Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Bone > Rose


Rose

Tome du cycle : Bone
ISBN : 978-284789001-3
Catégorie : Bd
Dessinateur : Charles Vess
Auteur : Jeff Smith (Proposer une Biographie)

Un terrifiant dragon assiège une petite ville de la vallée du Nord. La princesse Rose, chargée de tuer la bête, ne sait pas que ce dragon est en fait l’ancien Seigneur des Criquets. Incapable d’abattre le monstre, Rose obtient de son conseiller le moyen de le détruire. Mais le prix à payer sera très élevé…


Critique

Par Gillossen, le 20/06/2010

Voici donc une deuxième bande dessinée hors série dans le monde de Bone… ou du moins la vallée qui abrite les aventures des trois cousins ! Mais attention, pas question de les retrouver dans ce volume, ni même un autre éminent représentant de leur espèce tel que ce fut le cas dans le Hors-série Big Johnson Bone contre les Rats Garous.
Comme l’indique le titre de cet ouvrage, l’essentiel de l’action est centré sur Rose, alors qu’elle n’était pas encore GrandMa Ben, mais une jeune fille en pleine construction, héritière pressentie d’un royaume.
Cette fois, Jeff Smith est resté au scénario, mais a cédé la place à Charles Vess aux pinceaux. Un duo prometteur s’il en est !
Malheureusement, la déception est d’autant plus vive que l’attente était grande. Certes les dessins de Charles Vess sont parfaitement adaptés à l’ambiance mélancolique et somme toute assez sombre de l’histoire. Mais alors que le trait et les couleurs caractéristiques de l’œuvre du dessinateur faisaient merveille en soutien d’un récit complet comme Stardust, à coup de plans larges sans contraintes, ils ont bien du mal à tenir la distance dans un format « bande dessinée », au cadre beaucoup plus rigide et étroit. Ainsi, malgré quelques éblouissements graphiques dès que les cases s’agrandissent, on regrette un manque d’aisance quand l’action prend le pas sur l’ambiance, et des cases semblant un peu bâclées par manque de détails…
Côté scénario, Jeff Smith maîtrise son univers, avec la jeunesse de plusieurs personnages qu’on découvre dans Bone et que le lecteur de la série aura plaisir à retrouver. Cependant le ton est bien éloigné de la série initiale, pour un récit initiatique qui s’éloigne des sentiers battus par un déroulement et une conclusion amers, préparant la série.
En conclusion, l’histoire aurait mérité un traitement graphique plus abouti.

6.5/10

Discuter de Rose sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :