Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > La Guerre des trois rois


La Guerre des trois rois

ISBN : 978-237686253-6
Catégorie : Aucune
Illustration : Marc Simonetti (Proposer une Biographie)
Auteur/Autrice : Jean-Laurent Del Socorro

Royaume de France, XVIe siècle.
Les guerres de religion font rage entre Henri III, le duc de Guise et Henri de Navarre le protestant. Le roi de France se réfugie dans Paris, protégé par la Compagnie du Chariot, une bande de lansquenets avec à leur tête une toute nouvelle capitaine : Axelle. Le roi décide alors de faire appel au pouvoir alchimique de l’Artbon pour garder son trône coûte que coûte.
Mais peut-on user impunément de la magie de la Pierre d’équilibre ?

Critique

Par Belgarion, le 15/07/2020

Jean-Laurent Del Socorro avait déjà abordé avec brio la période tourmentée des guerres de religions en France avec Royaume de vent et de colères, récit au cadre historique avec une légère coloration fantasy mettant en scène des personnages charismatiques au sein d’un huis-clos passionnant.
Avec cette novella intitulée La guerre des trois rois, toujours éditée par ActuSF, le lecteur se replonge dans cette période troublée sous la forme de la chronique illustrée d’une compagnie de mercenaires, la compagnie du chariot, qui s’est mise au service d’Henri III.
L’histoire relatée par le prévôt de la compagnie se déroule sur quelques mois et reflète les soubresauts de la guerre larvée entre le roi de France et les ligueurs du duc De Guise. L’intrigue s’avère bien ficelée; avec son lot de rebondissements; mais offre au final peu de surprise et ne parvient pas à pleinement happer le lecteur. De même, le nombre de protagonistes est relativement limité et plusieurs auraient gagné à se voir plus détaillés. A l’inverse, l’atmosphère qui se dégage des croquis et du langage peu châtié des mercenaires est très réussie et rend certains personnages principaux très vivants et colorés.
Si le récit lui-même sous forme de chronique du prévôt de la compagnie N’a-qu’un-œil s’affirme de bonne facture, ce sont les nombreux croquis et illustrations en couleur qui parsèment l’ouvrage qui lui donnent un cachet supplémentaire. En effet, le livre reprend à presque toutes les pages de superbes croquis de Marc Simonetti, qui croquent allègrement les protagonistes et les scènes les plus marquantes.
L’alliance de la plume et du dessin de ce projet issu d’un financement participatif Ulule s’avère globalement réussie, même si on aurait aimé plus d’ambition dans le récit lui-même. 
La Guerre des trois rois demeure être quoi qu’il en soit un bel objet collector.

6.5/10

Discuter de La Guerre des trois rois sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :