Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > L'Apprentie du Magicien


L'Apprentie du Magicien

Titre VO: The Magician's Apprentice

ISBN : 978-235294443-0
Catégorie : Aucune
Auteur : Trudi Canavan

Les éditions Bragelonne ont finalement publié une édition brochée de ce roman en juin 2013.

Tessia est la fille du guérisseur du village et voudrait prendre sa succession.
Mais elle sait que la Guide des Guérisseurs n’accepte pas volontiers les femmes. Un jour, alors qu’elle s’occupe d’un malade chez le seigneur et magicien Dakon, Tessia a instinctivement recours à la magie pour repousser un prétendant trop insistant. Elle devient aussitôt l apprentie de Dakon.
Une vie excitante commence pour elle… mais aussi de lourdes responsabilités. Surtout lorsqu’une guerre est sur le point d’éclater.

Critique

Par Gillossen, le 02/12/2010

C’est inévitable.
Lorsqu’un écrivain, ou bien un cinéaste, décide de revenir à un univers déjà exploré via une préquelle, on se demande souvent si cela ne cache pas quelque chose… Comme un manque d’inspiration ou une volonté de capitaliser facilement sur un succès passé.
Alors, lorsque c’est le cas de Trudi Canavan, surtout après une nouvelle trilogie, L’Âge des Cinq, loin de s’être révélée particulièrement convaincante… On peut précisément nourrir quelques inquiétudes.
Et ces inquiétudes se confirment malheureusement rapidement. Entendons-nous bien : l’univers du Magicien Noir est plutôt agréable et la plume de l’auteur sympathique et dynamique, et elle sait composer des personnages auxquels on s’attache rapidement, ou bien que l’on déteste, conchie, exècre, ou autres verbes du même ordre, tout aussi vite. De même, elle n’hésite pas à aborder des thématiques complexes, notamment relatives à la condition féminine, souvent laissées de côté. Mais il faut bien avouer que l’histoire qu’elle nous brode ici se montre tout bonnement insipide.
Et qui dit préquelle, dit, fatalement dans le cas présent, comparaison et liens avec la trilogie initiale. Si quelques liens sont bel et bien établis, on ne peut pas dire que le lecteur, sans même parler du fan, bondisse de surprise ou d’enthousiasme et quant aux comparaisons… Elles tournent invariablement à l’avantage de la trilogie.
Mention “spéciale” au personnage de Stara, surgi de nulle part en cours de roman (ce qui en soi n’est pas un problème, certes), et dont les réactions et le comportement sont tellement outranciers qu’Isabelle Alonso ressemble à côté d’elle à un personnage féminin du cycle de Gor (et l’on exagère à peine… à peine). Dommage, car Tessia est quant à elle plutôt réussie et on aurait apprécié de suivre de plus près son parcours, intérieur notamment. L’auteur semble avoir tenu à incorporer certaines scènes se voulant “épiques” à travers un conflit de grande ampleur, mais qui se marie mal avec une bonne partie de l’histoire, entraînant donc un certain déséquilibre sur le plan de l’intrigue.
Le roman donne finalement l’impression de ne pas avoir d’existence propre, de saveur bien à lui. Il est là tout simplement pour élargir le cadre de la trilogie qui chronologiquement parlant le suivra, de façon strictement fonctionnelle. Et c’est tout.
Bref, si vous n’avez encore jamais ouvert un roman de Trudi Canavan, précipitez-vous, et encore, si le cœur vous en dit, sur La Guilde des magiciens. Même si le roman, et ses deux suites, ne sont pas sans défaut, l’ensemble se révèle bien plus consistant, et attrayant que le présent ouvrage.
Cette fois, la magnifique édition de Bragelonne, grand format cartonné, mise en page agréable, illustration de couverture réussie et particulièrement mise en valeur, n’y changera rien.

5.0/10

Discuter de L'Apprentie du Magicien sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :