Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycles Fantasy >Les Trois Lunes de Tanjor

Les Trois Lunes de Tanjor

(Ce Cycle est En Cours)

Auteur : Ange

En Mai 2005, Bragelonne réédite la trilogie en un seul volume, sous le tire Ayesha. Il s’agit d’une version légèrement retouchée : courte introduction et conclusion, ultime chapitre quelque peu rallongé, et une partie d’un chapitre du premier tome supprimé.
Bref, pas de changement majeur, mais une solution intéressante et “de prestige” pour ceux qui ne voudraient pas investir dans trois livres…

Les Trois Lunes de Tanjor

Le Peuple turquoise

Quel est le prix d’une vie ?
Dans un monde où depuis des millénaires la guerre fait rage, où les dieux règnent sur un système de castes complexe et cruel, où un esclave vaut moins qu’un cheval… que vaut la vie d’un galérien qui se noie ? Rien, bien sûr. Aussi quand Arekh, homme au passé mystérieux et troublé, est sauvé d’une mort certaine par une belle inconnue, tout son cynisme, tout son système de valeurs est remis en question. Or, la femme qui l’a secouru se nomme Marikani : elle est la dernière descendante de la lignée des rois-sorciers d’Arrethas. L’aider à retrouver son trône sera le premier acte non égoïste de la vie d’Arekh.
Mais aucun acte n’est gratuit. Le prix à payer est peut-être celui de ses certitudes…

Les Trois Lunes de Tanjor

La Flamme d'Harabec

Que faut-il pour nourrir une flamme ?
Dans les Royaumes, l’esclavage est enraciné depuis toujours. Les dieux ont condamné le Peuple turquoise, et celui-ci, génération après génération, a toujours servi ses maîtres. Ainsi l’ont voulu les dieux. Ainsi le veulent les hommes.
Les hommes… Tous les hommes, ou presque. Car des rumeurs courent. On chuchote que la reine d’Harabec n’a pas le sang pur. On chuchote qu’elle s’intéresse aux esclaves, qu’elle veut les aider. Les rumeurs courent. Les dieux se réveillent.
Déchiré entre deux morales, entre deux passés, entre deux loyautés, Arekh est un homme seul. Pourtant son choix peut déterminer le destin de beaucoup.
Que faut-il pour nourrir une révolution ?

Les Trois Lunes de Tanjor

La Mort d'Ayesha

Lorsque la Rune de la captivité s’est effacée dans le ciel, les esclaves se sont révoltés. A cet instant, Marikani, la reine déchue et pourchassée, est devenue le guide suprême de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants, jetés sur les routes en quête d’un refuge impossible. Pour eux, elle est la déesse Ayesha, celle qui commande aux étoiles et apporte la liberté. Or Marikani ne croit plus aux dieux depuis longtemps… Elle sait juste qu’il faut fuir, mais où et comment ?
Déchiré par la révolte des esclaves, terrifié par l’invasion venue du nord, le monde sombre dans le chaos. Alors que les prophéties se réalisent dans la confusion et le sang, les Royaumes tentent sans succès de protéger les derniers lambeaux de civilisation. Et bientôt Reynes, la plus grande et plus ancienne cité du continent, est elle-même en danger.
Il n’y a plus d’espoir pour Arekh, Liénor et son bébé, qui attendent la mort sous la torture ; ni pour Non’iama, la petite orpheline perdue dans le génocide de son peuple. Ils n’ont plus rien ni personne en qui croire.
A part Ayesha.

Discuter de Les Trois Lunes de Tanjor sur le forum.


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :