Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Ères de Wethrïn > La Guerre de l'aube


La Guerre de l'aube

Tome 2 du cycle : Les Ères de Wethrïn
ISBN : 978-291562110-1
Catégorie : Aucune
Auteur : Laurent Genefort

Désormais détentrice du redouté Nom Maudit, la compagnie rassemblée autour de Demetrien et de Sokoura la sorcière se dirige vers le Medlahd, où tout semble devoir se jouer. Mais leur progression est d’autant plus difficile que la fin de la Quatrième Ère est proche…
Partout, les signes se multiplient, toujours plus ahurissants pour les peuples de Wethrïn, qui voient leur angoisse grandir à chaque nouvelle lune. Des trois espèces que compte le monde, laquelle va bientôt disparaître ? De quoi sera fait l’avenir ? C’est pour le découvrir que les Élus s’avancent vers le coeur du chaos, où se prépare une bataille de grande envergure. Mais dans une époque où la magie est devenue aussi instable que dangereuse, et où les mortels n’hésitent pas à en appeler aux plus terribles monstres pour s’entre-déchirer, Alaet et ses amis ne pourront compter que sur leur finesse…
Cela sera-t-il suffisant ?

Critique

Par Gillossen, le 16/04/2006

Si le premier tome de ce dyptique pouvait peut-être laisser certains habitués de l’auteur sur leur faim, ce second et dernier rétablit quelque peu la balance.
On entre dans le vif du sujet, et si le premier tiers nous promène encore sur la carte du monde, il nous le fait découvrir de façon plus prenante, et offre au passage quelques visions de toute beauté, telle que ce lieu étrange où naissent des tornades… Ensuite, nous voilà de plein pied au cœur des conflits développés depuis le départ, avec toujours en point de mire évidemment les questions tournant autour de la signification du fameux Nom Maudit qui doit clore la Quatrième Ere du Monde… Classique, certes, toujours, mais avec une pointe d’efficacité en plus.
Du côté des personnages, les interrogations de Demetrien, l’affirmation de Sokoura, et bien sûr encore et toujours Alaet et son caractère fantasque compose une bande attachante, qui accepte son destin non sans rien combattre pour autant. Les nouveaux venus, telle Dazir, sont sympathiques, mais n’ont pas vraiment l’occasion d’être réellement développés.
L’auteur accorde même une bonne part de non dit, ne répondant pas à toute les questions, porte ouverte sur notre propre imaginaire. Bref, une composition solide, qui va droit au but, et qui devrait conforter les amateurs du genre….

7.5/10

Discuter de La Guerre de l'aube sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :