qui, de prime abord, ne m'attirait pas.

  4. Les Flots sombres - Thibaud Latil-Nicolas (éditions Mnémos) - roman
    Un « second » tome dans la continuité du premier, démontrant ainsi l'entrée fracassante de l'auteur dans le paysage imaginaire français. Reprenant les mêmes ingrédients, Thibaud Latil-Nicolas arrive malgré cela à compléter les manques du premier tome. C'est puissant, c'est prenant. Et l'annonce du troisième tome donne encore plus envie de reprendre l'entièreté de la série !

  5. Celtes ! Panorama de l'imaginaire celtique - collectif, textes réunis par Sara Doke (éditions Les Moutons électriques) - essai
    Il m'aura fait râler tant le temps semblait long avant de l'avoir en main. Mais l'objet-livre et la diversité des articles le composant m'ont enchanté. Les thématiques sont bien claires et explicitées.

  6. Le Drakkar éternel - Estelle Faye (éditions Scrineo) - roman
    Parce qu'il ne paie pas de mine mais qu'il fait admirablement bien le travail ! Estelle Faye permet, une fois de plus, une ouverture vers la fantasy à l'attention des 10-12 ans en inscrivant son roman dans un univers de plus en plus en vogue. C'est bien écrit, avec une belle histoire d'amitié et surtout cela permet de découvrir tout un pan de la mythologie nordique de façon abordable.

  7. Les Marées de minuit, tome 5 du Livre des Martyrs - Steven Erikson, traduction de Nicolas Merrien (éditions Leha) - roman
    Un tome 5 dans la veine des précédents. Toujours aussi exigeant et prenant. De la grande fantasy, de la belle fantasy ! Ce n'est pas à la portée de tous, clairement mais une fois qu'on se lance dans ce mastodonte, on a du mal à le lâcher !

  8. La Cour des ténèbres, tome 1 de Vampyria - Victor Dixen (éditions Robert Laffont « R ») - roman
    Ce roman a eu la lourde tâche de me réconcilier avec les récits sur les vampires. Malgré une héroïne en dessous de la qualité générale du récit, l'ambiance et la construction de l'intrigue en font un excellent roman qui saura toucher un large public par sa qualité. La suite s'annonce tout aussi intéressante et ne demande qu'à arriver entre mes mains !

  9. Chasse Royale IV (Curée chaude), tome 3 de Rois du monde - Jean Philippe Jaworski (éditions Les Moutons électriques) - roman
    Il aurait pu être tout là-haut. Outre la qualité du récit, toujours au rendez-vous avec cet auteur, la saga souffre d'un petit goût d'inachevé tant la promesse était grande au départ. Malgré cela, suivre et finir les aventures de Bellovèse est toujours aussi prenant, toujours aussi palpitant. Hâte que l'auteur revienne dans cet univers pour nous délivrer, enfin, la fin tant attendue !

  10. Children of Morta - Dead Mage (11 Bit Studio) - jeu vidéo
    Un jeu sorti fin 2019 mais accessible en janvier 2020 via le gamepass, d'où sa présence dans mon classement et à la 10ème position. La jouabilité est savoureuse et nerveuse. Le degré de difficulté est crescendo en fonction des paliers et chaque personnage offre une expérience différente de gameplay. L'écriture est maîtrisée, poétique voir mélancolique arrivant à nous prendre selon l'avancée de l'histoire.

Top 5 d'Akallabeth (podcasteur)

Couverture du Baron de Masbou

  1. Le Baron - Jean-Luc Masbou (Delcourt) - BD
  2. Le Fort intérieur et la Sorcière de l’île Moufle – Stella Benson, traduction de Faustine Lasnier (Callidor) - roman
  3. Saison 2 de His Dark Materials : À la croisée des mondes – Philip Pullman (Bad Wolf, New Line Cinema, HBO) – série télévisée
  4. La Piste des cendres - Emmanuel Chastellière (éditions Critic) - roman
  5. Soroé, reine des Atlantes - Pierre-Barthélémy Gheusi et Charles Lomon (Callidor) - roman

Un top 5 seulement, car lisant principalement dans les transports en commun, les conditions de 2020 ne m'ont pas laissé beaucoup de temps de lecture…
Restent quelques très bonnes lectures et une excellente adaptation à mes yeux ! Masbou reste roi en matière d'illustration et son dessin s'accorde parfaitement avec l'histoire du Baron. Je reste un grand fan du travail de Thierry Fraysse chez Callidor et clairement le Fort intérieur n'a loupé la première place que devant l'exceptionnel ! Je suis de ceux qui ont aimé la première saison de His Dark Materials et je n'ai pas boudé mon plaisir de retrouver cet univers pour cette seconde saison. Avec La Piste des Cendres, Emmanuel confirme le talent qu'on lui connaît déjà et je garde d'ores et déjà une place dans mon top de l'année 2021 pour le nouveau Célestopol. Enfin, pour clore ma liste, rien de tel qu'une bonne fantasy « à papa » mais qui n'hésite pas à malmener ses lecteurs comme on les aime.

Top 5 d'Augure (critique)

Pathfinder 2 : Advanced Player's GuideDans le domaine de la littérature de fantasy, 2020 a été une année particulière pour moi, elle a été étrangement marquée par un retour dans mes univers préférés. J’ai ainsi relu le Seigneur des Anneaux, le cycle de Dune (au gré de sa nouvelle édition), ou encore la Maison dans laquelle de Mariam Petrosyan. J’ai d’ailleurs eu l’occasion de parler de ce livre sur Elbakin.net. Mes nouveautés en fantasy se situent donc dans d’autres médias. Voici les cinq titres que j’ai retenus pour composer mon top de l’année.

  1. Pathfinder 2 – Black Book Éditions – jeu de rôle
    La seconde édition de Pathfinder a permis à son éditeur de dépoussiérer les règles héritées de la troisième édition de Donjons & Dragons, en rendant ses mécaniques plus dynamiques. Grâce à cette refonte du système de jeu, Pathfinder 2 a accompagné une bonne partie de mes sessions de jeu de rôle toute cette année.

  2. Saison 1 de La Bonne Auberge – Le Bon Nerd (YouTube) – série/jeu de rôle
    Avec les Américains de Critical Role, l’actual play est devenu le porte-étendard d’une nouvelle manière d’appréhender le jeu de rôle. En tant que spectateur, on est le témoin d’une histoire qui se joue. La Bonne Auberge propose de suivre une aventure conduite par Lucien Maine où se conjuguent les règles de la cinquième édition de Donjons & Dragons avec de vrais moments de fun. Cette émission d’actual play est à mes yeux une petite réussite et fait partie de mes préférées, à ce jour.

  3. Full Metal Alchemist. Perfect – Hiromu Arakawa (éditions Kurokawa) – manga
    Full Metal Alchemist dans sa version Perfect a vraiment attiré mon attention cette année. Avec cette édition, Kurokawa offre enfin un écrin à la hauteur du chef-d’œuvre d’Hiromu Arakawa, avec son format plus grand, son impression qui rehausse les noirs et ses pages couleur. Bref, c’est l’édition que j’attendais pour l’un de mes mangas préférés.

  4. Hades – Supergiant Games – jeu vidéo
    Dans ce jeu vidéo, on incarne Zagreus, le fils d’Hadès. Celui-ci souhaite s’échapper de l’Enfer, mais son père lui oppose à chacune de ses tentatives une armée de monstres pour l’empêcher de fuir. Avec sa direction artistique soignée et sa mécanique de jeu addictive, Hades m’a fait perdre pas mal d’heures cette année, pour mon plus grand plaisir.

  5. Le Renard et le petit tanuki – Mi Tagawa (éditions Ki-oon) – manga
    Senzo, un renard métamorphe au pouvoir exceptionnel, se voit condamné à 300 ans de sommeil pour ses méfaits. À son réveil, il se voit confier contre son gré la charge d’un petit tanuki qu’il devra former. Ce joli manga qui convoque la mythologie japonaise des animaux métamorphes, comme dans le film Pompoko, propose une histoire mignonne et fraîche que j’ai adorée.

Pour finir, je glisse deux mentions spéciales. La première est pour Le Mythe Star Wars : Disney et l’héritage de George Lucas de Thibaut Claudel (Third Éditions), un très bon livre d’analyse sur la postlogie de Star Wars. La seconde mention est pour The Legend of Korra. Ruins of the Empire, écrit par Michael Dante DiMartino, le scénariste de la série originale, et illustré par Michelle Wong, publié chez Dark Horse Comics. Cette bande dessinée démontre que l’univers de Korra continue d’exister malgré l’arrêt de la série télévisée.

Sélections des années précédentes : 2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2006 - 2007 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 - 2014 - 2015 - 2016 - 2017 - 2018 - 2019


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :