Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Bd Fantasy > Sherlock Fox > Le Chasseur


Le Chasseur

Tome 1 du cycle : Sherlock Fox
ISBN : 978-272349293-5
Catégorie : Bd
Auteur : Jean-David Morvan (Proposer une Biographie)
Dessinateur : Du Yu

Sherlock Fox est un renard, mais aussi un policier ! Dans la société que les animaux ont constituée, les instincts ont été remplacés par des règles de vie en communauté, afin que personne ne mange son voisin. Mais l’enquête que Sherlock Fox doit mener va nous faire découvrir les dessous d’une société en apparence trop parfaite. Tout commence par la découverte d’ossements dans la rivière d’une forêt. Ces derniers, assez frais, semblent en effet prouver que la personne à qui ils appartenaient a bel et bien été dévorée… Autre mystère : ce squelette ne correspond à aucune des races répertoriées ! Après enquête, Sherlock Fox découvre que ce cadavre faisait partie de la “marchandise” d’un camion, victime d’un accident peu de temps auparavant. Les questions se bousculent dans la tête de notre renard détective : qui organise la venue de ces camions ? À qui livrent-ils leur marchandise ? Dans quel but ? Mais surtout… quelle est cette nouvelle race inconnue ?


Critique

Par Gillossen, le 19/07/2014

Avec Sherlock Fox, on se retrouve tout d’abord confronté à un quiproquo pour peu que l’on ne cherche pas de résumé ou que l’on ne regarde pas assez attentivement l’illustration de couverture. Car, non, Sherlock Fox n’est pas une version animale de Sherlock Holmes, contrairement à ce que l’on pourrait penser !
On suit en effet les aventures de Ney Quitsou, un commissaire de police tout ce qu’il y a de plus normal… si ce n’est sa nature de renard, bien sûr ! Et ce sont ses talents qui lui ont valu le surnom de Sherlock Fox. Dans le cadre de ce premier tome (puisque cet album en appelle au moins un autre), Ney doit mener une enquête aux ramifications étonnantes et encore assez troubles.
En effet, ce premier tome nous laisse sur notre fin côté intrigue. Il ne se passe en effet pas grand-chose, il faut bien l’avouer, alors que l’album compte pourtant 60 pages ! C’est peu dire que les auteurs prennent leur temps, sans pour autant jouer uniquement sur l’ambiance. Une scène de poursuite/bagarre par exemple aurait pu se voir réduite de quelques cases sans que cela change grand-chose au résultat.
Côté dessins, Du Yu nous propose un graphisme dans la veine d’un Blacksad, évidemment, puisque l’on se retrouve ici dans un monde peuplé d’« animaines ». Les couleurs, douces, légèrement pastel, alternent le chaud et le froid (littéralement pour le coup), mais c’est surtout le trait qui détonne parfois. Si la plupart des personnages se révèlent joliment croqués, « Sherlock » semble parfois changer un peu de tête d’une case à l’autre. Dans l’absolu, rien de rédhibitoire cela dit et globalement, l’impression est positive car nous changeant agréablement du tout-venant.
Si Morvan explore davantage cet univers à peine esquissé et nous offre par la suite un scénario plus dense, nul doute que nous devrions revoir notre avis sur ce nouveau détective à la hausse ! Mais pour l’instant, Ney lui-même reste tout de même un peu falot.

6.5/10

Discuter de Le Chasseur sur le forum.

Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :