Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Le Pas de Merlin > Brocéliande


Brocéliande

Tome 2 du cycle : Le Pas de Merlin
ISBN : 978-271444038-9
Catégorie : Aucune
Auteur : Jean-Louis Fetjaine

Au nord de la Cornouailles, les royaumes du Dyfed et de Gwynedd sont ravagés par les invasions. Les armées bretonnes prennent le sentier de la guerre pour combattre Saxons, Pictes et Gaëls. Au même moment, au large des côtes, à bord d’un coracle, voyage un étrange enfant aux longs cheveux blancs et au visage aussi pâle que la lune… Il s’agit d’Emrys Myrddin, fils d’Aldan de Dyfed et de Morvyn, seigneur du peuple de Brocéliande, prince d’un royaume perdu et barde d’un roi défunt… Merlin, que tous croyaient mort, est de retour.

Critique

Par Gillossen, le 23/05/2004

Dans cette suite très attendue du Pas de Merlin, le jeune prince poursuit donc son périple à travers un monde en plein changement, à la recherche de ses origines. Ce qui va donc le conduire jusqu’à la mystérieuse forêt de Brocéliande… Et avec lui, sur ses traces, le lecteur.
On reconnaît dès les premières lignes le style de Jean-Louis Fetjaine, et pour peu qu’on l’apprécie, on replonge donc très facilement dans l’histoire qu’il nous conte, dans cet univers où le merveilleux se mêle aux données plus historiques, fruit d’un réel et jamais rébarbatif travail de recherche. Bien sûr, l’amateur de fantasy à la recherche de magie en trouvera, que ce soit en paroles ou en actes. Merlin est un personnage fascinant, et la vision de l’auteur l’est tout autant.
Bien des choses dépendent encore de son sort, dans un monde déchiré par les appétits de puissance de tout un chacun. Peut-être toutefois Fetjaine reste-t-il un peu (trop) à l’écart de son héros, comme si lui aussi, à l’image de ces nombreuses rencontres au fil du chemin, hésitait à vraiment affronter ce qu’un tel personnage peut bien receler au fond de lui… Non pas qu’il manque de profondeur, ou d’autres à sa place (Owen, Erle…), mais le cadre, aussi fouillé soit-il, semble parfois prendre un peu le pas sur les protagonistes eux-mêmes.
Toutefois, Brocéliande se lit sans retard, et les pages se dévorent même avec une impatience certaine. Le ton poétique et parfois cru de l’auteur se manifeste toujours au fil des lignes, nous emportant au cœur de cette époque de mythe et de légendes. Il manque juste parfois un soupçon de force ou de passion, que l’on retrouve au détour de nombreuses scènes, mais sans que cela traverse le roman de part en part !
Ce qui n’empêche pas Brocéliande d’être une suite solide, qui mérite de se voir rangée au côté du Pas de Merlin….

8.0/10

Discuter de Brocéliande sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :