Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Dragon Master > Les Ailes de l'orage


Les Ailes de l'orage

Titre VO: Storm of Wings

Tome 1 du cycle : Dragon Master
ISBN : 978-281120102-9
Catégorie : Aucune
Auteur : Chris Bunch

La région située entre les royaumes instables de Deraine, Sagène et Roche est gouvernée à la pointe de l’épée par les hors-la-loi. Mais pour Hal Kailas, le seul pouvoir authentique est celui des dragons. Enfant, son rêve était d’apprendre à voler sur le dos d’un dragon. La guerre va réaliser son vœu. Pour la première fois, les redoutables dragons sauvages sont devenus des armes vivantes, chevauchés par des hommes audacieux à l’ambition féroce. Et le plus grand de tous ces dragonniers n’est autre que Hal Kailas.

Critique

Par Belgarion, le 08/06/2009

Chris Bunch est un ancien soldat de la guerre du Vietnam et il connaît bien les différentes tactiques militaires ainsi que les grandes questions sur l’absurdité de la guerre. Force est de constater qu’il le démontre de belle manière avec ce premier tome d’une trilogie de fantasy militariste où les combats à grande échelle entre Roche d’un côté, Deraine et Sagène de l’autre, sont légion. L’auteur parvient à mettre en place plusieurs stratégies guerrières à l’échelle d’un continent médiéval fantastique mais il va au-delà d’un simple récit de batailles en approfondissant certaines problématiques inhérentes à la guerre, ce qui lui donne une plus grande profondeur. Avec beaucoup de descriptions, il illustre ainsi à la perfection les horreurs de la guerre, la peur de perdre ses camarades, l’anxiété avant les batailles ou encore la peur de mourir. Néanmoins, certains schémas tactiques ont tendance à se répéter au fil du récit et les nombreuses diatribes du héros à l’égard de l’incompétence de l’ensemble de ses supérieurs hiérarchiques donnent un caractère trop stéréotypé à l’histoire.
Par ailleurs, Chris Bunch a mis en oeuvre une idée originale qui consiste à introduire les dragons comme une machine de guerre dans les armées pour en faire petit à petit une arme incontournable de la guerre moderne. On s’éloigne ainsi radicalement des Chroniques de Pern de McCaffrey pour se rapprocher de Téméraire de Novik. A l’instar des premiers pas de l’aviation durant la première guerre mondiale, on est témoin du mépris des militaires de la vieille école à l’égard de cette nouvelle arme et on découvre à travers l’entraînement de Kailas l’inadéquation totale de la formation des premiers dragonniers eu égard à la réalité. Les dragonniers se cherchent une place sur le champ de bataille et leur lente évolution d’unité d’observation à unité de combat est très bien retranscrite.
Le héros, Kailas, est quant à lui beaucoup moins contrasté et on peut regretter son manque de relief. Le fils de paysan forcé de s’enfuir de chez lui destiné à devenir le sauveur du royaume est en effet assez bateau. Grand amoureux des dragons depuis son enfance, il est victime de la guerre et enrôlé de force dans l’armée où les soldats ennemis vont rapidement développer sa haine à leur égard. Obsédé par la vengeance, il devient immédiatement un soldat hors pair à qui tout réussit avec une grande loyauté envers son pays. Cependant, réussissant tout ce qu’il entreprend, il n’est que très peu mis en danger et n’est pas pleinement convaincant dans ses motivations, ce qui réduit l’empathie du lecteur à son égard. Certains de ses compagnons dragonniers ainsi que la mystérieuse dame Khiri offrent bien plus d’intérêt et donnent envie de mieux connaître leur passé et leur rôle actuel.
Outre le manque de profondeur du personnage principal, on peut aussi regretter quelques maladresses dans l’expression et le caractère parfois très factuel du récit.
Quoi qu’il en soit, si vous appréciez les histoires impliquant des stratégies complexes et les combats de haute volée dans un monde de fantasy, vous serez servi par cet opus de qualité dans le genre.

7.0/10

Discuter de Les Ailes de l'orage sur le forum.



Auteur


Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :