Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Lanfeust Odyssey > L'Enigme Or-Azur, deuxième partie


L'Enigme Or-Azur, deuxième partie

Tome 2 du cycle : Lanfeust Odyssey
ISBN : 978-230201251-6
Catégorie : Bd
Dessinateur : Didier Tarquin (Proposer une Biographie)
Auteur : Christophe Arleston

Après un retour mouvementé sur Troy, teinté de joutes de taverne et autres rixes avinées, Lanfeust et son fidèle compagnon le Troll Hébus redécouvrent leur chère planète. Mais avec presque 20 ans absence, nos amis doivent se rendre à l’évidence que les choses ont bien changé. Or-Azur et C’ian sont les heureux parents d’une belle fratrie dont la nouvelle Cixi qui suit la voie espiègle de sa célèbre tante avec une redoutable efficacité.
Tandis que Lanfeust, toujours aussi jeune et sot, doit convaincre le peuple de sa légitimité, de nouveaux ennemis tentent d’exploiter son retour à leurs propres fins. Punis pour avoir troublé l’ordre public, Lanfeust et Hébus finissent par s’enfuir. Dans l’ombre, le vil Oyeppe et la mystérieuse Sniyque complotent…
Alors que s’ouvre le second et dernier chapitre du diptyque L’énigme Or-Azur, les rejetons du Chevalier Or-Azur font une bien étonnante découverte !


Critique

Par Gillossen, le 04/10/2010

Après un premier album insipide qui laissait fortement penser que les auteurs cherchaient avant tout à capitaliser sur un retour aux sources, force est de constater que cette deuxième partie de double album passe beaucoup mieux !
Pour le coup, on retrouverait presque, pour de bon, la saveur des premiers albums de la saga. Du gros rouge qui tache, quelques cases coquines, de la vanne bon enfant… Le tout emballé dans le cadre d’un scénario bonhomme mais qui demeure finalement assez rigoureux dans ses développements, qui offre d’ailleurs des perspectives intéressantes.
Si le dessin de Tarquin est fidèle à lui-même, il retrouve une certaine constance, y compris en gros plan ou au contraire au niveau des arrière-plans. Pour la première fois depuis longtemps, on a l’impression de retrouver Troy, la véritable Troy, que Lanfeust n’aurait peut-être jamais dû quitter…
Qui plus est, sur le plan de la forme, on peut saluer la qualité de l’édition Soleil, et notamment les 10 pages inédites tirées de l’Encyclopédie de Troy. Un petit bonus qui fait toujours plaisir, surtout lorsque l’on n’a pas l’impression qu’il est là avant tout pour la vacuité de l’ensemble..

7.5/10

Discuter de L'Enigme Or-Azur, deuxième partie sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :