Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >Conan le Cimmérien

Conan le Cimmérien

(Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Robert E. Howard
Auteur : Lyon Sprague de Camp
Auteur : Lin Carter
Auteur : Björn Nyberg (Proposer une Biographie)
Auteur : Andrew Offutt (Proposer une Biographie)
Auteur : Robert Jordan
Auteur : Poul Anderson
Auteur : Steve Perry (Proposer une Biographie)
Auteur : John Maddox Roberts (Proposer une Biographie)
Auteur : Leonard Carpenter (Proposer une Biographie)
Auteur : Karl Edward Wagner
Auteur : Roland Green (Proposer une Biographie)

Plus que le héros de fantasy initialement créé par Robert E. Howard, Conan est devenu un archétype, celui du barbare, représentant quasiment à lui seul les fondements de ce qu’il convient d’appeler la “sword and sorcery”.
Au-delà de son auteur originel, les écrivains que ce personnage a (plus ou moins bien) inspirés sont légion, comme vous pourrez le constater par vous-même dans cette page.
En France, pas moins de 3 éditeurs ont publié successivement des aventures de Conan, avec parfois des titres différents et chacun sa propre numérotation. En conséquence, la présentation qui suit et qui se voudrait exhaustive, est loin d’être aisée, et nous avons fait le choix arbitraire de numéroter les ouvrages selon leur année de parution outre-Atlantique.
Nous tentons également de vous indiquer les différents titres d’un même ouvrage, mais l’erreur est humaine…
Enfin, il faut noter que si vous souhaitez retrouver le héros originel, dans les textes tels qu’écrits par son créateur, sans retouche ou ajouts, il faudra vous tourner vers l’intégrale dirigée par Patrice Louinet.

Conan le Cimmérien

Conan le conquérant

Chassé par ses rivaux du trône d’Aquilonie, Conan gît dans les cachots du palais de Tarascus, son ennemi mortel. Dans ce dédale souterrain où l’enferme la magie du prêtre Xaltotun, miraculeusement ressuscité, erre une monstrueuse créature. Pourtant, une vieille femme accompagnée d’un loup parcourt le royaume en annonçant le retour du roi Conan. Selon la prophétie, seul le joyau fabuleux nommé « Coeur d’Ahriman » permettra ce miracle. Conan entame alors un long périple dans un monde où règnent la trahison et la magie, sans compter les charmes venimeux d’une merveilleuse femme vampire…

Conan le Cimmérien

Conan l’aventurier

D’errances périlleuses en combats féroces, on a frémi avec Conan, le mercenaire loyal, la brute sauvage et tendre. Sur sa route, le Destin semble se plaire à amplifier toujours les obstacles et les épreuves.
Quatre aventures sont ici réunies - autant d’incroyables défis lancés au géant, autant de terribles pièges tendus sous ses pas…
Ainsi, dans Les tambours de Tombalku, il affronte le démon de la Tour rouge, qui dévore les vivants après les avoir tous, infailliblement, magnétisés de son regard de feu…
Ainsi, dans Le bassin de l’île aux géants, Conan fait sans doute face à l’ennemi le plus redoutable : l’Océan lui-même, sans limites et sans âme, dont nul n’a jamais pu maîtriser les fureurs.
Ouvrage paru en 1972 sous le titre La fin de l’Atlantide

Conan le Cimmérien

Conan le guerrier

Avec passion, on a suivi, dans son errance, Conan, le mercenaire intègre, le tendre barbare, celui qui brave guerriers et dragon et qui toujours triomphe.
Trois nouvelles épreuves l’attendent…
Ici avec Valéria, la femme pirate aux yeux de mer, il affronte un féroce mastodonte. Le monstre rampant les a vus, juchés sur un rocher isolé. Tapi au pied de l’obstacle, il attendra… avec une infinie patience.
Là, pour découvrir un trésor caché depuis des siècles, Conan pénètre dans un temple interdit. La prêtresse momifiée qui en est la gardienne s’anime soudain et se déchaîne…
Là enfin, pour défendre sa Cimmérie natale, il court à l’ennemi : les Picts. Or ce sont des démons inconnus qui le cernent : leur dieu a exigé qu’une tête sanglante honore son autel…

Conan le Cimmérien

Conan

Peu après l’engloutissement de l’Atlantide, un formidable aventurier, Conan le Cimmérien, arpenta le monde.
Amateur de jolies femmes, superstitieux, joueur, buveur, voleur, Conan fut aussi le plus grand guerrier de son temps. Dans son extraordinaire ascension vers le trône d’Aquilonie, il aura fauché ses ennemis par centaines, qu’ils soient hommes, dieux ou démons. Mais animé d’un farouche désir de survivre, il aura aussi sauvé bien des vies…
Face à lui, les yeux rouges des loups et des dieux, la fourberie de sorciers avides de pouvoir, les trésors jalousement gardés par les géants des cités perdues… 7 aventures épiques où Conan côtoie femmes voluptueuses, splendeurs interdites et puissants ennemis !

Conan le Cimmérien

Conan l’usurpateur

L’épopée du Cimmérien au grand cœur se poursuit ici dans les forêts d’Aquilonie peuplées de guerriers pictes, où Tranicos a jadis caché son fabuleux trésor. Il doit affronter l’épouvantable démon qui le garde, mais aussi le magicien qui poursuit de sa vengeance la jolie Bélésa.
Grâce au trésor de Tranicos, Conan part en guerre contre le cruel roi Numénides et monte sur le trône d’Aquilonie. Mais, regrettant sa vie d’aventurier, il vole à l’aide de son voisin Amalrus roi d’Ophir… pour tomber dans le piège tendu par le redoutable sorcier Tsotha, qui déchaîne contre lui d’autres puissances maléfiques…
Fleurs vénéneuses et serpent gigantesque, chambre souterraine et puits sans fond, viendront-ils à bout de Conan, ou le héros parviendra-t-il à vaincre à la pointe de son épée les traîtres aussi bien que les forces du mal ?

Conan le Cimmérien

Conan le flibustier

Jusqu’à ce jour Conan n’a jamais connu la défaite. Il a vaincu le monstre de la Citadelle Noire, les possédés du culte de Seth. Mercenaire avide mais fidèle à sa parole, barbare mais tendre, il poursuit son errance, d’aventure en aventure… Dans Des éperviers sur Shem, après les combats d’une guerre civile qu’il juge absurde, le voici qui cède à son désir, à son coeur. Il délivre Rufia, la belle esclave, et s’éloigne avec elle…
Dans Des ombres dans la clarté lunaire, il fait halte sur une île déserte, du moins le croit-il. Seul s’y dresse un temple en ruine, orné de quelques statues intactes. Des statues qui renaissent à la vie !
Dans Une sorcière viendra au monde, il affronte pire encore : le voici crucifié à un arbre, des fers enfoncés dans les paumes et les pieds. Des vautours tournoient…

Conan le Cimmérien

Conan le vagabond

Infatigable, Conan? Certes, et invincible. Car, malgré les embûches, les pièges, les ennemis, le barbare solitaire poursuit sa route avec la même et farouche détermination. Une détermination que ni la magie ni le surnaturel n’ébranlent. Dans cette nouvelle série des aventures de Conan, le géant barbare survit au terrible désert de la Désolation Rouge, triomphe de la déesse vampirique d’Akhlat, échappe aux esclaves cannibales de Darfar et sauve la belle Nafertari des griffes du prêtre de Hanuman. Mais toutes ces épopées ne sont rien en regard du combat titanesque qui l’attend dans l’île de Xapur… Echappera-t-il à la monstrueuse créature d’airain sortie tout droit des abysses de Dagonie et qui en veut à sa vie?

Conan le Cimmérien

Conan le vengeur

Qu’arrive-t-il donc à Conan ? Des manières policées, des mœurs agréables, de la retenue en toute chose… Qui reconnaîtrait dans ce souverain le farouche cimmérien dont les sauvages exploits firent autrefois trembler d’horreur et d’admiration tous les peuples hyboriens ?
Mais gare au calme trompeur du barbare qui sommeille… Par une nuit sans lune, sous les yeux de Conan, une créature d’outre-tombe enlève sa compagne. Il n’en faut pas plus pour qu’enfin resurgisse l’instinct sanguinaire du géant du Nord : “Si je ne suis pas capable de défendre ma propre épouse, je ne suis pas digne de régner. Mais par Crom, je retrouverai ce voleur et lui ferai payer son crime, même si toutes les armées du monde le protègent !”

Conan le Cimmérien

Conan l’explorateur

Le Lion Rouge franchit le brasier comme s’il n’existait pas. C’était un feu qui ne dégageait pas de chaleur et qui ne brûlait pas. La barrière magique se dissipa dès que la caraque l’eut traversée. L’équipage ébahi se frotta les yeux.
— Ce n’était qu’un mirage ! Une illusion ! rugit Conan.
Peu à peu, la proue du Lion Rouge se rapprochait de la poupe de la galère. La rage déformait les trais du magicien au crâne luisant. Soudain, il leva les deux bras ; sa cape de plumes vertes ondula dans le vent comme les ailes de phœnix légendaire.
— Hai, Xotli ! Chahuatepak ya-xingoth ! hurla-t-il. Et les ombres rouges frappèrent…

Conan le Cimmérien

Conan le Cimmérien

Il chevauche, il poursuit sa route, Conan, et rien ne l’arrête et rien n’a de prise sur lui : ni le temps, ni les dangers, ni les blessures. Vitalité de loup, muscles d’acier, épée dévastatrice…
Et dans ce nouvel épisode de son épopée, il triomphe de Remora, le féroce ver des glaces, met en échec une horde de lions et conquiert Bélit, la flamboyante reine de la Côte Noire…
Mais ce guerrier qui ne craint aucun adversaire terrestre redoute intensément les forces de la Magie. En passant le seuil de la Citadelle Noire, il doit soudain les affronter : ici se tapit la chose surnaturelle qui, à volonté, se dissout et se réincarne, forme immonde assoiffée de sang humain !

Conan le Cimmérien

Conan le boucanier

Toute la nuit, les mauais présages se sont accumulés autour de la princesse Chabela. Un orage qui gronde, une série de cauchemars sanglants…
Au matin, guidée par un oracle, elle prend la mer afin de chercher de l’aide. Chabela est inconsciente des conséquences funestes de ce départ précipité : la ruine et le déshonneur pour le vieux roi Ferdrugo de Kordava; et pour elle-même, les mille périls d’un monde sauvage et sans pitié : la magie inhumaine des rois-serpents, la colère aveugle des idoles de pierre, les geôles sordides des amazones de Gamburu…
Un seul homme détient les clés de sa survie. Un boucanier sans foi ni loi, chef de guerre d’un équipage barbare. On dit que son nom, venu des brumes de Cimmérie, ferait trembler les dieux eux-mêmes. Il s’appelle Conan.

Conan le Cimmérien

Conan l’Aquilonien

A la faible lueur d’une chandelle, Conn, le fils de Conan, vit le reflet de la jeune fille dans la surface polie de sa cuirasse. Et ce miroir lui renvoya l’image de la jeune fille telle qu’elle était réellement.
Son corps était encore humain, mais là où aurait dû se trouver un souriant minois, Conn ne vit qu’un masque dont l’horreur lui glaça le sang. Car la face de la jouvencelle était la tête écailleuse, en forme de coin, d’un serpent sans lèvres, aux pupilles comme deux fentes, aux mâchoires bordées de crochets et dont la langue fourchue vibrait…

Conan le Cimmérien

Conan le sabreur

Les cadavres chargeaient, les mains nues, vague après vague. Les guerriers submergés tombaient un à un, déchiquetés, piétinés, écrasés. Conan bondit avec un rugissement. Son épée cueillit à la volée la tête du squelette qui serrait dans une froide étreinte la gorge du nordique, et le crâne blanchâtre roula jusqu’au bas de la colline. Alors, le sang figé dans les veines, Conan vit le cadavre sans tête se relever et marcher sur lui, ses mains décharnées en avant. Le Cimmérien enfonça d’un violent coup de pied la cage thoracique apparente sous la chair putréfiée. Le corps bascula en arrière, se releva et revint à la charge…

Conan le Cimmérien

Conan et l’épée de Skelos

Renversons le despote ! Tel est le mot d’ordre qui circule à Zamboula, ville frontalière du royaume de Turan. Il faut dire qu’Akter Khan, son satrape, se révèle chaque jour plus cruel. Et puis, il se passe des choses bizarres dans les cachots du palais. On parle d’une épée ensorcelée qui tuerait sur commande, sans l’aide d’un bras pour la guider. Grâce à l’antique magie de Skelos.
Conan n’a rien à perdre. Alors pourquoi ne pas se rendre à Zamboula avec Isparana, la belle orientale ? Ne lui a-t-elle pas affirmé qu’il y recevrait une récompense pour le bijou qu’il possède ?
Proposition séduisante, surtout en si bonne compagnie ! Un voyage à travers le désert, jalonné de rencontres imprévues, n’effraie nullement le barbare cimmérien. Même s’il ne sait pas ce qui l’attend : les honneurs, une cité en révolte ou… l’épée de Skelos ?
Paru également sous le titre Conan le brigand

Conan le Cimmérien

Conan le libérateur

Dans un sarcophage d’albâtre, le roi Numedides est allongé, nu, comme plongé dans un profond sommeil. Tel un gros crapaud, sa panse obscène dépasse du bord du cercueil. Attachée par les chevilles, une fillette est suspendue la tête en bas, nue au-dessus du sarcophage ouvert. Bientôt, son sang fumant viendra remplir le cercueil, immergeant le corps du monarque dans un bain vermeil : le prix de l’immortalité promise au souverain par le sombre nécromant Thulandra Thuu… Tel est le quotidien du palais et de Tarantia, la cité royale, depuis que Numedides a hérité de la couronne. Le roi est fou ! Et toute l’Aquilonie tremble sous le règne du tyran. Un seul espoir pour le pays : la révolte qui gronde le long des frontière de l’Ouest. On dit que là-bas, le peuple s’est soulevé sous la conduite d’un guerrier cimmérien. Un certain Conan…

Conan le Cimmérien

Conan le triomphant

Telima gémit quand Synelle empoigna sa noire chevelure et tira sa tête en arrière. - S’il te plaît ! implora-t-elle. Ses pleurs furent coupés net par la lame abattue sur sa gorge. L’homme en armure qui avait apporté le coffre tendit vivement une coupe en bronze pour recueillir le flot saccadé du sang. Avec indifférence, Synelle regarda les yeux de Telima s’embraser d’une terreur ultime, puis se faner dans le ternissement de la mort. Elle avait subi un nouvel échec, comme tant d’autres fois dans le passé, mais dussent un millier de femmes mourir dans cette salle, elle poursuivrait sa quête. Elle ramènerait Al’Kiir dans le monde des hommes….

Conan le Cimmérien

Conan le justicier

Décidément, Conan est incorrigible : enfin capitaine de la Garde Royale à Turan, il est obligé de fuir : séduire la maîtresse de son commandant, passe encore. Mais se faire prendre en flagrant délit et assassiner le jaloux, même s’il s’agit de légitime défense… Un bon moyen de mettre fin à une carrière prometteuse ! Et voilà Conan de nouveau sur les routes. Sa tête est mise à prix - et quel prix ! - d’autant qu’on le soupçonne d’avoir kidnappé la favorite du roi Yildiz. D’embûches en embuscades, de pièges en bagarres, Conan se retrouve à Yesud, la cité du dieu Zath, ce dieu-araignée qui se repaît de chair fraîche… Intrigues politiques, emprise diabolique des prêtres sur les habitants : c’en est assez pour que Conan se mêle, une fois de plus, de ce qui ne le regarde pas et joue les justiciers !

Conan le Cimmérien

Conan le rebelle

Conan le magnifique, superbe et sauvage, va devoir, investi du pouvoir de Mitra, dieu du soleil, livrer combat aux noirs magiciens adorateurs de Set et braver les horreurs de Ptéion, la cité des morts…

Conan le Cimmérien

Conan le barbare

Dans ces contrées vint Conan le Cimmérien, cheveux noirs, oeil sombre, épée au poing, avec ses peines immenses et ses joies démesurées… Dans ses veines, coulait le sang de l’Atlantide engloutie par les mers huit mille ans avant sa naissance. Conan, poursuivant sa quête initiatique, est possédé par un seul désir, retrouver l’épée atlante jadis forgée par son père. Pour ce faire, il lui faudra vaincre les Trolls, mi-hommes mi-bêtes dévorantes, et les servants fanatiques de l’infâme culte de Seth, le dieu-serpent… Pour s’emparer de la Montagne de Puissance, Conan est seul avec deux amis : Subotai, le guerrier plein de ruse, et la belle Valéria, la reine des voleurs…

Conan le Cimmérien

Conan l'intrépide

Conan le Cimmérien n’est pas homme à se sentir à l’aise quand un démon lui cherche querelle. Mais pas question pour autant de refuser l’affrontement.
Hélas, les choses se compliquent quand il s’agit, en même temps, de protéger un vieillard et une adolescente, d’échapper à un sénateur métamorphe, de combattre un sorcier mégalomane et de fuir les assiduités d’une houri résolue à voler le cœur du barbare pour « équiper » l’amant qu’elle entend se fabriquer parce que les hommes l’ont déçue… Heureusement, le bras du Cimmérien ne tremble pas et son cœur est bien décidé à rester niché au creux de sa poitrine.

Conan le Cimmérien

Conan le destructeur

Conan, le guerrier aux yeux de saphir, a continué de traverser le temps et l’espace… aventurier à qui toujours la chance sourit, homme toujours libre et qui refuse tout maître.
Aujourd’hui, cependant, il a accepté d’obéir à Taramis, la princesse sorcière. Elle a su le convaincre : pour prix de ses services, elle fera renaître à la vie Valeria, la femme qu’il n’a cessé de chérir et qui est morte pour lui.
La mission paraît à Conan sans grand péril, mais il découvrira bientôt qu’elle l’entraîne sur des terres hantées de démons, d’ombres et de maléfices. Contre eux, que peut son courage ? Que peut son épée ?
Conan va-t-il connaître la défaite et perdre Valeria une seconde fois ?

Conan le Cimmérien

Conan le magnifique

L’imalla Basrakan rêve de fédérer les tribus kezankiennes pour semer la terreur. Dame Jondra, riche noble de Shadizar et grande chasseresse, possède les joyaux qui permettront au « saint homme » de s’unir au mythique dragon qui lui offrira un pouvoir absolu. Mais Conan et Tamira, une jeune voleuse, s’intéressent aux possessions de la dame. Le Cimmérien, à vrai dire, ne s’intéresse pas qu’à ses possessions ! Lors d’une partie de chasse transformée en course contre la mort, il découvrira que celui qui s’occupe de deux femmes doit s’attendre à deux fois plus d’ennuis !

Conan le Cimmérien

Conan l’indomptable

Shadizar, cité de tous les vices… Telle est la destination du jeune et farouche Conan, le barbare légendaire devenu brigand. Pour atteindre la ville dont il convoite les immenses richesses, le Cimmérien traverse les cimes enneigées et hostiles des Monts Karpash en compagnie d’Elashi, l’impétueuse femme du désert.
Mais une embuscade, une mystérieuse prophétie… et son destin bascule. Le voici entraîné toujours plus loin dans les entrailles glaciales de la terre, enjeu malgré lui d’une chasse à l’homme sans merci.
Avec pour seules armes son glaive et sa bravoure, le redoutable guerrier venu du fond des âges devra affronter le déchaînement de forces surnaturelles qui toutes ont juré sa perte…

Conan le Cimmérien

Conan l'irréductible

Neg le maléfique est un nécromancien de la pire espèce qui dispose du pouvoir de transformer les morts en zombies puis de les asservir. Désirant accéder à davantage de puissance, il a chargé un voleur de mettre la main sur la Source de la lumière, une pierre précieuse aux pouvoirs incommensurables. Parvenu à s’emparer du joyau, Skeer s’apprête à retourner près de son maître. Mais trois personnes sont prêtes à tout pour l’en empêcher. Conan et Elashi la jeune khauranienne, qui désirent tous deux venger le meurtre d’un proche et Tuanne, un zombie qui a besoin de la pierre pour mettre fin à sa malédiction

Conan le Cimmérien

Conan le valeureux

Une parole donnée à la légère… et voilà Conan de retour vers son pays natal. Long et périlleux voyage ! Mille embûches vont le retarder : embuscades de spadassins, sans compter les beaux yeux d’Aelfrith, reine en détresse, pour laquelle il va livrer à mains nues un combat contre un redoutable taureau sauvage. Arrivé en Cimmérie, Conan trouve la montagne sacrée envahie par des hordes de démons qui déciment son peuple. C’est l’oeuvre de Jaganath, le terrible mage vendhyen, et de la belle sorcière stygienne, Hathor-Ka, qui tous deux rivalisent pour le pouvoir suprême. Conan n’est-il qu’un pion sur l’échiquier des dieux, comme le lui répète Cha, le vieux sage khitien ? En tout cas, il lui faudra toute sa bravoure pour lutter contre les monstres venus d’ailleurs, et délivrer les siens de ce cauchemar…

Conan le Cimmérien

Conan l'inconquis

Le vol audacieux d’un somptueux collier — investi, dit-on, du pouvoir de rendre la femme qui le porte irrésistible — jette Conan dans une incroyable aventure. Le redoutable guerrier devra sauver une jeune beauté menacée de perdre son âme, défaire une bande d’assassins sans foi ni loi, et affronter Jhandar, grand prêtre de la Nuit, dont les pouvoirs tiennent en esclavage les débauchés d’Aghrapur.
Mais quand les forces obscures le défient, le Cimmérien fait face et montre les dents !

Conan le Cimmérien

Conan le baroudeur

Là-bas, au fond des âges … Un homme aux dimensions de l’impossible…
Le vieux roi Ebnezub se meurt. Certains courtisans murmurent que les « attentions » de sa concubine et du sorcier Horaspes ne seraient pas étrangères au déclin de sa santé. Mais Conan n’en a cure ! Associé à une bande de pilleurs de tombes, il ne songe qu’à visiter le royal mausolée avant que son occupant s’y installe. Car Ebnezub voit les choses en grand : son tombeau contient plus de richesses que les coffres du plus puissant prince hyborien ! Mais à vouloir se jouer de l’au-delà, Conan découvrira que certaines sépultures se défendent mieux que des forteresses.

Conan le Cimmérien

Conan et la route des rois

. Quatrième de couverture inconnu ?

Conan le Cimmérien

Conan le champion

Là-bas, au fond des âges… Un homme aux dimensions de l’impossible…
La reine Alcuina a bien besoin d’un noble chevalier. Le valeureux Conan, sensible à sa beauté, s’empresse de porter haut le fanion de la Dame.
Deux rois sont prêts à se battre jusqu’à la mort pour mettre la main sur la belle… et sur son royaume. Piètres ennemis pour le puissant barbare !
Encore faut-il compter avec le nécromancien Lilma, qui entend utiliser ces rois comme des pions afin de… prendre la reine !
Et comme on sait, il n’est rien que le Cimmérien déteste plus que les sorciers !

Conan le Cimmérien

Conan le maraudeur

. Quatrième de couverture inconnu ?

Conan le Cimmérien

Conan le vaillant

La mystérieuse Ilyana est plus désirable encore que la guerrière qui la suit comme son ombre. Conan n’est pas homme à rester longtemps insensible aux délectables charmes d’une maturité épanouie.
Hélas, Ilyana, liée à deux étranges joyaux et à un sinistre sorcier, ne peut répondre à la fougue du barbare…
Epée brandie, muscles bandés, le cimmérien défait des légions de démons avant de s’apercevoir qu’il est des étoiles trop éloignées pour être atteintes…
… Et des femmes trop compliquées pour être aimées !

Conan le Cimmérien

Conan le seigneur de la guerre

. Quatrième de couverture inconnu ?

Conan le Cimmérien

Conan l'audacieux

Blessé, Conan est recueilli par un clan de Cimmériens qui lui prodigue ses soins, et lui offre la famille qu’il n’a jamais eue. Mais un raid meurtrier du brigand Taharka vient briser cette vie paisible. De nouveau seul au monde, Conan n’a plus qu’une idée en tête : venger ses amis, même s’il faut pour cela poursuivre les marchands d’esclaves jusqu’au bout du monde. Le bout du monde où justement des démons endormis n’attendent que sa venue pour se réveiller…

Conan le Cimmérien

Conan l'invincible

Un honnête barbare est parfois contraint à vivre d’expédients. Le vol, pour Conan, est un métier comme un autre, avec ses victoires… et ses revers de fortune. Décidé à dire adieu à la vie de bohème, le Cimmérien accepte de tenter le « grand coup » qui lui assurera un avenir prospère. Il suffit de voler cinq pendentifs : un jeu d’enfant !
Un jeu qui se complique singulièrement lorsque s’en mêlent cinq superbes danseuses, deux sorciers décidés à régler de vieux comptes, un capitaine qui joue sa tête sur l’affaire, et une bande de forbans aux ordres d’une féroce aventurière…

Conan le Cimmérien

Conan le héros

Dans la jungle du Venjipur, l’unique loi est celle du plus fort. Conan et son fidèle ami Juma ne sont pas hommes à s’en plaindre. Jusqu’au moment où l’on se fatigue des horreurs de la guerre. Surtout quand celle-ci ne sert qu’à enrichir les nobles et à distraire quelques militaires. Mais à la Cour de Yildiz, empereur du Turan, se trament les sombres intrigues où se décident la vie et la mort. C’est la qu’on voudrait utiliser Conan le Cimmérien au profit d’un triomphe de pacotille, là qu’il devra prouver qu’il est vraiment un héros.

Conan le Cimmérien

Conan le grand

Là-bas, au fond des âges… Un homme aux dimensions de l’impossible…
Au rythme des ballades hypnotiques du nain Delwyn, Conan le briseur de crânes sent renaître en lui la fougue guerrière de ses jeunes années. Gare aux fous qui tenteront de lui barrer le chemin !
Mais le roi d’Aquilonia, hanté par d’atroces cauchemars, ne risque-t-il pas de perdre au bout de cette piste de sang, les choses et les êtres qu’il chérit plus que tout au monde ?
Son royaume, ses amis, son épouse… et jusqu’à son propre fils !

Conan le Cimmérien

Conan le solitaire

Décidément, tout le monde veut sa mort…
Dimma, le sorcier de la brume, réduit à l’état d’entité vaporeuse, en a besoin pour redevenir un être de chair et de sang.
Thayla, superbe reine des Pilis, préférerait accueillir le puissant guerrier dans sa couche, mais la raison d’Etat exige elle aussi l’élimination du Cimmérien.
Quant à Kleg, l’âme damnée du sorcier, il est prêt à tout pour plaire à son maître.
Le seul ennui est que Conan n’est pas du tout, du tout, disposé à se laisser faire…

Conan le Cimmérien

Conan l'arnaqueur

Ville d’Aquilonie, Sicas est un endroit charmant pour qui pratique le chantage, l’extorsion, la trahison et le meurtre. Au premier abord, Conan le Cimmérien, honnête monte-en-l’air de son état, est dépassé par les événements.
Mais le barbare, s’il a du muscle, ne manque pas d’imagination. On veut jouer au plus malin avec lui ? Qu’à cela ne tienne : rira bien qui rira le dernier…

Conan le Cimmérien

Conan le défenseur

De passage à Berverus, en Némedie, Conan retrouve son ami Hordo. Le Cimmérien et le Borgne décident de monter une compagnie de mercenaires. A Belverus, où règnent corruption et violence, c’est une idée lucrative. Mais les choses ne sont pas si simples. Surtout quand couve une révolution, et qu’on éprouve une sympathie certaine pour une des meneuses, manipulée, hélas, par un prétendant au trône sans scrupules.
D’autant que, dans l’ombre, guette une vieille connaissance de Conan…

Conan le Cimmérien

Conan le sauvage

. Quatrième de couverture inconnu ?


Critique

Par Gillossen, le 29/01/2001

Les recettes sont simples, répétitives, éprouvées. Mais que tout cela fonctionne à merveille. On en redemande ! Qui peut aujourd’hui se vanter d’avoir été autant parodier, en bien ou en mal ? Sprague de Camp, Lin Carter, Robert Jordan et d’autres ont repris le flambeau après Howard, poursuivant la saga. Le premier film est digne des romans, pour ne pas dire qu’il les transcende. Une série télé a même été créée, malheureusement, elle manque de moyens. Vous l’avez peut-être vue durant l’été 2000.

Enfin, si ces 40 ouvrages ne suffisaient pas à étancher votre soif de combats, de sang, de magie et de jolies femmes, sachez qu’on peut trouver une vingtaine d’autres ouvrages dans la langue de Shakespeare :

Conan the Renegade, Leonard Carpenter, 1986.
Conan the Formidable, Steve Perry, 1990.
Conan the Guardian, Roland Green, 1991.
Conan the Outcast, Leonard Carpenter, 1991.
Conan the Relentless, Roland Green, 1992.
Conan of the Red Brotherhood, Leonard Carpenter, 1993.
Conan and the Gods of the Mountain, Roland Green, 1993.
Conan and the Treasure of Python, John Maddox Roberts, 1993.
Conan the Hunter, Sean A. Moore, 1994.
Conan, Scourge of the Bloody Coast, Leonard Carpenter, 1994.
Conan and the Manhunters, John Maddox Roberts, 1994.
Conan at the Demon’s Gate, Roland Green, 1994.
Conan the Gladiator, Leonard Carpenter, 1995.
Conan and the Amazon, John Maddox Roberts, 1995.
Conan and the Mists of Doom, Roland Green, 1995.
Conan and the Emerald Lotus, John C. Hocking, 1995.
Conan and the Shaman’s Curse, Sean A. Moore, 1996.
Conan, Lord of the Black River, Leonard Carpenter, 1996.
Conan and The Grim Grey God, Sean A. Moore, 1996.
Conan and the Death Lord of Thanza, Roland Green, 1997.
Conan of Venarium, Harry Turtledove, 2003.

7.0/10


Discuter de Conan le Cimmérien sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :