Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > La Geste des Chevaliers Dragons > Revoir le soleil


Revoir le soleil

Tome 7 du cycle : La Geste des Chevaliers Dragons
ISBN : 978-230200124-4
Catégorie : Bd
Auteur : Ange
Dessinateur : Thierry Démarez (Proposer une Biographie)

Quand un dragon se réveille au cœur d’un volcan, l’élite de la Cité des Élus bâtie sur ses pentes, refuse de croire à l’existence du Veill et ralentit les Chevaliers Dragons venues les secourir…
La farouche Tyra qui ne demande qu’à se battre, et ses jeunes compagnes, idéalistes, s’émeuvent de l’horreur de la condition des esclaves. Mais quel est le devoir des Chevaliers Dragons ? Combattre la Bête, ou changer le monde ?
Vaune, guerrière blasée, peut-elle encore être émue, peut-elle encore vouloir agir ?
Quelle que soit la décision des Chevaliers, entre la révolte qui gronde chez les esclaves et le feu qui court dans la montagne, le compte à rebours pour la cité a commencé…


Critique

Par Gillossen, le 17/05/2008

Déjà 7 volumes pour une série BD qui va fêter ses 10 ans cette année… 10 ans depuis le premier album, de quoi avoir envie de se retourner pour évaluer le chemin parcouru.
Et une fois de plus, nos impressions demeurent mitigées : considéré individuellement, cet album propose une histoire plutôt solide, brassant des thèmes adultes – l’esclavage, les prétendues races supérieures, la condition des femmes bien sûr… - qui s’agencent de façon assez satisfaisante dans le cadre d’un récit limité à 48 pages. Et, comme d’habitude avec le duo Ange, le spectaculaire ne sacrifie pas à l’intime, avec un goût de cendres et de sang dans la bouche toujours présent lorsque l’on assiste à certaines scènes qui n’hésitent pas à être dures, sans tomber dans la surenchère. Reste qu’au bout de 10 ans, la Geste manque tout de même d’un réel fil conducteur. Là n’est peut-être pas le propos des auteurs. Mais à trop tirer sur la corde… Les situations et les époques ne pourront pas se décliner à l’infini, à moins d’une sérieuse baisse de qualité au bout de 25 ou 30 aventures… On aimerait bien voir se dégager une véritable colonne vertébrale pour la suite, qui pourrait impliquer l’Ordre à plus grande échelle par exemple, et nous conduire vers une fin en bonne et due forme…
Sur le plan du dessin, Ange rend un hommage sincère à Thierry Démarez, dessinateur du Dernier Troyen, sur la page dédiée aux dédicaces et bibliographies. Il est vrai que chaque album représente un défi pour le dessinateur invité, et que Démarez semble avoir vraiment joué le jeu jusqu’au bout. Pourtant, passée la couverture et la très jolie illustration qui suit, on pourra demeurer quelque peu froid face à son trait, et notamment… son dragon ! Mais plus que le trait, c’est la colorisation de Stéphane Paitreau qui nous laisse perplexe face à certaines planches. Peut-être se montre-t-elle un peu trop terne !
Une fois encore, un bon moment de lecture, assez consistant, mais pour une série dont on commence à se lasser d’attendre plus.

7.0/10

Discuter de Revoir le soleil sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :