Vous êtes ici : Page d'accueil > Édition

Bilan 2020, l’année fantasy des libraires

Par Gillossen, le mardi 20 avril 2021 à 11:00:00

Mathieu Betton - Librairie l'Atalante, Nantes

L'Atalante

Alors que 2020 s'est achevée, quel serait votre bilan de cette année d'imaginaire (peut-être plus particulièrement pour la fantasy) dans votre librairie ?
Pour commencer, peut-être un petit mot sur 2020 tout court : quelle année de m***e !
Mais pas que, ouf. C'est effectivement une année particulière, dans le meilleur des cas, pour beaucoup de monde, à cause de la covid, mais c'est aussi pour moi et à mon petit niveau une année de changement. Cela faisait dix ans que j'étais dans les rayons à la librairie Decitre à Grenoble ; depuis septembre j'ai intégré la librairie L'Atalante à Nantes ; soit 800 kilomètres plus loin. Par conséquent cette année d'imaginaire est assez explosive de mon côté. Librairie spécialisée en SFFF depuis quarante ans, entre autre, avec un socle de lectrices et lecteurs curieux, doublée d'une maison d'édition avec un catalogue monstrueux. Bilan positif, forcément, que ce soit à titre personnel ou par rapport à l'importante demande pour soutenir L'Atalante comme les librairies indépendantes. La demande justement, plutôt axée science-fiction, puis fantasy et enfin plus modestement fantastique. Certes, j'ai changé de crèmerie mais quand même, la science-fiction revient de plus en plus sur le devant de la scène dans tous les cas. A mon humble avis et avant tout en tant que lecteur, je trouve que la production en fantasy s'essouffle et peine à se renouveler. A part une poignée de titres fantasy sortis en 2020, je m'appuie plus sur le fond pour répondre à la demande. Pour citer deux titres fantasy, en dehors des éditions L'Atalante, qui ont bien fonctionné : Un long voyage de Claire Duvivier aux éditions Aux Forges de Vulcain et le cycle de Syffe tome 1 de Patrick K. Dewdney chez Folio SF. Ce ne sont pas les seuls, hein, mais commercialement parlant ils sortent du lot.
Avec la covid, avez-vous vos clients passer au click & collect ? L'Imaginaire a-t-il su se défendre/tirer son épingle du jeu ?
Heureusement que plusieurs canaux existent pour rester en lien avec notre clientèle. Nous avons notre site marchand dédié à la vente en ligne des livres de la maison d'édition (librairielatalante.com) mais également plusieurs supports précieux comme ALIP (Associations des Librairies Indépendants en Pays de la Loire) ou encore Place des Libraires. En ligne de mire, une certaine envie de la part de notre clientèle, et je ne peux que le comprendre, de lire des livres plutôt funs et/ou dépaysants. Le click & collect est une activité très chronophage, pour un chiffre moindre, mais grâce à cela on continue de maintenir une activité en librairie, et tout le soutien que l'on peut recevoir fait vraiment chaud au cœur.
Qu'attendez-vous de cette année 2021 en librairie, côté lectures ? Des surprises ? Des confirmations ?
La manière dont fonctionne la librairie correspond aussi à ma mentalité. On ne fait pas la course à la nouveauté, on pioche dans le fond, on picore. Autrement, les programmes éditoriaux commencent à se dévoiler, j'ai quand même déjà coché plusieurs titres en SF, surtout. Côté Fantasy, j'ai noté la série croisée à paraître Aux Forges de Vulcain, avec d'un côté Guillaume Chamanadjian et de l'autre, Claire Duvivier. Il y a aussi le troisième et dernier tome (?) de la série de Thibaud Latil-Nicolas aux éditions Mnémos, L'Appel des Grands Cors. Aussi, un auteur arrive aux éditions L'Atalante, que je n'ai pas encore lu car je ne lis pas en VO, P. Djélí Clark. Mes collègues aux éditions en parlent beaucoup et je dois dire que j'ai hâte de découvrir les traductions. Il y a le quatrième tome de l'excellente série Les Sentiers des Astres de Stefan Platteau qui va débarquer chez Les Moutons électriques, tout comme le troisième volume du Cycle de Syffe de Patrick K. Dewdney aux éditions Au Diable Vauvert. Tout ceci est déjà particulièrement alléchant, pour le reste laissons-nous surprendre. Pour finir, bonne année à toutes et à tous, pleine d'imaginaire, et meilleurs vœux à Elbakin.net !

Propos recueillis et mis en forme par Emmanuel Chastellière.

  1. La librairie Critic, Rennes - Etienne Vincent
  2. Fnac Marseille Centre Bourse, Lauren Remark
  3. Benjamin Spohr - Librairie Sauramps, à Montpellier
  4. Ulysse Ronné - Librairie Mollat à Bordeaux
  5. Léo Noël - la Zone du Dehors, Bordeaux
  6. Mathieu Betton - Librairie l'Atalante, Nantes
  7. Eléonore Calvez - Le Nuage Vert, Paris
  8. Jérôme Vincent - Emaginaire

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :