Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Bran Mak Morn - L'intégrale


Bran Mak Morn - L'intégrale

ISBN : 978-235294342-6
Catégorie : Aucune
Auteur : Robert E. Howard

Après Conan, Solomon Kane et Le Seigneur de Samarcande, voici le sixième volume de la collection Robert E. Howard, rassemblant l’intégralité des récits consacrés aux Pictes et à leur dernier roi, Bran Mak Morn. Confronté à la Rome impériale, à la déchéance abjecte de son peuple, et aux répugnants Vers de la Terre, (dans un récit reconnu comme un sommet du genre), Bran Mak Morn mène un combat désespéré dont il ne sortira pas indemne. Un recueil de Fantasy épique et macabre et l’un des personnages les plus aboutis de la carrière de Howard.
Cette édition, élaborée par Patrice Louinet, l’un des plus éminents spécialistes internationaux de Robert E. Howard bénéficie d’une nouvelle traduction à partir des manuscrits originaux et est agrémentée de textes inédits. Un ouvrage exceptionnel, superbement illustré par Gary Gianni.

Critique

Par Gillossen, le 10/03/2010

Bran Mak Morn, c’est avant tout la matérialisation de la fascination du créateur de Conan et de Kull pour les Pictes, ce peuple devenu mythique, au sens propre, à ses yeux, une fascination sincère et en partie inexplicable qui a traversé son œuvre de part en part.
Si Conan ou Kull, que nous avons cités à dessein, sont sans aucun doute les personnages les plus connus de l’auteur texan, c’est bien ce souverain écrasé par sa charge et ennemi acharné de Rome qui se rapproche le plus du “véritable” Robert E. Howard.
Une chose est sûre, comme toujours dans cette collection, Patrice Louinet, ainsi que Rusty Burke par exemple, nous entraîne dans une plongée dans les coulisses de la création d’un personnage plus grand que nature, sans oublier son évolution, tout en rétablissant parfois quelques vérités au passage. De même, Patrice Louinet sait se montrer critique quand le besoin s’en fait sentir, n’hésitant pas à remettre en cause certaines affirmations de l’auteur. Les extraits de la correspondance entre Howard justement et Lovecraft qui nous sont présentés également pour l’occasion sont quant à eux passionnants et souvent révélateurs.
Mais, comme toujours, il ne faudrait pas pour autant se laisser happer par cette dimension “universitaire” pourrait-on dire, pour oublier les textes eux-mêmes. Cette lutte d’un roi contre un envahisseur aussi puissant que l’Empire romain est l’occasion pour Howard de déployer maintes histoires riches en hauts faits, et dont certaines rivalisent sans peine avec les meilleurs textes que l’on a pu déjà (re)découvrir signés de sa main. Si l’on cite souvent la nouvelle Les Vers de la Terre, une chose est sûre, ce n’est pas par hasard ou le simple fait d’une mise en avant éditoriale censée séduire le chaland. On pourra également relever Les Rois de la nuit ou La Nuit du loup, entre autres, sans oublier certains poèmes, également présents.
Au final, une fois encore, cette intégrale consacrée à un autre des nombreux “héros” de Robert E. Howard a le mérite de présenter aux lecteurs une autre facette d’un auteur à la carrière elle-même souvent fantasmée à plusieurs niveaux. Bran Mak Morn n’est pas forcément la figure la plus marquante née de l’imagination de l’auteur, et certaines de ses préoccupations, à replacer dans leur contexte, qui ont pu nourrir cet univers, exigent de prendre du recul. Cependant, on aurait tort de se priver de cette intégrale de haut niveau, qui mérite amplement l’usage de ce terme.
Encore un beau volume à glisser sur ses étagères !

8.5/10

Discuter de Bran Mak Morn - L'intégrale sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :