Vous êtes ici : Page d'accueil > L'Actualité fantasy

L’année 2016 en fantasy : la parole aux éditeurs

Par Gillossen, le vendredi 4 mars 2016 à 16:00:00

J'ai Lu en 2016 - Thibaud Eliroff

Wild

Alors que 2015 se termine à peine, quel serait votre premier bilan, à chaud ?
Côté poche, 2015 a été une année assez stable. Comme nous avons baissé le nombre de nouveautés, nous nous attendions à une baisse du chiffre d'affaires, qui a bien eu lieu, mais dans une moindre proportion que prévue. En d'autres termes, la vente moyenne au titre a légèrement augmenté par rapport à 2014. Mais si la nouveauté est stable, le fonds (c'est à dire l'ensemble des titres ayant plus de 12 mois d'exploitation) perd du terrain. Cela s'explique en grande partie par le transfert des ventes des grandes séries de fantasy (Hobb, Martin, Cook...) du poche vers le semi-poche. Si on réintègre les "Intégrales" au fonds poche, la baisse n'est pas aussi importante.
Côté semi-poche et grand format, nous souffrons du très net ralentissement (anticipé lui aussi) des ventes du Trône de Fer, dont l'exposition médiatique n'a plus rien à voir avec celle des années précédentes. Mais n'enterrons pas trop vite les héros de George Martin : il sort encore quelque 2000 exemplaires par semaine des cinq tomes de l'édition intégrale, ce qui n'est pas rien.
Nouveaux Millénaires a repris de belles couleurs cette année. Les Wild Cards marchent bien : même si on note un gros décrochement entre le tome 1 et le tome 2 (sans doute des lecteurs qui s'attendaient à retrouver un Martin plus médiéval), les ventes du 2 et du 3 sont quasiment équivalentes et le 4 démarre bien lui aussi. La rentrée de septembre a vu sortir coup sur coup Résonances de Pierre Bordage et La justice de l'ancillaire d'Ann Leckie, deux inédits de SF qui ont été très bien accueillis par la critique et qui se vendent très bien (4000 ex. pour l'un, 5000 pour l'autre en moins de 6 mois).
Avez-vous un coup de cœur éditorial particulier pour 2016 ? Et quelle place pour la fantasy ?
Pour Nouveaux Millénaires, 2016 sera une année de consolidation. Des suites de séries (L'ancillaire, les Wild Cards, le nouveau Vorkosigan) et peut-être une surprise en fin d'année...
En poche, nous vous avons préparé un très joli programme, qui a déjà commencé avec la sortie en janvier de la nouvelle série de Robin Hobb, Le fou et l'assassin, qui fait directement suite à L'assassin royal, et Liavek, un beau texte écrit sous l'identité de Megan Lindholm avec la complicité de Steven Brust. Ce n'est pas la seule star présente, puisque nous retrouverons également une pépite de George Martin, L’œuf de dragon (court roman situé dans l'univers du Trône de fer mais 90 ans plus tôt que les événements que nous connaissons), et un livre magnifique de Neil Gaiman, L'océan au bout du chemin, tous deux au printemps. La place accordée aux auteurs français sera grande : il y aura des talents confirmés comme Pierre Bordage avec La fraternité du Panca qui sera bouclée en poche cette année, ou encore Christophe Lambert, dont l'excellent Aucun homme n'est une île a obtenu le Grand Prix de l'Imaginaire en 2015. Mais aussi de nouveaux auteurs : Feldrik Rivat, avec la très prometteuse trilogie des Kerns de l'oubli -- une fantasy sombre, assez moorcockienne dans le propos, mais plus moderne dans la forme --, et Stefan Platteau (bon, d'accord, il est belge) dont le somptueux roman Manesh a laissé plus d'un lecteur sans voix !
Mais c'est que j'ai failli oublié John Lang et les anti-héros de Naheulbeuk, qui reviennent pour une cinquième aventure, dans le tome 4 du Donjon du même nom ! (Oui, c'est leur cinquième aventure, mais c'est un tome 4. D'autres questions ?)
Et si je devais désigner un coup de cœur dans tout ça... Non, impossible !
Quel sera votre plus grand défi pour cette nouvelle année ?
Plusieurs défis nous attendent en 2016. Réussir à lancer en poche les nouveaux auteurs français évoqués ci-dessus n'est pas le moindre. Pérenniser Nouveaux Millénaires, pour qu'elle devienne plus encore une source d'approvisionnement fiable pour J'ai lu SF. Accélérer sur le numérique et mieux affirmer notre présence sur les réseaux sociaux.
  1. Denoël Lunes d'encre en 2016 - Gilles Dumay
  2. Les éditions du Bélial' en 2016 - Olivier Girard
  3. Panini Books en 2016 - Lucie Moreno
  4. Folio SF en 2016 - Pascal Godbillon
  5. Les Moutons électriques en 2016 - André-François Ruaud
  6. Les éditions Critic en 2016 - Simon Pinel
  7. L'Homme Sans Nom en 2016 - Dimitri Pawlowski
  8. Les éditions Actusf en 2016 - Jérôme Vincent
  9. Les éditions Le Grimoire en 2016 - Sébastien Boudaud
  10. Fleuve Editions et Pocket en 2016 - Stéphane Desa
  11. Les éditions L'Atalante en 2016 - Mireille Rivalland
  12. Les éditions Pygmalion en 2016 - Florence Lottin
  13. Les éditions Callidor en 2016 - Thierry Fraysse
  14. Les éditions Voy’el en 2016 - Corinne Guitteaud
  15. J'ai Lu en 2016 - Thibaud Eliroff
  16. Les Editions de l'Instant en 2016 - Patrick Dechesne
  17. Les éditions Bragelonne en 2016 - Stéphane Marsan
  18. Le Livre de Poche en 2016 - Audrey Petit et Manuel Soufflard
  19. Les éditions Balivernes en 2016 – Pierre Crooks
  20. Les éditions Ofelbe en 2016 - Guillaume Kapp
  21. Les Editions du Chat Noir en 2016 - Mathieu Guibé
  22. Les éditions Scrineo en 2016 - Jean-Paul Arif

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :