Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > La Geste des Chevaliers Dragons > Akanah


Akanah

Tome 2 du cycle : La Geste des Chevaliers Dragons
ISBN : 978-284565574-4
Catégorie : Bd
Auteur : Ange
Dessinateur : Philippe Briones (Proposer une Biographie)

Un nouveau dragon s’est réveillé… Le Veill, l’effet néfaste et destructeur de la créature se répand sur le Royaume des Hommes. Eléanor et Akanah, sauvée dans son enfance par Jaïna, suivent leur Maître Chevalier Dragon pour finir leur apprentissage dans une mission diplomatique qui les amène au bord de la zone d’influence du Veill. Mais être de futurs chevaliers dragons ne fait pas de nos deux héroïnes des saintes et elles profitent donc de ce voyage pour s’amuser un peu… Leur simple mission prendra cependant une tournure plus grave quand l’emprise du dragon se révèlera avoir pris beaucoup plus d’ampleur que prévu et qu’un séduisant prêtre d’Aman prendra place à leurs côtés…


Critique

Par Gillossen, le 18/01/2004

Le deuxième tome de cette saga, avec un nouveau dessinateur Philippe Briones (Les Seigneurs d’Agartha), nous donne une suite tout à fait dans le même esprit que le précédent tome.
Si l’on peut aisément classer La Geste des Chevaliers Dragons comme de la Fantasy assez traditionnelle, il se confirme cependant un contexte justement assez provocateur qui était déjà très largement développé dans le premier volume : les femmes vierges sont les seules à pouvoir sauver le monde… Adieu le gros barbare bourrin en armure, et bienvenue aux vamps dénudées à l’épée et à la baffe faciles !
C’est a priori la seule vraie originalité de cette série, servie, c’est vrai, par un très beau graphisme (même si celui de Varanda avait un charme plus confirmé). Sur un scénario assez basique, on prend cependant plaisir à suivre les pérégrinations de nos deux héroïnes vierges, certes, mais aux mœurs aussi légères que leur tenue. Comme quoi les ficelles classiques fonctionnent toujours !
On peut peut-être aussi regretter le manque d’approfondissement du monde en lui-même, surtout que comme le dit « La Vieille » chevalier dragon : « Un acte public, quel qui soit, est toujours politique. » Hélas, à part la rivalité et la jalousie qu’éveille la position des Chevaliers Dragons, nous n’avons pas beaucoup d’éléments pour donner du corps à ce monde…
Dans le genre classique mais agréable, une BD qui ne fait pas mal au crâne mais plaisir aux yeux.

6.0/10

Discuter de Akanah sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :