Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Rigante > Le Coeur de corbeau


Le Coeur de corbeau

Titre VO: Ravenheart

Tome 3 du cycle : Rigante
ISBN : 978-291554983-6
Catégorie : Aucune
Auteur : David Gemmell

Huit cents ans ont passé depuis que le roi Connavar des Rigante et son fils bâtard, Bane, ont défait l’armée de la Cité de Roc.
À présent, les Rigante ont perdu leur liberté et leur culture face à l’envahisseur varlish, pour lesquelles tant des leurs avaient sacrifié leur vie. Ils vivent dans la crainte, en peuple conquis. Seule une femme, l’Étrange du Bois de l’Arbre à souhaits, suit les anciennes voies de la tradition, et elle seule connaît la nature du mal qui sera bientôt libéré.
Selon elle, l’espoir repose sur deux hommes : un guerrier descendant des Rigante, et un jeune dont les talents meurtriers lui vaudront la rancune des brutaux Varlish. L’un des deux deviendra le Cœur de Corbeau, un chef hors-la-loi dont les exploits inspireront les Rigante.
L’autre devra forger une légende… et allumer les feux de la révolution !

Critique

Par Gillossen, le 27/03/2007

Joli bond dans le temps avec ce tome 3 ! 800 ans ont passé, comme nous l’apprend le 4eme de couverture, nous entraînant cette fois dans une époque qui évoque le 18eme ou 19eme siècle écossais, avec les varlishes dans la peau des anglais.
L’histoire pourrait paraître plus modeste, au rayon changement, puisque l’espoir de liberté du peuple brimé des Rigantes nous est promis pour un tome à venir (à découvrir sans aucun doute dans le futur Stormrider). Le récit se veut donc moins épique, se concentrant sur une poignée de personnages et leurs épreuves, même si la toile de fond de la révolte à venir n’est jamais très loin.
Toujours avec de nombreuses touches de gris, Gemmell nous entraîne avec son efficacité coutumière sur des sentiers là aussi déjà arpentés à ses côtés. Mais avec quelques mois de diète, l’univers de cette saga, des héros tels Chara ou Kaelin, deux intrigues principales s’entrecroisant, tout cela nous fait une nouvelle fois tourner les pages bien vite pour arriver jusqu’à la conclusion !
Bien sûr, la formule est toujours la même, et certains passages pourraient même paraître convenus, mais le lecteur a hâte de revoir Gaise Maicon, seulement rapidement évoqué ici.

8.0/10

Discuter de Le Coeur de corbeau sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :