Vous êtes ici : Page d'accueil > Édition

Bilan 2020, l’année fantasy des libraires

Par Gillossen, le mardi 20 avril 2021 à 11:00:00

Eléonore Calvez - Le Nuage Vert, Paris

Le Nuage Vert

Alors que 2020 s'est achevée, quel serait votre bilan de cette année d'imaginaire (peut-être plus particulièrement pour la fantasy) dans votre librairie ?
2020 a été une année compliquée, stressante, nécessitant à de nombreuses reprises de se réorganiser mais qui a offert également de très beaux moments. La journée du 29 octobre en particulier a été absolument merveilleuse tant les lecteurs ont montré qu'ils tenaient à la librairie. En cette veille de deuxième confinement le nuage vert n'a pas désempli.
Au niveau des ventes, j'ai pu observer que les gens se sont beaucoup tournés vers des valeurs sûres. Terry Pratchett domine très largement le classement par auteur. Je pense que les gens avaient besoin d'univers comme le sien en ces périodes difficiles et déprimantes. L'adaptation de The Witcher par Netflix a quant à elle beaucoup boosté les ventes des livres et Andrzej Sapkowski se hisse dans le top 5 des ventes par auteurs. Je vous avais dit l'année dernière espérer voir Vita Nostra de Marina et Sergueï Diatchenko décoller et ce fut le cas. Le premier tome de leur série Métamorphoses s'est classé n°3 de mon top des ventes par titre, seulement devancé en fantasy par le magnifique Un long Voyage de Claire Duvivier.
Dans l'ensemble c'est un très beau bilan, et si les parutions ont été un peu chaotiques au printemps, certains titres du début 2020 ont malgré tout trouvé leur place.
Avec la covid, avez-vous vos clients passer au click & collect ? L'Imaginaire a-t-il su se défendre/tirer son épingle du jeu ?
Je n'ai pas fait de click & collect lors du premier confinement donc cela ne concerne que le deuxième. J'ai ouvert le site internet de la librairie mi octobre, cela a grandement facilité l’organisation lors du deuxième confinement.
Je dois préciser que si la librairie est spécialisée en imaginaire j'accepte évidemment également les commandes hors imaginaire, et pendant le deuxième confinement beaucoup de gens ont utilisé les plateformes comme Paris librairie ou Place des libraires pour commander sans se soucier de la spécialisation de la librairie. En général c'est plutôt positif, cela fait découvrir la librairie sauf quand comme en novembre les clients ne pouvaient pas rentrer cela perdait de son intérêt...
Au final ce deuxième confinement c'est beaucoup de manutention pour des commandes de titres que je n'avais pas en rayon et peu de ventes de nouveautés car les gens viennent à la librairie pour le conseil personnalisé.
Enfin, qu'attendez-vous de cette année 2021 en librairie, côté lectures ? Des surprises ?
Beaucoup de belles choses sont annoncées cette année, j'attends évidemment de nombreuses "suites" comme : L'appel des grands cors de Thibaud Latil-Nicolas, la suite de Calame de Paul Beorn et Célestopol 1922 d'Emmanuel Chastellière.
En dehors des suites, j'attends avec énormément d'impatience les romans de Guillaume Chamanadjian et de Claire Duvivier qui se déroulent dans l'univers commun de La tour de garde. Il est déjà paru mais La Prophétie de l'arbre de Christophe Misraki est une autre des parutions dont je me réjouie cette année. Et j'ai hâte de pouvoir découvrir les novellas de Phenderson Djèlí Clark.

Propos recueillis et mis en forme par Emmanuel Chastellière.

  1. La librairie Critic, Rennes - Etienne Vincent
  2. Fnac Marseille Centre Bourse, Lauren Remark
  3. Benjamin Spohr - Librairie Sauramps, à Montpellier
  4. Ulysse Ronné - Librairie Mollat à Bordeaux
  5. Léo Noël - la Zone du Dehors, Bordeaux
  6. Mathieu Betton - Librairie l'Atalante, Nantes
  7. Eléonore Calvez - Le Nuage Vert, Paris
  8. Jérôme Vincent - Emaginaire

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :