Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > À la croisée des mondes > Le Miroir d'ambre


Le Miroir d'ambre

Titre VO: The Amber Spyglass

Tome 3 du cycle : À la croisée des mondes
ISBN : 978-207061244-4
Catégorie : Jeunesse
Auteur : Philip Pullman

Lyra est enlevée par sa mère Mme Coulter. Cette dernière la tient cachée dans une grotte. Et pour s’assurer de sa soumission, l’a plongée dans un sommeil artificiel. Pendant ce temps, Will, qui vient juste de retrouver et de perdre son père, est invité par deux anges à se rendre auprès du père de Lyra, Lord Asriel. Mais Will n’a qu’une envie : retrouver son amie. Mais le monde de Lyra entre en ébullition. Cette jeune fille est la nouvelle Eve annoncée. Ce qui provoque, au sein des différentes églises, un mouvement de panique. L’Eglise redoutant la nouvelle tentation veut faire disparaître l’enfant.

Critique

Par Gillossen, le 10/04/2002

Enfin, six mois après la sortie anglo-saxonne, le Miroir d’Ambre arrive chez nous, alors que de notre côté, nous avons dû patienter plus de deux ans après la Tour des Anges !
Avec la conclusion d’une trilogie, on peut toujours s’inquiéter de la façon dont l’auteur va mettre un terme à sa saga. Même si l’on est un admirateur de Pullman, lui aussi n’est pas à l’abri d’un faux pas. Surtout lorsque l’on a tellement envie de découvrir ce qu’il en est. Alors, on pénètre peu à peu dans le récit, sans vouloir précipiter les choses, et tous nos sentiments, nos impressions resurgissent soudainement, comme les souvenirs affluent. Presqu’immédiatement, la magie si subtile de l’auteur fonctionne à nouveau. Nous retrouvons, Will, Lyra bien entendu, et la toujours plus troublante Mme Coulter, sans parler de Lord Asriel ou l’ours fantasque et épris d’honneur, Iorek Byrnison.
Mais ce n’est pas tout ! Philip Pullman ne se contente pas de nous replonger au coeur d’une histoire aux sentiers déjà balisés. Comme d’habitude là encore, il nous réserve bon nombre de surprises, et non des moindres ! Secret intime, ou bien révélation fracassante, sur la conception des mondes eux-mêmes, ou encore créature extraordinaire. L’auteur ne sacrifie rien à son lectorat tout de même majoritairement composé d’enfants ou d’adolescents. Ce n’est pas pour autant qu’il édulcore son récit. Non, il va au bout de ses idées, et c’est aussi pour cela que son roman est si prenant.
Le Miroir d’Ambre est un récit parfois âpre, mais toujours merveilleux, au sens premier du mot. Nous ne faisons pas que nous divertir en le lisant, nous réfléchissons, nous apprenons. Du don de soi à la place de l’Eglise, Pullman balaie un large panel de thèmes, tous étudiés avec perspicacité et humanisme. Il ne faut donc pas s’étonner si partout dans le monde, il reçoit une large célébration pour sa trilogie. C’est amplement mérité. De 7 à 77 ans.

9.5/10

Discuter de Le Miroir d'ambre sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :