Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Le Monde d'Edward Craft


Le Monde d'Edward Craft

ISBN : 978-291562126-6
Catégorie : Aucune
Auteur : Pierre Grimbert

À Larguevent, capitale humaine du fabuleux monde d’Anrézoth, deux aventuriers n’ayant rien en commun voient soudain leurs destins se croiser. Le premier, Grahamme, est un Nain chasseur en manque de fortune. L’autre est un guerrier sans souvenir de son passé. Il ne connaît que son nom : Edzvarxkraft, et il est vite accusé d’être lié à ces marchands d’or détestés de tous…
Flairant là une affaire juteuse, le Nain décide de prendre le malheureux sous son aile. Alors va commencer une longue enquête entre les rues de la cité et la forêt d’Ennuyn, ainsi qu’un dur apprentissage de la vie d’aventurier pour le guerrier. Cela ne sera pas de trop : le chaos se répand peu à peu dans le monde d’Anrézoth, bouleversant les règles établies par les dieux eux-mêmes ! Combien de secrets entourent cet homme aux pouvoirs stupéfiants ? Et : le chasseur pourra-t-il supporter longtemps les gaffes de son protégé ?

Critique

Par Gillossen, le 04/09/2009

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le nouveau roman de Pierre Grimbert nous laisse dubitatifs. Après quelques pages, on se demande même ce qui a bien pu lui passer par la tête, sans vouloir préjuger de ses envies ou de ses choix !

Mais il faut bien admettre que si d’aucuns pourraient qualifier cette parodie d’opportuniste étant donné le succès de World of Warcraft, l’auteur semble réellement animé d’une passion sincère pour son sujet, et cette sympathie pour le matériau de base transpire sans aucun doute. Il n’est pas question de simples clins d’oeil ici tant les parallèles et allusions sont nombreux, de la première à la dernière page.

Cela suffit-il à faire un bon roman ? Cette question-là reste en suspens. Car ce premier tome n’est pas particulièrement convaincant, à tout le moins. L’Edward de Pierre Grimbert semble être un copié/collé de son Ulser, et toute la petite équipe qui se constitue au fil des pages autour de lui ressemble là encore à peu de choses près à ce que l’auteur nous a déjà proposé dans ses romans humoristiques précédents.

Quant à l’intrigue, non seulement, il ne se passe pas grand chose de vraiment concluant, mais le seul véritable élément de suspense, soit le « passé » et le véritable destin de notre héros amnésique, est gardé en réserve pour plus tard. Ne reste donc qu’une aventure plan-plan de constitution de groupe d’aventuriers et d’attaque de donjon, le tout saupoudré d’un humour qui ne fait pas toujours mouche, loin de là.

Maigre. Une vraie déception, sans doute peu aidée par son sujet. Les fans du MMORPG de Blizzard pourront éventuellement ajouter un ou deux points à la note. Mais l’on imagine tout de même mal qu’il y ait de quoi réviser totalement notre présent jugement.


5.0/10

Discuter de Le Monde d'Edward Craft sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :