Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Romans Fantasy > Les Enfants de Dana


Les Enfants de Dana

ISBN : 978-235408031-0
Catégorie : Aucune
Auteur : Nicolas Bouchard

Sous l’emprise d’une terrible douleur, une jeune femme décide, au cœur de l’hiver, de tourner le dos à son passé. Elle abandonne sa famille, ses amis, son travail, et tout ce qui la rattache au monde des hommes, pour un voyage sans retour.
Ses pas la mènent en Bretagne, sur la piste du mystérieux village de Madguired. Mais un tel endroit existe-t-il vraiment ? Personne ne semble connaître Madguired, si ce n’est quelques vieillards qui parlent de légendes et de choses perdues…

Critique

Par Belgarion, le 21/08/2011

Passionné de légendes nordiques et celtiques, Nicolas Bouchard a donc tout naturellement, après L’empire de poussière, écrit un roman one shot qui nous plonge dans un monde celtique étrange qui cohabite avec le nôtre.
Nous suivons les traces d’une héroïne à la fois forte et brisée qui quitte tout ce qu’elle connaît pour plonger dans la légende à la recherche du mythe de la guerre de Madguired. Avec elle nous découvrons petit à petit que le village où elle a échoué n’est pas ce qu’il semble être et peu à peu l’onirique et les légendes prennent le pas sur la réalité.
L’héroïne principale est traitée avec finesse et talent alors qu’elle découvre son identité. L’auteur plonge dans son subconscient et nous la fait découvrir au fur et à mesure avec une psychologie certaine. L’empathie éprouvée pour sa peine récente ou pour son incompréhension du monde dans lequel elle a plongé devient donc naturelle. Les autres personnages du récit sont eux aussi mis en scène avec adresse. Du vieux maire du village aux trois enfants étranges qui ont découvert l’héroïne en passant par le sombre gardien, aucun ne semble être ce qu’il est. L’atmosphère de mystère et de légende qui plane sur le village de Madguired est parfaitement rendue et le lecteur peine à discerner le temps présent du passé, la vérité du mensonge. Les références aux mythes sont quant à elles très précises et vulgarisées pour être aisément compréhensibles par le lecteur.
Néanmoins, ce mélange de rêve et de réalité sur fond de légende celtique a du mal à former un tout harmonieux et le lecteur ne parvient que difficilement à pénétrer dans ce monde à part. Alors que l’on pourrait s’attendre à un vaste conflit dans un univers très étendu à l’aune des fabuleuses sagas irlandaises et bretonnes, nous nous retrouvons contraints par le récit à une surface très restreinte et à un faible nombre de protagonistes. Les combats de la fin et la symbolique qui s’y attache perdent donc beaucoup de force et d’impact.
Les passages s’enchaînent sur un rythme lent et ne se ressemblent pas pour former un tout par moments disparate. Par ailleurs, la fin se laisse pressentir bien avant les dernières pages, ce qui diminue l’intérêt du récit avec la perte partielle de l’effet de surprise. Les questions restent nombreuses à la fin et laissent le lecteur sur sa faim.

4.5/10



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :