Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Waylander > Le Héros dans l'ombre


Le Héros dans l'ombre

Titre VO: Waylander III: Hero in the Shadows

Tome 3 du cycle : Waylander
ISBN : 978-235294087-6
Catégorie : Aucune
Auteur : David Gemmell

Waylander est à l’automne de sa vie. Il cherche désormais la paix, mais les crimes du passé reviennent le hanter… Des créatures de légendes maudites sont de retour pour conquérir le monde dans le sang et la terreur. Cette fois, aucune armée ne pourra s’y opposer. Seule une poignée de héros avec, à leur tête, un mystérieux homme en gris, un personnage énigmatique haï et envié pour sa formidable fortune. Un homme aux mains couvertes de sang, qui a tué par conviction et pour de l’argent. Un homme connu au pays des Drenaï comme le héros assassin. Pour défaire un fléau éternel, une ancienne énigme doit être résolue… Et Waylander, prince des tueurs, devra tuer un homme qui ne peut pas mourir.

Critique

Par Gillossen, le 30/09/2007

Le héroooooooooos de l’ombre, du jour au lendemaiiiiiiiiin… Oh, veuillez m’excusez cet écart de pur mauvais goût, mais le sous-titre de ce roman était par trop tentant.
Bragelonne poursuit là la publication de l’œuvre de feu David Gemmell, qui retrouve là l’un de ses héros fétiches, Waylander. Si votre serviteur confesse sans aucune honte le préférer à Druss, cette troisième aventure, qui voit le prince des assassins à l’automne de sa vie, peine à convaincre totalement.
Le doute s’installe dès la scène d’ouverture, le sauvetage d’une jeune fille, qui n’échappera pas au viol. Même émoussé, Waylander se montre toujours implacable, et accueillera auprès de lui cette jeune femme évidemment de caractère. Le ton est donné, le cadre est posé : une fois encore, Gemmell fait du Gemmell. Ajoutons à cela la mise en avant d’une culture orientale particulièrement fade tant elle ne présente strictement rien d’originale, pas même par le biais de termes un peu plus exotiques que « gajin » (!), et l’on en vient rapidement à se dire que l’auteur se trouvait quasiment en pilotage automatique.

Comme son héros vieillissant, le lecteur se lasse assez rapidement de tout ce qui l’entoure page après page. Mais, comme son héros là encore, l’auteur, cette fois, s’accroche, fait ce qu’il sait faire le mieux : du Gemmell, évidemment. Quelques éléments épiques au niveau de l’intrigue globale, un sens du rythme consommé, un héros à la poursuite de son destin… Il y a tout de même de quoi se satisfaire, même s’il ne s’agit définitivement pas d’un grand cru. Quoiqu’à la lecture de son épilogue, on sera certainement tenté de se demander si l’on aura pas été trop prompt à juger… tout en ne pouvant s’empêcher d’y voir par certains côtés une sortie un peu trop facile.

7.0/10

Discuter de Le Héros dans l'ombre sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :