Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Le Legs de la Faille > Krondor : la trahison


Krondor : la trahison

Titre VO: Krondor : The Betrayal

Tome 1 du cycle : Le Legs de la Faille
ISBN : 978-229001396-0
Catégorie : Aucune
Auteur : R. E. Feist

Neuf ans après la chute de Sethanon, des puissances mortelles s’éveillent à l’horizon. Celui qui amène ces mauvaises nouvelles est un moredhel, un elfe noir nommé Gorath.
Le sang recommence à couler. Les assassins des Faucons de la nuit frappent à nouveau. La politique redevient un jeu dangereux où le perdant se fait couper la gorge.
Autant de mystérieuses machinations ourdies par un groupe de magiciens connus sous le nom des Six. Autant de conspirations qui visent à mettre à genoux les Royaumes des Isles… et que vont affronter nos vieux amis Jimmy, Locklear et Pug, bien sûr !

Critique

Par Belgarion, le 23/03/2007

Autant être clair, les novélisations de jeux vidéo donnent rarement des livres inspirés, et c’est encore le cas ici, même lorsque l’on parle d’un auteur comme Raymond E. Feist, qui a participé à la conception du jeu Betrayal at Krondor et se charge de la transposition en roman.
Brodant sur l’intrigue de base et squelette du jeu, l’auteur fait la part belle à l’action, mais surtout aux longueurs ! Des successions d’affrontements peinent à véritablement plonger le lecteur - privé de la liberté et de l’interactivité propre au joueur - dans un univers pourtant souvent connu. Ici, l’action se déroule en fait entre Ténèbres sur Sethanon et Prince de sang, mais le choix de cette période n’est pas forcément le plus pertinent.
Aucune originalité à attendre non plus. Ce n’est pas forcément très étonnant de la part de Feist et Krondor, mais ce volume se distingue parmi les plus plats de toute la saga, toutes branches confondues. Evidemment, l’auteur joue sur la corde sensible en faisant intervenir certains personnages chouchous, mais ça ne suffit pas vraiment à convaincre.
La plume de Feist est à l’avenant, lourde et sans grande saveur, s’enlisant souvent, et nullement “transcendée” par la traduction… Et malgré l’alléchante couverture, les fans acharnés eux-mêmes risquent d’avoir beaucoup de mal à apprécier ce premier tome d’une nouvelle trilogie, encore une, même s’il s’agit de leur auteur fétiche.
Un premier tome qui n’est bien entendu pas des plus indiqués pour découvrir Krondor, que ce soit chronologiquement, ou qualitativement d’ailleurs !

5.5/10

Discuter de Krondor : la trahison sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :