Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Enfants de Ji > La Veuve barbare


La Veuve barbare

Tome 2 du cycle : Les Enfants de Ji
ISBN : 978-291562102-0
Catégorie : Aucune
Auteur : Pierre Grimbert

Sur les rivages de l’île oubliée, les héritiers s’apprêtent à suivre les traces de leurs ancêtres… Mais avant de se lancer sur la piste de Celui-qui-Vainc, il leur faudra affronter leurs propres démons intérieurs.
Et ceux-ci sont parfois tout aussi effroyables ! Quels sont les secrets de Nolan, de Niss, de Cael ? Comment Eryne reconnaît-elle des endroits qu’elle n’a jamais vus ? Chaque réponse, arrachée dans la douleur, entraîne de nouvelles questions toujours plus inquiétantes… A quel point le sort du monde est-il en jeu ?
Les fugitifs n’ont pourtant guère le temps de méditer. Leurs ennemis s’organisent, se rapprochent, et n’ont plus peur de frapper au grand jour… Le moment est venu de former les camps qui se disputeront l’ultime victoire.

Critique

Par Gillossen, le 12/07/2006

Ouf ! C’est le soupir bienvenu du lecteur en refermant ce tome 2 des Enfants de Ji. En effet, après une entame plutôt poussive, nous voilà finalement en grande partie rassurée. L’intrigue est lancée, et met de côté les temps morts. Il était temps ! pourrions-nous presqu’ajouter…
La Veuve barbare démontre que Pierre Grimbert a toujours une place à tenir sur la scène de la fantasy française. A l’image de ses personnages, son écriture se fait moins figée, épousant les contours d’une atmosphère qui s’est elle-même assez nettement obscurcie… Assumer son héritage n’est pas chose facile, et les enfants de Ji vont en faire l’amère expérience. Trahisons, déceptions, relations contrariées… Un apprentissage sur le tas qui ne manque pas de semer doute et tensions. Mais qui se révèle vraiment agréable pour le lecteur, qui découvre donc une face de l’histoire un peu moins lisse que précédemment.
Pour autant, ne vous attendez évidemment pas à être projeté dans le monde du Trône de fer ! Pierre Grimbert demeure fidèle à son univers et à sa patte, privilégiant une approche “bon enfant” de la fantasy épique, et conservant les rôles bien établis de son petit groupe d’aventuriers, même si par moments, les cartes se brouillent quelque peu… On peut y trouver une limite, mais l’auteur lui-même semble s’en accommoder…
Le lecteur quant à lui sera toujours maintenu en alerte par le biais d’un rythme global plus nerveux, d’un bon cran ! Ce qui est d’ailleurs plus que nécessaire pour retranscrire le sentiment d’urgence de la 4eme de couverture, à l’avenant.
Bref, une lecture agréable et rapide, en attendant La Voix des aînés, le tome 3 à paraître.

6.0/10

Discuter de La Veuve barbare sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :