Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Sorciers et magie


Sorciers et magie

Titre VO: The Book of Magic

ISBN : 978-275643030-0
Catégorie : Aucune
Auteur/Autrice : Arnaud Mousnier-Lompré (Proposer une Biographie)
: Gardner Dozois (Proposer une Biographie)

Qu’ils soient dignes de confiance, retors ou avides de pouvoir, les sorciers façonnent la magie à leur image. Parfois dangereux, souvent fascinants, ils intimident toujours les foules. Mais, peu importe leurs pouvoirs, ils ne sont pas sans failles.
Des magiciens bienveillants aux sorciers les plus machiavéliques, Gardner Dozois a rassemblé dans cette anthologie dix-sept textes des plus talentueux auteurs de la fantasy contemporaine.
Envoûteurs, chamanes, enchanteurs, devins et invocateurs… Découvrez le quotidien de ces personnages hors du commun qui n’utilisent pas toujours leurs talents à bon escient.

Critique

Par Gillossen, le 08/11/2020

Sorciers et magie n’est autre que la dernière anthologie en date publiée chez nous par les éditions Pygmalion et le pendant de son Epées et magie. On peut d’ailleurs saluer ici l’éditeur, bien souvent attaqués pour sa tendance au tronçonnage, et qui nous propose encore très régulièrement des recueils de ce type. Même si celui-ci est orné d’un énorme bandeau annonçant une nouvelle inédite de Robin Hobb, alors que cette dernière n’est pas au menu… contrairement à Megan Lindholm. 
Cette dernière signe d’ailleurs l’un des textes les plus intrigants du lot, avec comme souvent lorsque l’autrice écrit sous ce nom une histoire qui prend pour cadre notre monde moderne.
A l’échelle du recueil entier, les choses sont assez simples : Gardner Dozois, le vieux complice de George R.R. Martin, lui aussi présent avec une nouvelle située dans l’univers de Jack Vance et le Pays du-Mur-qui-tombe (qui parue en France dans Chansons pour une Terre mourante), a su réunir une sacrée table des matières : John Crowley, K.J. Parker, Tim Powers, Elizabeth Bear, Lavie Tidhar, Scott Lynch… et j’en passe ! 
Et comme les choses sont assez simples, on retrouve un tiers de très bons textes (celui de Lindholm donc, mais aussi la rouerie des personnages de Parker, l’histoire de “flingues et de sorcellerie” décomplexée de Tidhar, loin de Osama, les atmosphères subtiles de Bear ou Kate Elliott, dans un registre bien différent..), un tiers de textes très solides (La plongée dans l’Angleterre de John Dee de Crowley, la nouvelle de Martin…) et un tiers de textes plus anecdotiques (ceux de Powers, Hughes, Nix ou Williams). Si aucun de ceux-ci ne s’avère véritablement décevant, on peut afficher une certaine perplexité devant deux ou trois du lot, qui aurait sans doute pu se voir remplacés par d’autres sans que l’on perde au change. Je pense surtout à Les amis de Masquelayne l’incomparable, aussi pénible que son titre. Mais c’est le lot de chaque anthologie et des affinités de chacun. 
Feu Dozois lui-même le rappelle dans son introduction : la figure du sorcier offre de nombreux angles possibles, aussi bien en ce qui concerne le cadre de leurs aventures que les différents protagonistes ici sur le devant de la scène et les autrices et auteurs l’ont bien compris, à l’image de Scott Lynch et sa drôle de maison peuplée de personnages non moins étranges. Il y a donc largement de quoi faire. Sorciers et magie constitue une anthologie, sinon de haute volée, tout à fait à même de contenter les lecteurs avides de retrouver un ingrédient aussi lié à la fantasy que la magie, avec comme toujours la perspective de découvrir ou retrouver des autrices et des auteurs encore trop rares en français. 
A défaut de s’imposer en priorité sur votre liste de lectures, Sorciers et magie vaut bien un petit arrêt pour prendre le temps de le feuilleter pour vous faire votre propre idée… lorsque ce sera possible, évidemment. 

7.5/10

Discuter de Sorciers et magie sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :