Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Requiem


Requiem

ISBN : 978-235294052-4
Catégorie : Aucune
Auteur : Graham Joyce

La naissance est le commencement. La mort est la fin. Pour Tom Webster, cela ressemblait à des certitudes. Jusqu’à ce que la mort de sa femme vienne tout changer.
Incapable de surmonter son deuil, Tom part pour Jérusalem qu’ils avaient toujours voulu voir ensemble.
Mais la ville sainte est aussi le territoire des démons et des illusions, des mensonges et des légendes, des fantômes et des hallucinations. Une cité où les hommes sont en guerre et où les âmes ne connaissent pas la paix.
Et lorsqu’un étranger lui confie des fragments des manuscrits de la mer Morte, Tom commence à réaliser que ce qui le hante a pour origine non seulement la mort de sa femme, mais aussi une autre mort, quelque deux mille ans plus tôt…
Quête de l’amour perdu, enquête mystique, Requiem est un récit envoûtant, aussi hanté que son héros, aussi envoûtant que son décor millénaire.

Critique

Par Gillossen, le 05/06/2007

Les romans de Graham Joyce ont tous quelque chose de particulier, quelque chose que l’on retrouve de l’un à l’autre, quel que soit le thème principal abordé, ou le cadre, ou la période. Une fois qu’on a commencé l’un de ses romans, il est quasiment impossible de le refermer sans l’avoir terminé au préalable.
C’est ce qui se produit encore avec ce nouvel ouvrage, quand bien même vous l’auriez débuté en fin de soirée pour le terminer autour de 2h du matin. Oui, c’est présentement ce qui s’est produit avec votre serviteur.
Nominé aux World Fantasy Awards, ce roman ne l’a toutefois pas emporté, et on peut comprendre pourquoi. Il ne s’agit pas d’un cru exceptionnel chez cet auteur adepte du très haut niveau. Il n’en demeure pas moins très solide, et particulièrement intriguant, particulièrement dans ses prémices. Mais qu’a bien pu faire, ou ne pas faire notre héros, Tom ? Sa fragilité mentale, et celle de certains des autres protagonistes du récit, explique-t-elle tout, et notamment ces troublantes visions ? Une sombre magie entoure-t-elle vraiment la cité millénaire de Jérusalem, source de bien des conflits et d’un millier de légendes ?
Quelques années avant le Da Vinci Code, Joyce aborde même la question de la place de Marie Madeleine, mais là n’est point le point central du roman, contrairement à ce que l’on pourrait imaginer. La difficulté du deuil, l’âpreté des sentiments, des non-dits, des tentations, de la culpabilité érigée en précepte par certains, voilà ce qui nous frappe, l’auteur abordant toujours ses sujets avec une finesse sachant se faire des plus crues sans pour autant choquer, sauf quand cela sert son propos.
Avec ce roman, se déroulant donc dans une Jérusalem loin des visions de cartes postales mais embrumée de Djinns et de noirs secrets, Graham Joyce parvient à entraîner le lecteur dans un dédale qui ne se limite pas au suspense pur, loin de là. En à peine 300 pages, il revisite même 2000 ans d’Histoire, entre hommes, femmes, et leurs démons…
A lire !

7.5/10

Discuter de Requiem sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :