Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

Les nominations du prix Elbakin.net !

Par Gillossen, le vendredi 4 juin 2010 à 14:15:42

LogoComme annoncé mardi, c'est aujourd'hui que tombent les nominations du premier prix Elbakin.net !
Avec quelques minutes de retard, comme il se doit... Attention, séquence émotion... Si nous avons l'habitude depuis longtemps maintenant de chroniquer des romans par centaines, un prix a tout de suite une autre signification, "symbolique" à tout le moins. Ce sont les choix des membres de l'association sélectionnés en cette occasion, et donc par extension, ceux d'Elbakin.net dans son ensemble. Mais, trêve de bavardages !
Nous n'allons pas vous faire patienter plus longtemps. Après moult délibérations, rarement houleuses cela dit, voici la liste des ouvrages retenus pour cette première édition. Rappelons que les récompenses seront remises à la fin du mois d'août, lors de la 1ère convention française de fantasy.

Meilleur roman fantasy français :
Meilleur roman fantasy français Jeunesse :
  • Les Éveilleurs, Pauline Alphen, éditions Hachette.
  • La Dernière Flèche, Jérôme Noirez, éditions Mango.
  • La Langue du Silence, Samantha Bailly, éditions Mille Saisons.
  • La Marque de la Bête, Charlotte Bousquet, éditions Mango.
  • Les Âmes croisées, Pierre Bottero, éditions Rageot.
Meilleur roman fantasy traduit :
  • L'Avatar, Jacqueline Carey, éditions Bragelonne (traduction : Frédéric Le Berre).
  • Lamentation, Ken Scholes, éditions Bragelonne (traduction : Olivier Lebernard).
  • L'Empire Ultime, Brandon Sanderson, Orbit (traduction : Mélanie Fazi).
  • Le Dragon du Roi, Kate Elliott, éditions Milady (traduction : Karen Degrave).
  • Le Palais Adamantin, Stephen Deas, éditions Pygmalion (traduction : Florence Dolisi).
Meilleur roman fantasy traduit Jeunesse :
  • 16 lunes, Kami Garcia et Margaret Stohl, éditions Hachette (traduction : Luc Rigoureau).
  • Eon et le douzième dragon, Alison Goodman, éditions Gallimard Jeunesse (traduction : Philippe Giraudon).
  • Les sortilèges de la guiterne, Diana Wynne Jones, Baam ! (traduction : Laurence Kiefé).
  • Le livre des choses perdues, John Connoly, éditions L'Archipel (traduction : Pierre Brévignon).
  • Lombres, China Miéville, Au Diable Vauvert (traduction : Christophe Rosson).

* A l'instant où il est apparu que La Volonté du Dragon allait être nominé, Simon Pinel (qui est l'éditeur du roman) s'est retiré du jury de la sélection du meilleur roman français, pour des questions d'éthique.

En discuter sur le forum


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :