Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Aventuriers de la mer > Brumes et tempêtes


Brumes et tempêtes

Titre VO: Mad Ship

Tome 4 du cycle : Les Aventuriers de la mer
Partie 1 de " Mad Ship"
ISBN : 978-285704845-9
Catégorie : Aucune
Auteur : Robin Hobb

Dispersés, les membres de la famille Vestrit affrontent les épreuves les plus redoutables. A bord de La Vivacia, les esclaves révoltés souhaitent s’approprier le navire. Galvanisés par leur chef fanatique, ils veulent juger le capitaine Kyle, tandis que Kennit, à la tête des pirates, doit être amputé d’une jambe. Quant à Althéa, elle s’est embarquée sur L’Ophélie qu’une galère chalcédienne prétend arraisonner, au cours du voyage de retour vers son port d’attache. La jeune fille qui, malgré ses dénégations, ne cesse de penser à Brashen, réussira-t-elle à regagner sa patrie ? Et, si elle y parvient, le retrouvera-t-elle ? Car le pays est maintenant envahi par les Nouveaux Marchands et leurs esclaves. Seules pour gérer les vestiges de leurs propriétés, Ronica et Keffria se rongent d’inquiétude en assistant, impuissantes, à l’inéluctable décadence de leur glorieuse maison. Ce quatrième volume des Aventuriers de la mer emporte le lecteur dans des aventures plus captivantes les unes que les autres. Leurs héros frôlent constamment la mort et abandonnent peu à peu leurs espoirs devant un monde qui s’écroule. Parviendront-ils à renaître ?

Critique

Par Gillossen, le 13/06/2007

Enfin ! Les lecteurs auront vraiment dû prendre leur mal en patience pour découvrir la suite des Aventuriers de la mer, saga saucissonnée en VF s’il en est…
Mais Pygmalion ne semble pas disposé à modifier ses habitudes, et les anglophobes doivent donc composer avec.
Bref, puisque peu importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse, que dire sinon que Robin Hobb nous tient à nouveau dans ses filets, même si certains petites astuces récurrentes nous laissent par moments quelque peu perplexes.
Mais la galerie de portraits est telle, les situations évoluent avec tant de maîtrise, que tourner les pages demeurent un plaisir de tous les instants, quand bien même la tendresse ou la rancœur que l’on peut porter aux personnages ne semblent pas posséder une intensité identique à celle de l’Assassin royal…Il faut dire qu’au petit jeu des comparaisons, un Kyle paraît bien trop caricatural pour s’affranchir de l’ombre d’un Royal…

8.0/10

Discuter de Brumes et tempêtes sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :