Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Princess Bride


Princess Bride

ISBN : 978-235294103-3
Catégorie : Aucune
Auteur : William Goldman

En septembre 2013, les éditions Bragelonne ont publié une édition 40eme anniversaire du roman.

Il était une fois… la plus belle des aventures, auréolée par le grand amour, le seul, le vrai. Si bien qu’elle est devenue la favorite de millions de lecteurs.
Un récit de duels à l’épée, de bagarre, de torture, de poison, d’amour, de haine, de vengeance, de géants, de chasseurs, de méchants, de gentils, de serpents, d’araignées, de monstres, de poursuites, d’évasions, de mensonges, de vérités, de passion et de miracles.

Critique

Par Gillossen, le 25/03/2004

On peut dire que les éditions Bragelonne signent un joli coup avec cette luxueuse édition de Princess Bride, basée sur la non moins réussie édition américaine du 25e anniversaire du roman de William Goldman
Mais au-delà de ses qualités en tant qu’objet à ranger précieusement sur une étagère, Princess Bride est un roman à la fois charmant et caustique. Les amateurs de contes de fées, de films de cape et d’épée, d’histoires d’amour et de lieux exotiques seront certainement ravis, le tout revu à la sauce parodique, mais ne se moquant jamais méchamment. 
Quant aux fans du film, certainement plus nombreux que les lecteurs du roman pour le moment, rassurons-les : ils ne seront pas déçus, et auront leur lot de surprises s’ils pensaient déjà tout connaître de cette histoire : rencontre avec Domingo Montoya, enfance de Fezzik, le Zoo du prince, et également quelques personnages supprimés en passant de l’écrit à l’écran. Le récit y gagne en intensité et parfois en ampleur, mais souligne tout autant les qualités d’adaptation du film, qui a su jongler avec tout cela !
Les partis-pris de Goldman (ses interruptions, ses vraies/fausses coupes et le ton général du récit) sont parfaits pour une histoire de ce type, que l’on s’imagine effectivement très bien lue au coin du feu, à déguster par petits bouts. Ces deux préfaces se révèlent tout aussi colorées, et l’auteur joue encore avec ses lecteurs (il a deux filles et pas de fils, Morgenstern n’existe pas, bien entendu…) qui aiment d’ailleurs se laisser prendre au jeu.
La suite, très riche en rebondissements, peut sembler très hachée, mais la verve de Goldman est toujours présente, et notre imagination travaillera longtemps sur les nouvelles aventures de Westley, Bouton d’or, et leurs amis !
Un mot tout de même pour conclure sur l’édition, sa couverture simili cuir, cartonnée, sa très jolie carte, la patine de son papier… Un sans faute, à la hauteur du roman !

 

8.0/10

Discuter de Princess Bride sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :