Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > La Geste des Chevaliers Dragons > Salmyre


Salmyre

Tome 13 du cycle : La Geste des Chevaliers Dragons
ISBN : 978-230201859-4
Catégorie : Bd
Auteur : Ange
Dessinateur : Vax

Aux croisements des routes du sud, aux frontières de l’Empire se trouve Salmyre, la grande Cité. Son roi est un tyran. Le Prince Lancelas, son neveu, est jeté en prison. La révolution gronde. L’arrivée d’Alène, la belle Chevalier Dragon, auréolée de tant d’exploits, enflamme le peuple dont elle est l’héroïne. Une histoire d’amour, de guerre, de loyauté et de pouvoir. Car il y a bien plus en jeu qu’une simple révolte. Bientôt, c’est le sort d’un peuple entier qui va se jouer !


Critique

Par John Doe, le 18/07/2012

Après un tome 12 réussi qui renouait avec les origines de la série, la superbe couverture de Salmyre laisse présager un retour aux fondamentaux : des dragons et des jeunes vierges à moitié dénudées.
Et bien pas du tout. Ce tome 13 appartient en effet à la veine “sans dragons” de la série, mises à part quelques cases dans les trois premières pages (pour les vierges dénudées, vous jugerez par vous-même !).
Salmyre (nommé ainsi d’après la ville où va se passer la totalité de l’action) n’a d’ailleurs pas pour personnage principal une Chevalier dragon mais un homme, le prince Lancelas, qui va nous raconter sa vie et celle de ses proches en quelques dizaines de pages sous la forme d’un long flash-back. Ce tome est l’occasion pour Ange d’explorer une thématique peu abordée jusqu’alors dans la série. En effet, les Chevaliers dragons étaient jusqu’alors présentées un peu comme des apatrides, la seule appartenance valant étant celle à l’Ordre. Ici nous avons le personnage très intéressant de Alène. Farouchement indépendante, elle a accompli maints exploits, mais en gardant un attachement marqué à “sa” cité. Mais les jeux politiques vont l’obliger à choisir…
Les autres personnages, brossés nécessairement de manière sommaire au vu du format, n’en sont pas moins attachants, qu’il s’agisse de Traville ou Lore, l’amie d’Alène, qui va permettre aux lecteurs que nous sommes d’en savoir un peu plus sur l’apparition des dragons.
Comme souvent avec Ange, la tonalité du scénario est tragique et fait d’ailleurs écho aux propos de la matriarche de l’ordre de Messara à la fin de Brisken (le tome 4). Aux pinceaux, Vax nous livre un dessin plus que satisfaisant.
Ce chapitre treizième de la Geste est donc clairement au-dessus de la moyenne, voire même se glisse dans le Top 5 des meilleurs albums de la série. Le format one-shot est toujours aussi frustrant, mais ses limites ne se font pas trop sentir ici, et la conclusion vous laissera sans doute un goût de cendres dans la bouche. Mais après tout, c’est souvent la conséquence du souffle du dragon…

7.5/10

Discuter de Salmyre sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :