Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >La Cité des anciens

La Cité des anciens

Titre VO: The Rain Wild Chronicles (Ce Cycle est Terminé)

Auteur : Robin Hobb

Comme pour ses précédentes séries, la Cité des anciens a été découpé en de nombreuses parties dont vous pouvez retrouver la correspondance ci-dessous :

The Rain Wild Chronicles
- Dragon Keeper
  -> Dragons et serpents
  -> Les Eaux acides
- Dragon Haven
  -> La Fureur du fleuve
  -> La Décrue
- City of Dragons
  -> Les Gardiens des souvenirs
  -> Les Pillards
- Blood of Dragons
  -> Le Vol des dragons
  -> Le Puits d’argent

La Cité des anciens

Dragons et serpents

Dans le Désert des Pluies, les serpents géants se sont enfermés dans leurs cocons, sous la supervision de la dragonne Tintaglia, pour en émerger, transformés à leur tour en dragons, et assurer la pérennité de leur race. Mais, trop vieux, trop affaiblis, ils ne donnent que des créatures difformes, inachevées, incapables de survivre seules sans l’aide des humains, qu’ils mettent tant à contribution pour les nourrir que les Marchands du Désert des Pluies décident de s’en débarrasser…
Autour d’eux gravitent Thymara, jeune fille aux mains et aux pieds griffus et palmés, que ses parents n’auraient jamais dû laisser vivre ; Alise, prise entre un époux, riche Marchand qui la délaisse et la méprise, et sa passion des dragons ; et Leftrin, capitaine de vivenef à l’honnêteté élastique qui tombe sur une bille de bois-sorcier et choisit de la vendre au plus offrant malgré l’interdiction formelle qui pèse sur ce genre de commerce.
En plongeant à nouveau dans un univers qu’elle connaît bien, Robin Hobb enrichit la galerie de ses personnages si attachants par d’inoubliables héros, en butte à des situations qui révèlent leurs forces autant que leurs faiblesses. À travers des aventures où se côtoient êtres humains et créatures fantastiques, tels les dragons, nul écrivain ne maîtrise comme elle, aujourd’hui, une palette aussi large et dense d’émotions.

La Cité des anciens

Les Eaux acides

Le grand jour se profile : Alise comme Thymara vont enfin se trouver face aux dragons, l’une pour assouvir sa soif de connaissances, l’autre pour les conduire, avec un groupe de jeunes gens comme elle, jusqu’à la légendaire cité des Anciens, Kelsingra. Ce qu’elles ignorent, c’est que cette rencontre changera leur existence. Alise, passagère à bord du Mataf dont le rugueux capitaine, Leftrin, ne la laisse pas insensible, va faire un choix qui met en péril sa réputation et son mariage, et détourne son ami et chaperon, Sédric, d’autres plans, bien arrêtés et beaucoup plus profitables. Thymara, elle, par sa fréquentation des autres jeunes gardiens, porteurs des stigmates du désert des Pluies, devra peu à peu remettre en cause les règles qui régissent sa vie depuis sa naissance. Tous affrontent un trajet long et pénible avec les dragons, où ils découvrent leur vraie nature et apprennent à se connaître face à des adversaires qui habitent parfois au fond d’eux-mêmes.

La Cité des anciens

La Fureur du fleuve

Les gardiens et leurs dragons se fraient un passage à travers les eaux traîtresses de la Rain Wild River. Accompagnés de la vivenef Tarman, ainsi que de son capitaine Leftrin et d’un groupe de chasseurs chargés de subvenir à leurs besoins, ils recherchent la cité mythique de Kelsingra. Les accompagnent également Alise, qui fuit son mariage avec le cruel Hest Finbok afin de poursuivre son étude des dragons, et le secrétaire particulier de Hest, le dandy de Bingtown, Sedric.
Les rivalités et les romances menacent déjà l’unité du groupe d’explorateurs : mais des forces extérieures pourraient se révéler encore plus dangereuses. Des marchands étrangers convoitent le sang et les organes de dragons, qui se vendent à prix d’or à des fins médicinales. Un traître à leur solde a infiltré l’expédition et ne reculera devant rien pour obtenir ce qu’il recherche. Et puis, il y a les Rain Wild : mystérieux, changeants et même périlleux, leur fougueuse rivière charriant des eaux acides, leur jungle impénétrable et leurs zones inexplorées.
L’expédition atteindra-t-elle son but ? La cité de Kelsingra existe-t-elle seulement ? Une seule chose est sûre : le voyage ne laissera personne inchangé, dragons et humains indifféremment.

La Cité des anciens

La Décrue

À la suite de la crue catastrophique qui a frappé l’expédition, les survivants se retrouvent et s’efforcent de reconstituer un groupe cohérent, malgré les disparitions ; de nouvelles relations se forment, inattendues ou inespérées, d’autres poursuivent une évolution cahoteuse et malaisée, comme les dragons malformés qui continuent de grandir et de rêver de devenir un jour les maîtres du ciel, de la terreur et de la mer.

La Cité des anciens

Les Gardiens des souvenirs

Les gardiens des dragons sont bloqués sur la rive du fleuve du désert des Pluies qui fait face à Kelsingra, la légendaire cité des Anciens. Seule Gringalette, la dragonne de Kanaï, est capable de voler, et Alise Finbok l’utilise pour visiter la cité et tâcher d’en révéler les mystères avant que l’afflux probable de prospecteurs ne la dénature et n’en chasse les fantômes.
Pendant ce temps, Leftrin est reparti sur le Mataf à Cassaric pour refaire des provisions, et les gardiens luttent pour survivre et pour fournir de quoi manger à leurs dragons, incapables de se débrouiller seuls, et peu enclins à faire les efforts nécessaires pour gagner leur autonomie. Les tensions s’accroissent entre les grandes créatures, à demi infirmes mais pleines d’une morgue propre à leur espèce.
Cependant, les désert des Pluies n’est pas leur seul ennemi ; les envoyés du duc de Chalcède, en quête d’organes de dragons pouvant sauver leur maître, se rapprochent…

La Cité des anciens

Les Pillards

Dans la fabuleuse cité de Kelsingra, Alise consigne pour la postérité toutes les merveilles qu’elle découvre, car elle sait qu’une fois le monde informé des trésors que la cité recèle, plus rien ne sera comme avant. Déjà des rumeurs sur sa découverte courent dans le désert des Pluies et atteignent des oreilles cupides à Terrilville et au-delà ; aventuriers, pirates et chasseurs de fortune accourent pour piller le lieu, y compris Hest Finbok, le mari d’Alise…
Au même moment, Selden est prisonnier du duc de Chalcède, qui le voit comme un homme-dragon dont la chair et le sang peuvent guérir miraculeusement sa santé défaillante.
Qu’est devenue Tintaglia, la grande dragonne bleue, à l’heure où sa présence est le plus nécessaire ? A-t-elle abandonné son bien-aimé Selden et les dragons mal nés ? Ou reviendra-t-elle elle aussi s’approprier les merveilles de Kelsingra ?

La Cité des anciens

Le Vol des dragons

Les dragons et leurs gardiens ont trouvé la cité perdue de Kelsingra. Les humains approfondissent leurs liens avec les dragons et commencent à se transformer en magnifiques Anciens. Mais ils n’ont pas découvert les puits d’argent indispensables à la survie des dragons. Pendant ce temps, des ennemis approchent.

La Cité des anciens

Le Puits d'argent

À Kelsingra, après la découverte du puits d’Argent, source de la magie des Anciens, le capitaine Leftrin et ses compagnons s’efforcent d’évacuer les débris qui bouchent le conduit pour accéder à la précieuse substance ; ils espèrent ainsi permettre aux dragons et aux Anciens de retrouver leur magie, et surtout de sauver le petit Phron, l’enfant de Malta et Reyn, héritier des changements que ses parents ont subis auprès de Tintaglia mais qui sont en train de le tuer à petit feu. En aval sur le fleuve, alors que le mercenaire aux ordres du duc de Chalcède poursuit Tintaglia gravement blessée, les dragons de Kelsingra s’abattent sur les deux bateaux étanches et capturent leurs équipages et leurs prisonniers pour les ramener en otages à la cité de légende. Parmi eux, il y a Hest Finbok, toujours à la recherche d’Alise et de Sédric… En Chalcède, Selden est la proie du duc qui se nourrit de son sang et de sa chair pour repousser l’échéance de la mort ; une étrange alliance se noue entre le jeune homme et Chassim, fille du souverain mais tout aussi victime que l’« homme-dragon » de la folie de son père. Avec ce volume, se clôt la magistrale série des Cités des Anciens.

Discuter de La Cité des anciens sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :