Vous êtes ici : Page d'accueil > Édition

Les nominations du prix Elbakin.net 2017 !

Par Gillossen, le lundi 3 juillet 2017 à 23:00:00

Une précédente éditionNous avons su prendre notre temps cette année, mais voici les nominations de l'édition 2017 de notre prix littéraire.
La période d'éligibilité demeure la même que les années précédentes. Les œuvres concernées par ces nominations ont ainsi été cette fois publiées en France entre le 1er juin 2016 et le 31 mai 2017. De même, le choix de quatre présentes catégories a été conservé (sans prix spécial cette année). Notre sélection se veut une fois de plus en accord avec l’image que nous nous faisons de la fantasy, dans sa diversité, son originalité mais aussi son classicisme de qualité, sans oublier de tenir compte des traductions et des traducteurs, que nous citons systématiquement depuis le début de cette aventure. Même si nous l’avons déjà rappelé plusieurs fois, signalons aussi que la catégorie Jeunesse a toujours englobé le Young Adult, et ce depuis la création de la section correspondante sur le site.
L’annonce des résultats aura lieu courant septembre !

Bonne chance à tous les nommés.

Discuter des nominations 2017 du prix Elbakin.net sur le forum

Meilleur roman fantasy français :
Meilleur roman fantasy français Jeunesse :
  • Génération K, de Marine Carteron, éditions du Rouerge.
  • La fille aux cheveux rouges, de Marie-Lorna Vaconsin, éditions La Belle Colère.
  • L’aura noire, de Ruberto Sanquer, éditions Scrineo.
  • Le lien du Faucon, de Delphine Laurent, Oskar éditeur.
  • Sang-de-lune, de Charlotte Bousquet, éditions Gulf Stream.
Meilleur roman fantasy traduit :
Meilleur roman fantasy traduit Jeunesse :
  • Caraval, de Stéphanie Garber éditions Bayard, (traduction d'Eric Moreau).
  • Lady Helen : Le club des Mauvais Jours, d'Alison Goodman, éditions Gallimard Jeunesse ( traduction de Philippe Giraudon).
  • Les sorcières du clan du Nord, d'Irena Brignull, éditions Gallimard Jeunesse (traduction d'Emmanuelle Casse-Castric).
  • Maresi, de Maria Turtschaninoff, éditions Rageot (traduction de Johanna Kuningas).
  • Shikanoko, tome 1, L'Enfant du cerf, de Lian Hearn, éditions Gallimard Jeunesse ( traduction de Philippe Giraudon).

(1) De fait, étant le traducteur de ce roman, je me retire des délibérations du jury dans cette catégorie.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :