Vous êtes ici : Page d'accueil > Édition

Bilan 2020, l’année fantasy des libraires

Par Gillossen, le mardi 20 avril 2021 à 11:00:00

Benjamin Spohr - Librairie Sauramps, à Montpellier

Sauramps

Alors que 2020 s'est achevée, quel serait votre bilan de cette année d'imaginaire (peut-être plus particulièrement pour la fantasy) dans votre librairie ?
Étrange, je pense que c’est le mot pour qualifier cette année. J’habite assez loin de mon lieu de travail, qui est une grande structure. Quand il a fallu des bras pour le Click & Collect on a appelé d’autres personnes. Ce fut d’intense et long moment de lecture (et de FF7), un bain continu d’imaginaire.
Du coup pour l’imaginaire ce fut une super année au niveau lecture (Le chant des cavalières, Un long voyage, Kra, Les Abysses, La tour du Freux, la fin de Chasse royale etc.).
Par contre niveau vente, ce ne fut pas une année brillante (cette remarque prend évidement en compte le confinement). Est-ce que c’est dû à un rétrécissement de mon rayon au profit de poivres et de confitures ?
Avec la covid, avez-vous vos clients passer au click & collect ? L'Imaginaire a-t-il su se défendre/tirer son épingle du jeu ?
Je n’ai malheureusement que peu de visibilité sur mes clients. Oui le Click&Collect a augmenté (en même temps ça partait de rien…et je vous laisse le soin de rajouter un sarcasme de votre cru, ça m’évite de dire du mal et je ne suis pas certain d’en avoir le droit) mais je ne puis dire s’il s’agit de nouveaux clients ou d’habitués ou d’une improbable personne achetant compulsivement toutes les heures de nouveaux romans.
Ceci dit, j’ai quelques chiffres à donner, je pense que c’est révélateur.
Le 29/10 à la veille du deuxième confinement la littérature de genre fut le rayon n°1 de la librairie avec une évolution de +371%.
Dans notre librairie cela concerne le policier, l’historique et l’imaginaire (mais l’imaginaire fut tout de même en tête ce jour-là. L’imaginaire en tête de la tête).
Enfin, qu'attendez-vous de cette année 2021 en librairie, côté lectures ? Des surprises ?
Pour 2021, j’attends le troisième confinement, ça diminuera normalement le nombre de morts, fera pleurer les gens qui spéculaient sur le viager et ça me donnera plus de temps pour lire. Personnellement le petit « un souvenir nommé empire » (bon je sais, ce n’est pas de la Fantasy) est mon favori pour cette année après on est en Février… Côté Fantasy, j’attends également le premier volume de La tour de garde (qui n’a rien de religieux) qui paraitra aux forges de Vulcain. Il semble que Gilles Dumay nous prépare une petite pépite de 604 pages (Robert Jackson Bennett, si vous ne le connaissez pas allez donc claquer 10 balles du côté d’une heure lumière).
J’attends de voir ce que nous prépare Bragelonne parce que j’imagine que je ne suis pas le seul surpris par ce début d’année (La vie ô combien ordinaire d’Hannah Green / Le grand abandon).
J’attends bien des choses et qui passera saura.

Propos recueillis et mis en forme par Emmanuel Chastellière.

  1. La librairie Critic, Rennes - Etienne Vincent
  2. Fnac Marseille Centre Bourse, Lauren Remark
  3. Benjamin Spohr - Librairie Sauramps, à Montpellier
  4. Ulysse Ronné - Librairie Mollat à Bordeaux
  5. Léo Noël - la Zone du Dehors, Bordeaux
  6. Mathieu Betton - Librairie l'Atalante, Nantes
  7. Eléonore Calvez - Le Nuage Vert, Paris
  8. Jérôme Vincent - Emaginaire

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :