Vous êtes ici : Page d'accueil > Fantasy > Cycle Romans Fantasy > Les Chroniques de Thomas Covenant > Le Rituel de sang


Le Rituel de sang

Titre VO: The Wounded Land

Tome 4 du cycle : Les Chroniques de Thomas Covenant
ISBN : 978-284228245-5
Catégorie : Aucune
Auteur : Stephen R. Donaldson

Thomas Covenant se débat entre sa maladie et les soins à prodiguer à son ex-femme revenue dans un état physique et psychologique alarmant après onze ans d’absence, lorsque frappe à sa porte Linden Avery, femme médecin sortie de nulle part. Elle est envoyée par le docteur Berenford qui suit Covenant depuis des années. Mais peut-être a-t-elle été choisie, en réalité, par le vieillard aveugle pour accompagner le lépreux dans sa nouvelle aventure.
En effet, l’ex-femme de Covenant est possédée par les membres d’une secte qui organisent une cérémonie sacrificielle dont la jeune femme est l’objet. Covenant s’interpose pour être sacrifié à la place de sa femme. Et c’est au moment où Linden se précipite pour le sauver qu’il bascule dans le Fief, entraînant la jeune femme médecin avec lui.
Quatre mille ans se sont écoulés depuis que Covenant est venu là pour la première fois. Et il ne retrouve rien ni personne. Les gens qu’il a connus sont morts, le Fief est dévasté par différents fléaux et n’est plus le monde d’harmonie et de santé absolue, de grande connivence entre les êtres et la nature. L’assemblée, instance suprême, prend désormais le sang de victimes pour contrecarrer le pouvoir des fléaux. La force monstrueuse de Turpide s’est encore renforcée. Grâce à Veyn, un ur-vil qui n’a plus rien de démoniaque, Thomas Covenant va retrouver les signes suprêmes sur lesquels s’appuyait le Fief d’autrefois.

Critique

Par Gillossen, le 17/10/2009

Voilà le début d’une nouvelle trilogie, et qui dit premier tome… dit un temps de mise en place, même si l’univers et les personnages sont maintenant loin de nous être totalement inconnus ! On pourrait ainsi envisager de séparer ce roman des trois précédents, car il est sans aucun doute possible de démarrer par celui-ci, mais nous avons préféré conserver la continuité du cycle.
S’il y a bien une chose qui ne change pas en tous les cas, c’est bien Thomas Convenant en personne ! Egal à lui-même, le personnage donnera toujours autant de fil à retordre à ceux qui ne se font pas à un “héros” dépressif, toujours à se plaindre, et profondément égoïste, quand bien même ce Dr House de la fantasy - mais c’est là très méchant pour Gregory House… - a des raisons de se comporter ainsi et ne manque pas d’évoluer, par petites touches. Pour preuve, il laisserait même le plus gros des plaintes à un nouveau personnage, Linden, et arriverait presque à se comporter comme on l’attend d’un paladin plein de noblesse. Presque.
Pour ce qui touche à l’intrigue, Donaldson parvient à renouveler notre intérêt, dès les premières pages de la situation initiale. Avec un bond dans le temps de plusieurs millénaires, on ne le serait à moins ! Et ce d’autant plus que le lecteur s’interroge vraiment sur ce mal qui semble ronger les terres de cet autre monde. Quand bien même l’auteur avait-il le chic pour construire des protagonistes et des situations plus profondes que la moyenne, la première trilogie demeurait une “classique” lutte du Bien contre le Mal. Désormais, les contours des deux camps sont beaucoup plus flous.
En dehors de son personnage fétiche, l’écriture de Donaldson est également présente pour nous rappeler à qui nous avons affaire. Toutefois, est-ce une affaire de traduction ou pas, l’auteur donne de temps à autre l’impression d’en faire trop, comme s’il s’était laissé aller à quelques circonvolutions qui lui auraient échappé. Pas de quoi fouetter un chat mais nous laisser tout de même quelques regrets en tête en attendant la suite.

8.0/10

Discuter de Le Rituel de sang sur le forum.



Dernières critiques

Derniers articles

Plus

Dernières interviews

Plus

Le héros de la semaine

Retrouvez-nous aussi sur :