Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Déracinée


Déracinée

Titre VO: Uprooted

ISBN : 978-080417903-4
Catégorie : Aucune
Auteur : Naomi Novik

Patiente et intrépide, Agnieszka parvient toujours à glaner dans la forêt les baies les plus recherchées, mais chacun à Dvernik sait qu’il est impossible de rivaliser avec Kasia. Intelligente et pleine de grâce, son amie brille d’un éclat sans pareil. Malheureusement, la perfection peut servir de monnaie d’échange dans cette vallée menacée par la corruption.
Car si les villageois demeurent dans la région, c’est uniquement grâce aux pouvoirs du “Dragon”. Jour après jour, ce sorcier protège la vallée des assauts du Bois, lieu sombre où rôdent créatures maléfiques et forces malfaisantes. En échange, tous les dix ans, le magicien choisit une jeune femme de dix-sept ans qui l’accompagne dans sa tour pour le servir.
L’heure est de la sélection approche et tout le monde s’est préparé au départ de la perle rare.
Pourtant, quand le Dragon leur rend visite, rien ne se passe comme prévu…

Critique

Par Gillossen, le 13/08/2015

Il faut bien l’admettre, on avait envie d’aimer le nouveau roman de Naomi Novik.
D’abord parce que la plume de l’auteur est toujours agréable - même si parfois un peu fade - et parce que cela nous intriguait de la retrouver dans un univers différent de celui qu’elle explore depuis des années avec les aventures de Téméraire.
Malheureusement… Le résultat final avec ce Uprooted n’est pas très probant. Si le cadre choisi pour ce nouveau projet demeure intrigant en rappelant les contes des frères Grimm dans ce qu’ils ont de plus sombre, ce n’est pas le cas des personnages qui le peuplent, souvent irritants, voire déconcertants.
Les droits du roman ont déjà été achetés pour le cinéma, mais on se demande parfois si le tout ne fonctionne pas justement comme un script dans la tête de l’auteur, sans réel plus permettant de donner réellement corps à l’ouvrage. On ne doute pas de l’investissement de Naomi Novik ou de sa passion pour le matériel de base exploité dans le cas présent, mais le résultat s’avère au mieux bancal.
C’est fort regrettable, car l’univers est intéressant, la plume de l’auteur enlevée à défaut une fois de plus de se révéler particulièrement travaillée, mais l’abus de magie est dangereux pour la santé de l’intrigue. Celle-ci se délite d’ailleurs bien trop vite, entre longueurs et rebondissements convenus ou bien complètement tirés par les cheveux. Le lecteur a un peu le sentiment de se retrouver jeté dans un véritable bac à sable, mais évidemment sans les outils de l’auteur pour en profiter pleinement. D’autant plus quand celle-ci s’essaie à des réflexions plus profondes qu’une banale aventure, avec le risque d’une certaine maladresse.
Reste donc un “méchant” réussi (Le Bois…) et des promesses… Pour l’instant, c’est encore trop peu pour savourer et l’auteur ne peut pas constamment se reposer sur un dragon, c’est le cas de le dire.

Mise à jour de janvier 2017 : parution de la version française chez Pygmalion.  

 

6.0/10

Discuter de Déracinée sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :