Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Ères de Wethrïn > Le Nom maudit


Le Nom maudit

Tome 1 du cycle : Les Ères de Wethrïn
ISBN : 978-291562106-3
Catégorie : Aucune
Auteur : Laurent Genefort

Rien ne laissait présager du destin hors du commun de Demetrien, simple négociant en épices, lorsqu’il rencontra la magicienne Sokoura. Ni l’un ni l’autre ne pouvaient savoir qu’ils étaient les deux premières pièces d’un puzzle composant une fresque fabuleuse - une fresque mettant en scène rien moins que la fin de la Quatrième Ère. Avec leurs compagnons glanés au cours de leur épopée - humains, mais aussi trolques et homules -, ils vont écrire ensemble le premier épisode du plus grand changement que le monde de Wethrïn aura jamais connu… Un changement qui, selon toute probabilité, sera fatal à l’une des trois espèces qui le peuplent.
Devant un tel enjeu, les huluths, ces puissantes assemblées de sorciers, feront leur possible pour assister le petit groupe… ou pour l’anéantir par n’importe quel moyen, quitte à en appeler à l’un des monstres des Cavernes Froides.

Critique

Par Gillossen, le 16/04/2006

Le nom de Laurent Genefort n’est pas inconnu des amateurs de Fantasy et surtout de SF francophones, et ce depuis des années déjà. Après de nombreuses escales en littérature dite Jeunesse, voici la découverte de nouvelles contrées pour son héros “fétiche”, Alaet !
Et à travers le premier tome de ce diptyque, l’on découvre une histoire de High Fantasy tout ce qu’il y a de plus classique, sans pour autant verser dans le banal. Ainsi, il faut bien reconnaître qu’aussi bien du côté du monde que de ses personnages, tout cela nous est brossé de façon aussi sympathique qu’efficace. L’auteur ne manque pas d’aisance et de savoir-faire pour nous maintenir en haleine, quand bien même certains rebondissements possèdent déjà un lourd passé (ah, les forêts avec leurs arbres vivants…).
Et que ceux qui ne sont pas familiers avec les précédents aventures du voleur hâbleur dans le monde de Wethrïn ne se sentent pas indécis : le lecteur novice y pénètre très facilement, Genefort nous proposant une introduction et une bonne partie de son récit se passant d’Alaet, avant qu’il n’entre en scène, et nous familiarise aux subtilités de son univers en même temps que Demetrien.
Avec un personnage vedette comme Alaet, piochant effectivement - pour une fois, un éditeur vise juste dans la présentation d’une œuvre et n’en rajoute pas trop… - chez Cugel ou Sindbad le Marin, on aurait pu craindre justement qu’il n’éclipse tous ses compagnons, voire même la quête qui les réunit, mais cet écueil est évité, sans compter que pour une fois, la quête entamée, du moins, dans un premier temps, n’a pas pour but de sauver le monde…
Bref, un rythme soutenu, un phrasé plaisant, des développements attendus mais pas traités à la légère pour autant, tout concorde pour nous offrir un premier tome à tout le moins agréable.

7.0/10

Discuter de Le Nom maudit sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :